Pour lire la partie précédente, consultez le billet Voyager avec bébé.

Bébé et avion

Le jour du grand départ, je trouve très intéressante l’option du sac ventral pour maman ou papa pour porter le bébé durant toute l’attente avant l’embarquement. Vous avez ainsi les mains libres pour la valise, les billets d’avion, etc. De plus, bébé se repose souvent mieux collé sur vous, à la chaleur.

La plupart du temps, vous pouvez vous prévaloir du pré embarquement avec votre bébé pour vous donner le temps de vous installer confortablement. Vous pouvez asseoir le bébé de moins de 2 ans sur vous durant le voyage ou bien certains parents amèneront un siège d’auto et demanderont une place supplémentaire dans l’avion pour y déposer leur bébé en toute sécurité.

Il est important de vêtir votre bébé en conséquence de la température dans l’avion qui est souvent plus fraîche. De plus, n’oubliez pas que les produits apportés dans l’avion pour les soins de votre bébé doivent respecter les formats réglementaires soit de 100 ml et moins (ex. : crème de zinc pour appliquer sur les fesses de bébé, etc.). Votre sac à couche est votre meilleur ami. Il faut y amasser tous les essentiels pour le bébé : couches, lingettes de nettoyage, sucette d’amusement, biberon au besoin, vêtements de rechange, des petites collations s’il mange, jouets et objets rassurants pour ses dodos puis finalement, des sacs disposables faisant office des petites poubelles avec coupe odeur.

Allaiter durant un voyage

L’allaitement durant le voyage est idéal, car il apporte une certaine protection à bébé grâce au transfert d’anticorps de maman. De plus, le fait de téter (au sein ou au biberon) aidera grandement bébé lors du décollage et de l’atterrissage. Cela atténuera la douleur ou le bourdonnement occasionné par le changement de pression au niveau de ses oreilles. C’est la succion et la déglutition qui a un effet bénéfique à diminuer le ressenti négatif. C’est pourquoi, avant le départ, on suggère fortement de dégager les voies respiratoires du bébé avec de l’Hydrasens (ou autre solution d’eau saline) et le mouche-bébé.

N’oubliez pas la protection solaire et le chasse-moustique pour votre bébé, même s’il est âgé de moins de 6 mois. Je vous invite à lire mon article Crème solaire ou pas? pour plus de détails. Aussi, il faut protéger bébé face aux éventuelles piqûres de moustiques en le couvrant d’une légère couverture ou avec des vêtements longs.

Retour de voyage

Lors de votre retour de voyage, il est sage d’être vigilant devant une fièvre qui perdure chez votre bébé ou devant d’autres symptômes en dehors de sa condition habituelle. Pour un très jeune bébé, il est toujours préférable de consulter dans ces situations.

Je pense avoir fait un bon tour d’horizon de petits conseils pratico-pratiques pouvant vous aider autant à préparer qu’à vivre votre voyage en famille, et ce, dans les meilleures conditions.

Je termine en vous proposant une application pour appareils mobiles qui pourrait vous aider dans vos déplacements dans les aéroports canadiens : Passez rapidement à la sécurité.

Bon voyage, mes chanceux!

Marie
La spécialiste des bébés

Autres articles du blogue en lien avec le sujet :

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu