Billet mis à jour, 20 août 2020

Quand on parle de muguet, de candidose, de mycose, levure on parle toujours de champignons. Dans le langage populaire, vous entendrez davantage que le bébé fait du muguet ou des champignons. Tout ça, c’est la même chose. Cela dit, comment faire maintenant pour conclure à des champignons et, surtout, que fait-on avec lorsqu’ils sont présents?

Il faut savoir dès le départ que le candida ou muguet si vous préférez ne pousse pas sur une peau saine. La présence de champignons chez un bébé de deux mois de vie et moins est très très fréquente. Nous vivons avec des champignons dans notre environnement, c’est une levure commune chez l’humain. Le problème, c’est qu’ils sont allés s’installer au mauvais endroit et provoquent souvent des malaises au bébé, puis à la mère allaitante.

Un bébé allaité par sa mère a souvent la langue blanche, mais sans avoir de champignons.

Il y a deux types d’infections peuvent se manifester chez le bébé, soit l’infection acquise in utéro ou en passant le canal vaginal lors de l’accouchement appelée, la candidase congénitale ou, l’infection acquise après l’accouchement qui est plutôt la candidase néonatale. Dans ce dernier cas, il est certain que l’humidité dans la couche avec un PH alcalin de l’urine d’un bébé favorise le développement d’infection à candida.

Comment savoir que ce sont des champignons? On commence avec cela… En fait, bien souvent les parents et même plusieurs intervenants diront que le bébé fait du muguet en regardant sa langue. ERREUR! Un bébé allaité par sa mère a souvent la langue blanche, mais sans avoir de champignons. Toutefois, on peut remarquer à l’intérieur des joues des plaques blanches entre la gencive et la lèvre inférieures aussi, mais ce n’est vraiment pas toujours évident. Ça ressemble un peu visuellement à » du fromage cottage » . Alors, me direz-vous, comment faire pour les remarquer? Il est certain que la contamination se fait par la bouche, puis descend le tractus intestinal et se retrouve à l’anus pour ressortir, et c’est souvent par là que l’on voit le plus la présence de champignons : petits boutons rouge vif ou blancs au pourtour de l’ouverture anale qu’on appel des lésions satellites et qui tendent à élargir leur périmètre en créant des rougeurs importantes (érythème fessier). Ces boutons, ou plaie aux fesses ou vulve, entraînent des sensations de brûlure lors du contact des urines et des selles avec des pleurs en conséquence. Plus on agit rapidement sur le problème et plus c’est facile à régler.

Dans le cas de la maman qui allaite, elle peut aussi avoir des sensations de douleur aux mamelons, de brûlure, sans rien voir de particulier sur ses mamelons, ou des blessures qui ne guérissent pas. Elle peut aussi avoir les mamelons plus rouges, comme s’ils étaient irrités. Chose certaine, si le bébé a des champignons aux fesses, il en a dans la bouche, et la mère est sûrement aussi contaminée. C’est pourquoi on doit traiter toujours la mère lorsqu’on constate des champignons chez le bébé, sinon la recontamination est probable et le traitement inefficace par le fait même, et ce, même si la maman n’a pas d’évidence de symptôme au moment de l’évaluation.

Photo - champignons dans la bouche de bébé - muguetEn premier lieu, il faut absolument agir en prévention, on doit revoir l’allaitement en corrigeant la prise au sein et éviter à tout prix les blessures chez la maman qui ouvrirait la porte à la contamination (un bris de peau, un mamelon endommagé). Maintenant, comment résoudre la problématique s’il advenait une infection à champignon? D’une part, pour le bébé, il est impérieux de laver tétine et sucette d’amusement et d’éviter l’humidité le plus possible, donc de changer la couche très souvent, de bien assécher les fesses lors des changements de couche et d’appliquer une crème antifongique en mince couche, soit Canesten ou Monistat, 3 fois par jour pendant 10 jours. Même s’il n’y parait plus rien, il faut finir les 10 jours, sinon le tout pourrait revenir rapidement. Si la rougeur est très importante et s’il y a même un peu d’enflure, il est alors préférable d’utiliser la crème Monistat puisqu’elle est aussi anti-inflammatoire. Vous trouverez ces deux crèmes en vente libre en pharmacie et d’autres encore comme : Nilstat, Mycostatine, miconazole. S’il y a des rougeurs très importantes, on peut faire pénétrer la crème antifongique dans un premier temps et appliquer ensuite, une crème barrière par-dessus pour éviter l’irritation répétée de l’urine et des selles sur les lésions.

Quant à vous, maman, il faudra aussi traiter vos mamelons. Mettre de la crème (Canesten ou Monistat ou autres selon recommandation comme la triple crème de Jack Newman ou crème magistral qu’on l’appel) sur vos mamelons 3 fois par jour pendant 10 jours, avant et après le boire de votre bébé. Avant, afin que le bébé tète vos mamelons avec la crème dessus pour en avoir en bouche et traiter les champignons à ce niveau, et après la tétée pour vous. La crème agira pour traiter vos mamelons aussi et prévenir une recontamination. S’il y a atteinte à la bouche, un sirop de Nystatin peut être utilisé sous prescription, demander à votre médecin, infirmière ou pharmacien.

Si vous avez des symptômes de démangeaison, de brûlure à la miction, vous pouvez également vous traiter avec la crème Monistat en traitement vaginal. Et si les symptômes augmentent quand même après trois jours de traitement, vaut mieux consulter un médecin pour une évaluation complète de votre situation.

Voici les autres billets en lien avec les soins aux bébés :

Les vidéos en lien :

Sur ce, je vous dis à bientôt!

Marie
La spécialiste des bébés

Ce billet est également disponible en: English

9 Commentaires. Leave new

  • Bonjour Valéry,

    Voir mon billet sur les champignons sur mon site mariefortier.com pour avoir plus d’informations sur ta question. À bientôt, Marie

  • Valéry Hubert
    04/26/2018 1:55 pm

    Bonjour

    Nous avons traitw muguet bebe et sein de maman avec canestin pendant plus de 10 jours a chaque fois jarrete 24 heures apres.ca.revient. mes seins redeviennent xomme4 si javais des sucettes dessus. Que faire

  • pas besoin d’en mettre épais! En appliquer une mince couche partout, sur les deux seins, avant le boire pour votre bébé et après pour vous. Et oui, la crème sur vos seins peut suffir à votre bébé pour le traitement buccal si pris, au début mais si en a beaucoup dans la bouche, il faut voir un professionnel pour avoir le traitement buccal en liquide pour éliminer plus rapidement. Bonne continuité, Marie

  • Bonjour, quelle quantité de crème doit on appliquer sur le mamelon avant le boire? Doit-on en mettre sur les 2 seins avant le boire? Cela sera suffisant pour que bébé ait de la crème partout dans la bouche? Merci.

  • en fait, sauf avis contraire médical pour certains micro-organismes, le lavage avec savon et l’eau chaude serait suffisant pour tuer bon nombre de microbes alors, pas besoin de traitements bien spéciaux pour la lessive. à plus, Marie

  • Lorsque l’on fait un traitement, qu’en est t’il des tissus en contact ? Brassières, pads lavables et doudou que bébé se met dans la bouche ? Est ce qu’un simple lavage suffit ? J’ai entendu parler de mettre du vinaigre au lavage ? Merci Marie !

  • en fait, tu as les symptômes déjà pour toi et pour le bébé, il se peut que cela vienne dans les jours à venir. Vaut mieux prévenir dans ce cas pour le bébé et voir à guérir tes plaies pour toi qui sont la porte ouverte pour les champignons et autres infections bactériennes. Tu as dans mon blogue des méthodes de traitements sans prescription et dès maintenant, je t’invite à te traiter car cela ne nuira pas à ton bébé, cela peut prévenir pour lui et toi améliorer ta situation rapidement. Pour tes boutons rouge avec tête blanche sur l’aréole, se sont probablement les glandes de Montgomery qui sécrètent l’huile naturelle sur ton aréole. Elles peuvent se gonflées et être visible comme cela mais rien de grave là, c’est normal. Si tes symptômes persistes, vaut mieux consulter pour autres traitements possibles. à bientôt! Marie

  • pardon, je rectifie mon commentaire précédent, les boutons sont sur l’aréole et autour de l’aréole (la zone foncée et non sur le bout).

  • Bonjour, j’allaite mon petit gars qui a 12 jours, douleurs intenses lors des tétées (vives à la prise de sein car, seins souvent tendus, puis toujours présentes en cours de tétées avec parfois sensations de brulures et crevasses qui ne font que de s’ouvrir et de se refermer…)
    Depuis 2 jours, j’ai des minuscules boutons rouges avec une petite tête blanche autour du mamelon et sur le mamelon. Ils sont par grappe, et c’est sur les 2 seins. Par contre, rien du côté de bébé, se pourrait-il que cela soit quand même une mycose?
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu