Mon nom est Alexandra. Je voudrais partager mon expérience de maman avec toi Marie et tous les parents qui te suivent. Pas parce que je suis spéciale, mais bien parce que mon histoire n’est pas banale.

En fait, suite à un test de grossesse positif à 7 semaines de grossesse, mon amoureux et moi étions aux anges d’accueillir un premier bébé dans nos vies. J’ai ensuite pris mon rendez-vous pour ma première visite de suivi de grossesse et la veille de ma visite médicale à 11 semaines, j’ai eu de grosses crampes et j’ai perdu un gros caillot de sang accompagné de débris et de sang. J’étais dans tous mes états, tellement triste, car selon moi, je venais de perdre notre bébé et j’étais toute virée à l’envers. 

Je suis quand même allée voir le médecin le lendemain, même si je soupçonnais l’avoir perdu.  Avec mon histoire, mon médecin a dit que c’était probablement une fausse-couche que je venais de faire et il m’a prescrit des prises de sang de contrôle des hormones de grossesse, pour s’assurer que j’avais expulsé le tout comme il se doit.  

Après trois jours, le médecin me rappelle en me disant: «Écoutez, les résultats de vos prises de sang nous montrent que les hormones sont en forte hausse au lieu de diminuer comme on s’y attendrait lors d’une fausse-couche». Il me demande donc d’aller passer une échographie pour vérifier le tout. Surprise! Un petit cœur battait là! Un fœtus nichait dans mon utérus. 

En conclusion, j’attendais au départ des jumeaux et j’en ai perdu un et l’autre est resté bien attaché à son nid et a continué à se développer. Je ne savais même pas que cela pouvait se produire, perdre un jumeau et garder l’autre. Pour nous les parents, c’était très bizarre comme ressenti. On était heureux de la grossesse, remplis de joie, puis on a pleuré pendant plusieurs jours croyant l’avoir perdu, pour apprendre au final que j’attendais encore un bébé, que j’étais encore enceinte. Pas besoin de vous dire que les émotions étaient au summum! 

On m’a raconté aussi que certaines femmes ont mis au monde leur bébé à terme et avec la sortie du bébé, un fœtus est venu en même temps non développé. Ça aussi c’est possible! Puisque la grossesse se poursuit pour l’un des bébés, celui qui est en arrêt de croissance ne se décompose pas puisque les hormones de grossesse sont présentes pour maintenir ses tissus intacts. C’est aussi perdre un jumeau, mais autrement.

J’aurais bien aimé avoir mes deux bébés, mais la vie en a décidé autrement. Je suis énormément reconnaissante d’avoir eu la chance de mettre au monde mon beau Émile, qui est né depuis quelques mois et qui nous apporte tellement de bonheur! Je compte donner le meilleur de moi-même à ce petit, mais je n’oublie pas mon autre enfant, que nous avons prénommé Gabriel qui va autant à un garçon qu’à une fille et qui a fait partie, pour une courte période, de notre vie. 

Un jour, je dirai à notre fils, qu’il a été accompagné dans mon utérus d’un très très petit bébé frère ou sœur qui est allé au ciel et ainsi peut-être, se sentira-t-il moins seul ou avec un moins grand vide! Car on m’a dit que lui, le sait, qu’ils étaient deux au départ!

Voilà pour mon histoire non banale! 

Merci Marie, de nous accompagner comme tu le fais, nous les futurs et nouveaux parents. On a besoin de personnes humaines comme toi à nos côtés.

Merci encore,
Alexandra, Guillaume et bébé Émile

Les opinions émises dans ce billet n’engagent que l’auteure.

2 Commentaires. Leave new

  • bonjour à vous,

    Il est difficile de dire si oui ou non vous avez fait une fausse couche vraiment du fait qu’il n’y a pas eu de confirmation de grossesse auparavant. Aussi, si vous voulez être plus au fait si oui ou non vous avez perdu un bébé et si tout le contenu est vraiment évacué, vous pouvez faire un test de grossesse puisque si bébé il y avait, les hormones ne disparaissent pas d’un coup mais diminuent tranquillement. Si vous avez des maux de ventre encore ou faite de la fièvre, très important de consulter pour, probablement, une échographie pour s’assurer qu’il ne reste pas là des produits de fécondation dans votre utérus.
    Portez-vous bien
    Marie

  • Florine Abrassart
    06/30/2020 7:02 am

    Bonjours les parents je m’appelle Florine j’ai 21 ans j’ai une petite fille de 3 ans qui se porte à merveille.

    Samedi après midi j’ai u un gros mal de ventre comme une contraction.. j’ai donc était au toilette et j’ai vue qui j’avais perdu mon bébé ( sachant que je ne savais pas que jetait enceinte car j’avais toujours mes regle et prenais la pillule)..
    J’ai perdu que le bébé et rien d’autre..
    Je ne perd casiment pas de sang .. donc je me demande si un autre petit bout se cache til derrière.. j’aimerais avoir vos avis.. merci

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu