Bonjour Marie,

Je me permets de vous appeler par votre prénom car, depuis quelques mois, vous m’êtes devenue familière. Si bien qu’il m’arrive de vous citer dans une conversation comme on le fait avec quelqu’un que l’on connaît bien. Avec l’arrivée de mon aînée qui a maintenant trois mois, je me suis mise à me poser une foule de questions dans un registre qui, jusqu’ici, m’était totalement inconnu. Curieusement, chaque jour ou presque, chaque nouvelle question semble mener à une foule d’autres interrogations. Quel soulagement lorsque les mots clés inscrits sur le moteur de recherche me mènent à un de vos articles! Je me dis « Yes, Marie y a pensé! ». Je prends donc quelques minutes pour vous faire parvenir ce merci, tout simple mais bien senti.

En vous remerciant,

Marie-Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu