Mise à jour du billet en septembre 2020

La rédaction de ce billet s’est faite en partenariat avec Karl Brodeur de Formation Vitalis.

Le syndrome de mort subite du nourrisson, ou SMSN, est le décès soudain et inattendu d’un bébé apparemment en bonne santé, habituellement âgé de moins d’un an. Pour être considérée comme due au SMSN, la mort doit être inexpliquée, même après une investigation complète (autopsie).


Dans ce billet : 


Le SMSN survient habituellement lorsque le bébé est endormi sans aucun signe extérieur de détresse ou d’étranglement. En fait, le nourrisson cesse tout simplement de respirer. Certains médecins remettent en question la terminologie du SMSN, le qualifiant plutôt de « Mort par cause indéterminée », puisqu’aucun test n’est réalisable pour donner ce diagnostic. Présentement, la qualification du syndrome de la mort subite du nourrisson est donnée lorsqu’on a éliminé toutes les autres raisons possibles. C’est donc un diagnostic donné après l’élimination des autres causes. 

Ces décès se produisent généralement chez des nourrissons âgés de moins de 6 mois et, la plupart du temps, des nourrissons de moins de 4 mois. Toutefois, on compte toujours la première année comme plus à risque. Le syndrome est plus courant chez les bébés de sexe masculin que chez ceux de sexe féminin, plus pour les prématurés et serait beaucoup moins fréquent chez les bébés qui sont allaités par leur mère, l’allaitement maternel serait un facteur de protection du SMSN.

Selon les statistiques disponibles sur le sujet, c’est près de 1 cas sur 1 000 naissances au Canada et 1 sur 2 000 aux États‑Unis.

Pour connaître les causes du syndrome, voir Les causes du syndrome de la mort subite du nourrisson.

2 Commentaires. Leave new

  • emmailloté trop serré c’est vrai!! merci pour le commentaire

  • Adrienne Ambroise
    10/05/2016 11:58 am

    Un article particulièrement intéressant. Merci pour le partage. Par ailleurs, les bébés emmaillotés sont également exposés au risque de syndrome de mort subite du nourrisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu