Pour lire la partie précédente de ce billet, voir Bienfaits du portage pour le bébé.

Il existe de nombreuses et des différentes options de portage. Dans le cadre de ce billet il sera question des modèles rendus disponibles sur le marché.

Beaucoup de modèles sont disponibles sur le marché mais tous ne sont pas ergonomiques. C’est pourquoi, avant de faire votre choix, assurez‑vous que la position du bébé est ergonomique, c’est‑à‑dire qu’elle respecte la position naturelle que bébé prend dans vos bras. Par exemple, pour un nouveau‑né, nous voulons que la colonne vertébrale soit arrondie et bien soutenue jusqu’à la nuque. De plus, les genoux seront fléchis dans un axe qui les amènent plus haut que les fesses. Nous voulons que les jambes soit en forme de « M » par rapport aux hanches, tout en respectant l’ouverture naturelle de celles‑ci.

Les bras de l’enfant devrons aussi être libres afin qu’il puisse jouer avec ses mains ou les porter à sa bouche. Il faut s’assurer que l’assise soit large et qu’elle s’étende d’un genou à l’autre. Donc, ce sont les fesses et les cuisses qui servent d’appui et non l’entrejambe. Un peu comme quand nous sommes assis sur une chaise.

Les porte‑bébés ergonomiques sont divisés en 3 familles :

  1. Les écharpes

Cette famille comprend l’écharpe tissée, l’écharpe extensible et le ring sling aussi appelé hamac à anneaux.

Photo - Porte-bébé écharpe tisséeL’écharpe tissée est certainement le porte‑bébé qui permet le plus de diversité. Plusieurs positions et des dizaines de nouages différents sont possibles selon le niveau d’apprentissage que voulez y mettre. L’écharpe consiste en un morceau de tissu rectangulaire d’une longueur variant entre 3 et 5 mètres environ. Elle est aussi fabriquées de façon à ce que le tissu ne soit pas extensible, ni en longueur ni en largeur. De cette façon les nouages soutiennent plus, surtout avec un enfant de plus grand poids. Sa longueur ainsi que les différentes possibilités font parfois peur aux gens. Par contre, il faut garder en tête que le nouage de base s’utilise très longtemps et dans différentes positions. Donc son utilisation peut rester très simple si vous en avez envie. Le portage avec ce type de porte‑bébé est possible dès la naissance, et ce, jusqu’à 45 livres, selon la sorte de tissage et de matière de votre écharpe. Elle permet aussi de l’utiliser en 4 positions : sur le ventre, sur la hanche, au dos et aussi face au monde.


L’
écharpe extensible est aussi faite d’un morceau de tissu rectangulaire Photo - Porte-bébé écharpe extensibled’environ 5 mètres. Dans le cas de cette écharpe, c’est l’extensibilité du tissu qui fait toute la différence. Elle permet un ajustement plus facile. Ce type de porte‑bébé est certainement ce qu’il y a de mieux dès la naissance à cause de son côté plus moulant et très soutenant pour les bébés de petits poids. Par contre, il faudra envisager de changer de porte‑bébé lorsque votre enfant atteindra 15 à 20 livres. À ce moment, l’extensibilité du tissu rendra l’écharpe moins soutenante, ce qui sera moins confortable pour le porteur et surtout, moins sécuritaire pour le porté. À moins d’avoir une écharpe hybride qui permet un portage au‑delà de ce poids.

Avec l’écharpe extensible, on considère l’apprentissage plus simple étant donné que seulement 2 nouages sont sécuritaires. Aussi, il n’est pas recommandé de porter bébé face au monde avec ce type d’écharpe. Le portage au dos peut être fait, mais seulement avec une écharpe hybride.

Photo - Porte-bébé ring sling avec bébé allaitéLe ring sling ( écharpe avec anneau ) est fait d’un morceau de tissu d’environ 2 mètres avec, à un bout, 2 anneaux. Plusieurs styles et mélanges de tissus sont disponibles mais toujours dans un tissu tissé non extensible. Il existe même des variantes faites d’un tissu plus léger qui sèche rapidement afin de faciliter un portage lors de la baignade ou de la douche. Vue sa composition, il est très simple d’utilisation et demande un temps d’apprentissage minimal. Il est aussi très pratique pour un portage de courte durée, car il s’ajuste et s’enlève en un rien de temps Par contre, le portage avec ce type de porte‑bébé est asymétrique puisque le poids repose sur une seule des épaules du porteur. Ce qui fait qu’il est moins pratique pour un portage sur une longue période. Il est tout de même possible de l’utiliser dans les 4 positions : ventrale, hanche, dos et face au monde.

  1. Les porte‑bébés asiatiques

Photo - Porte-bébé Mei TaiLa famille des porte‑bébés asiatiques est composé de 3 modèles : le mei‑tai, le onbuhimo et le podeagi. Les 2 derniers requièrent des connaissances en portage plus avancées et sont peu adaptés à un portage avant 18 mois. Je ne m’étendrai donc pas à leur sujet.

Le mei‑tai est formé d’un dossier et de 4 bretelles. Certaines personnes le voient comme une écharpe moulée ou un préformé sans boucles. Un minimum de nouage est nécessaire et, vu les tissus utilisés, nous y retrouvons le côté enveloppant et chaleureux d’une écharpe. Il est très facile d’utilisation, même avec un nouveau‑né. C’est aussi un porte‑bébé très pratique pour le portage au dos, en randonnées avec les plus grands par exemple. Il est aussi possible de l’utiliser sur la hanche mais pas face au monde.

  1. Les préformés

Photo - Porte-bébé ventral préforméLe préformé est probablement le portage le plus simple à utiliser. Fait d’une ceinture de taille, de bretelles et d’un dossier, il s’installe rapidement et sans grand apprentissage. Certains modèles offrent la possibilité de croiser les bretelles ou de porter l’enfant face au monde dans une position relativement ergonomique. La grande majorité des porte‑bébés préformés ne sont pas optimaux pour un nouveau‑né, même si plusieurs offrent des accessoires qui en modifient l’ergonomie.

Pour poursuivre la lecture, rendez-vous à Comment choisir un porte-bébé?

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu