Assurez-vous d’avoir lu la première partie du billet, Suces et tétines : Questions et réponses

Un très jeune bébé peut se rassurer de différentes façons soit par la suce ou le pouce. Il peut le faire en s’endormant en tétant son petit poing sans problème mais il faut toutefois le surveiller pour qu’il ne développe pas l’habitude de prendre son pouce très souvent.

Autant pour l’association dentaire canadienne qu’américaine, on suggère l’utilisation de la suce (si elle semble s’avérer nécessaire) plutôt que bébé fasse usage de son pouce (ou son doigt) pour satisfaire son besoin de succion. La succion du pouce ayant davantage de risques de créer des problèmes dentaires et de compliquer le sevrage. Les recommandations de ces deux institutions relèvent également l’importance de ne jamais enduire la suce de produits sucrés et de ne pas laisser l’enfant s’endormir avec un liquide au biberon, ne serait-ce que du lait! Ces deux pratiques pouvant causer l’apparition de caries très rapidement (carie du biberon). Gardez la suce et la tétine très propres en les lavant régulièrement à l’eau chaude savonneuse puis rincer.

Une suce de caoutchouc (latex) ou une suce de silicone?

L’avantage du caoutchouc (latex) semble offrir plus de souplesse et de flexibilité aux suces et tétines favorisant davantage le travail musculaire du jeune bébé nécessaire au bon développement de ses mâchoires. Par contre, la tendance actuelle de l’industrie semble davantage favoriser l’utilisation du silicone qui rassure les parents sur les possibles allergies reliées au latex, même si celles-ci demeurent très rares. Les suces et tétines en silicone sont par contre pour la plupart moins souples que celles en latex mais demeure à la mode.

Les suces et tétines en silicone, parce que moins souples, faciliteraient donc moins la succion et le développement optimal des structures faciales de l’enfant. Plus une suce ou une tétine sera souple, plus elle s’avèrera ‘’fonctionnelle’’, donc préférable. Mais hélas, force est d’avouer qu’étant donné que les produits sont tous emballés lors de l’achat afin d’en assurer la sécurité, il devient impossible pour le parent consommateur d’en vérifier flexibilité lorsqu’il fait son choix.

Les suces et tétines « orthodontiques » sont-elles meilleures?

Santé Canada réglemente divers aspects concernant les suces et tétines afin de prévenir les dangers d’aspiration, de suffocation et d’intoxication, mais ne réglemente en rien l’étiquetage des produits et l’utilisation du terme « orthodontique ». Le terme orthodontique (orthos voulant dire droit) utilisé par l’industrie devient alors très aléatoire. Il est ainsi difficile pour le commun des consommateurs  de faire un choix judicieux, l’appellation orthodontique se référant plus à la forme qu’à l’effet du produit.

Pour lire la suite, rendez-vous au billet traitant du Choix des suces et tétines

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu