Marie je ne me reconnais plus! Je suis enceinte de 17 semaines et je me connais comme une personne peut-être un peu plus inquiète que la moyenne des gens, mais là, j’ai de la misère à dormir, à récupérer et j’ai même des palpitations cardiaques parfois. Comment améliorer ma situation? Car la fin de la grossesse est encore bien loin. Merci pour tout ce que tu fais pour nous les parents! Rosanna


Rosanna, tu as bien fait de m’écrire. Tu sais, lors de la transition à la parentalité , il y a bien de l’inconnu à cette étape de vie et plusieurs inquiétudes très légitimes peuvent survenir pour les parents. Cela dit, il est certain que la première étape est de reconnaître notre senti. Ensuite il faut voir si l’intensité de nos inquiétudes a une répercussion, un impact dans notre quotidien.

Tu sais, il y a bien souvent de l’anxiété vécue avec différentes manifestations dans la vie de tous les jours. L’anxiété peut prendre différentes formes et différentes voies. J’ai envie de t’en parler davantage afin de t’éclairer sur ce que tu vis présentement. Tenter de mettre des mots sur ce que tu ressens et t’apaiser en quelque sorte en comprenant mieux la situation.

Deux spécialistes en psychologie et chercheurs de surcroit, m’aideront à faire le tour de la question dans le billet éducatif : «  Portrait de l’anxiété à la période périnatale » . Je t’y attends, 

Marie
La spécialiste des bébés

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu