Marie, mon petit homme a 8 mois et c’est bébé qui mène à la maison hihihi. Il crie et tout le monde a le ventre à terre devant lui. Il obtient tout ce qu’il veut de cette façon sinon, il hurle tellement fort qu’on se résigne rapidement à répondre à sa demande pour le faire taire au plus vite. Faut dire que l’entendre pleurer nous brise le cœur hihihi, je sais je suis sensible.

Je sais qu’on devrait pas faire cela mais est-ce que c’est si pire que ça d’attendre qu’il soit plus vieux pour instaurer une structure plus importante? J’aimerais avoir ton point de vue sur ma question svp. Agathe


Chère Agathe, comme j’ai ri en te lisant. Je trouve que ça correspond à beaucoup de parents qui me demandent aussi ce qui serait bien de faire dans pareille circonstance. Je te donne mon avis comme tu me le demandes mais sache qu’il y a plusieurs façons de faire et jamais je ne jugerai la situation car c’est vous le parent.

 

En fait, il faut a priori que vous les parents soyez motivés à vouloir changer les choses et que vos actes, vos gestes aillent dans le sens de votre décision en toute cohérence dans le temps. Si vous êtes bien dans la situation actuelle et que vous préférez attendre plus tard pour instaurer une certaine structure, libre à vous. Toutefois, il est certain que si le bébé demande en criant et que quelqu’un vient aussitôt pour le prendre ou lui donner ce qu’il veut, le bébé apprend cela. Il s’attendra à cette réponse par la suite à chaque fois, sinon, il va crier plus fort pour l’obtenir.

 

Votre bébé sait que vous êtes là pour lui, il sait que vous l’aimez et que vous êtes toujours là pour répondre à ses besoins. Maintenant, à cet âge, vous n’êtes pas obligé d’aller voir le bébé aussitôt qu’il chiale un peu. C’est important qu’il sache que vous êtes là mais le réflexe ne doit pas être d’aller le voir, le prendre ou lui donner ce qu’il veut aussitôt qu’il chigne, car il apprendra cette façon de faire par la suite. Si tout le monde est devant lui comme un roi, il sera “un roi” et vous devrez vivre avec le roi, tu comprends? Hihihihi!

 

Si vous décidez de changer les choses, il va s’en dire que cela ne se fera pas du jour au lendemain, comme par magie, puisque votre bébé a appris différemment jusqu’à présent. Il faut que toi et ton amoureux soyez prêts à faire face à la réaction du bébé et continuer votre plan de match pour y arriver. Il faut de la cohérence dans vos actions et de la douce fermeté. Il faut s’attendre qu’il revendique, c’est sûr! Il est habitué d’être le focus et qu’il n’obtienne pas ce qu’il veut du premier coup occasionnera des pleurs c’est certain. Il faudra être prêt, comme parent, à le tolérer et surtout à tenir le coup. C’est une habitude qu’il a développée, une accoutumance ancrée avec le temps et il faut aussi compter du temps pour changer la manière de faire.

 

Votre comportement de parents, de façon répétée, devant les demandes de votre bébé influencent son développement et sa capacité d’adaptation. Vous savez qu’il aura à traverser des frustrations dans sa vie, qu’il aura à gérer un stress ou un NON catégorique, pourquoi pas lui apprendre doucement comment fonctionner avec des limites, certaines contraintes au lieu de lui éviter à tout prix. C’est inévitable, il aura à faire face à quelques choses qui ne lui plaira pas avec vous ou avec autrui.

 

La discipline d’un enfant doit être faite en fonction de l’âge et de sa maturité, de sa compréhension. Il faut renforcer les bons comportements. Les jeunes enfants en bas d’un an sont très bien dans un environnement avec une structure, des balises, de limites et aussi avec un rituel, une certaine routine de tous les jours qui est très rassurante pour eux : repas, période de jeux, collation, siestes, routine du coucher le soir.  S’il te demande en criant, tu lui réponds tout bas, pour lui faire baisser le ton un peu et tu lui parles en même temps que tu le fais attendre un peu. Tu peux lui proposer son objet rassurant, lui parler pour changer les idées et ne pas le prendre à chaque fois ou lui donner automatiquement ce qu’il veut. Chaque petit pas fait par en avant nous mène plus loin, n’oublie pas! Vous devez les parents vous faire confiance et lui faire confiance à lui aussi dans ses apprentissages.

 

Il faut que toi et ton amoureux ayez une même ligne de conduite avec votre poupon, car il ne comprendra pas s’il reçoit des consignes différentes de part et d’autres. Soyez cohérents et fermes dans vos interventions et de connivence pour le bien de votre petit. Établissez les règles de base ensemble et soutenez-vous l’un et l’autre dans vos essais, dans vos apprentissages de parents. Encouragez-vous et félicitez-vous dans vos bons coups, c’est un art de devenir parents!

 

N’oublie pas Agathe, un jeune enfant a besoin d’encadrement et c’est un service à lui rendre d’établir des limites qu’il aura à faire face à un moment ou à un autre dans sa vie, tu verras, il grandit si vite.

 

Belle continuité

Marie

La spécialiste des bébés

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu