Avez-vous lu l’introduction de cet article?

Les résultats obtenus

Description des familles testeuses :

Quatre familles sur cinq étaient des primipares, c’est-à-dire qu’elles ne comptaient qu’un enfant. La cinquième elle, en comptait deux. À priori, 3 familles utilisaient déjà une housse pour leur poupon, une autre avait utilisé des couvertures pour couvrir leur nouveau-né lors de la sortie de l’hôpital et la dernière avait un habit de neige pour leur bébé lors de sorties.

Les 5 bébés étaient âgés respectivement de 2 semaines de vie, 3 mois et demi, 4 mois, un peu plus de 6 mois et 9 mois. Trois filles et deux garçons.

Il est très intéressant de constater que 2 familles sur les 5 ont envisagé l’achat d’une housse d’hiver pour le siège d’auto de leur bébé dès le premier trimestre de la grossesse. Après qu’elles ont compris que leur bébé naîtrait à l’automne et qu’il aurait besoin d’être transporté dans le froid de l’hiver. Les 3 autres familles ont réfléchi à l’usage éventuel d’une housse plus vers la fin de la grossesse. L’une des familles participantes a d’ailleurs été prise par surprise puisque leur bébé s’est pointé le bout du nez avant terme, soit à 35 semaines, en plein hiver. Ces parents n’avaient pas encore fait l’achat d’une housse pour le siège de transport de leur bébé, d’où les couvertures pour couvrir leur bébé lors du retour à la maison suite à l’accouchement.

De plus, j’ai demandé aux parents s’ils avaient entendu parlé ou non de la housse d’hiver « Petit Coulou » durant la grossesse et de me donner des spécificités sur les commentaires reçus face à cet article. 

Grâce à leurs réponses,  je constate que deux familles avaient entendu dire que l’usage d’une housse pour bébé était très pratique, mais sans détails par rapport à une marque particulière. Tandis que les trois autres familles avaient reçu plusieurs commentaires très positifs et de chaudes recommandations pour la housse Petit Coulou d’hiver de la part d’amis et de leur entourage déjà parents. Le côté pratique, le confort et la chaleur sont ressortis de façon unanime. Deux familles ont d’ailleurs pu bénéficier d’un prêt de la housse pour leur bébé.

Les questions plus spécifiques relatives à la housse d’hiver Petit Coulou :

Au niveau visuel, dès le premier regard posé sur la housse d’hiver Petit Coulou, voici les impressions par rapport à l’apparence générale et les éléments qui ont attiré l’attention des parents participants : 

  • Très belle : couleur neutre, non genrée sans trop de fioritures, le logo est discret et le col en fourrure artificielle, important pour la protection de la faune.
  • Semble chaude :  le rembourrage est bien épais, le tissu semble de très bonne qualité, la housse semble confortable et douillette. Le fond amovible en polard pour garder le milieu bien au chaud pour le bébé est un plus. Le fait que la housse ait été testée en laboratoire à -30 et -25 degrés est rassurant pour les parents.
  • Le concept : l’armature en place qui donne l’allure de petit igloo est très intéressante et unique pour garder la surface de la housse loin du visage du bébé. Il est de plus plus facile d’entrer et de sortir le bébé
  • Le côté pratique : les élastiques aux pourtours de la housse facilitent son installation au siège de bébé. La fermeture éclair est robuste et facile à manipuler et ce qui est extra, c’est que le bébé n’a pas à porter un habit de neige, ce qui rend l’installation bien moins laborieuse et en même temps plus sécuritaire.

Lorsqu’on a demandé aux parents s’ils avaient pris connaissance ou non du guide d’installation de la housse et des consignes de sécurité s’y rapportant, voici leurs réponses:

La majorité des parents avaient installé la housse sans avoir lu les indications du fabricant. Il faut dire que 2 familles utilisaient déjà une housse Petit Coulou usagée avant notre expérimentation et ne disposaient pas, jusque là, des informations relatives à son installation. Par contre, elles les ont consultées pour les fins de l’expérimentation, à l’aide des photos sur l’emballage de la housse et des écrits. À leurs dires, ils les auraient probablement consultés auparavant s’ils les avaient eus disponibles. Il faut spécifier que certaines consignes avaient été partagées de vive voix entre les mamans lors du prêt.

Pour les 3 autres familles, elles ont trouvé les étapes d’installation très intuitives, faciles à suivre grâce aux visuels sur le sac d’emballage de la housse. Elles n’ont en ce sens, pas d’emblée, vérifié, au préalable les consignes d’usage écrites fournies par le fabricant.

Deux familles ont toutefois fait l’exercice de lire les instructions écrites pour les fins de l’expérience en cours, mais ne l’auraient pas fait naturellement selon elles. L’une des familles avait déjà une expérience antérieure avec un premier bébé et n’a pas du tout consulté les instructions du fabricant, ni le visuel, ni les informations écrites.

Nous avons par la suite questionné les parents sur leur perception par rapport à la sécurité de la housse et à sa capacité de garder bien au chaud leur bébé. Les familles nous ont transmis leurs impressions : 

En général, lors de la sortie d’un bébé à l’extérieur en saison hivernale, la grande majorité des nouveaux parents ont peur que leur bébé ait froid tout comme nous l’avons remarqué chez nos parents participants. De façon spontanée et par réflexe, ceux-ci mettent plusieurs couches de vêtements et feront l’ajout de couvertures pour se rassurer.

Lors de notre expérimentation, plusieurs parents nous ont confié qu’ils se sont rendus compte très rapidement que leur bébé avait bien trop chaud du fait qu’il était trop couvert et toujours trempé. C’est donc, avec l’emploi de la housse Petit Coulou qu’ils se sont vite rassurés par rapport à la capacité de la housse à garder bien au chaud leur bébé. Cette dernière est vraiment comme un habit de neige en soi, donc pas besoin de recouvrir le bébé à outrance en plus de la housse.

Seule une famille a relevé leur crainte au départ de l’expérimentation que le froid, la neige, le vent ou la pluie puisse entrer par le col sur le dessus de la housse et arriver directement sur leur bébé. Crainte vite dissipée après l’usage!

De plus, l’ensemble des parents participants ont exprimé leur appréciation pour le côté sécuritaire de la housse lors de l’installation du bébé dans son siège. Grâce à la forme de la housse ressemblant à un petit igloo, le parent avait de la place pour bien positionner son bébé et d’ajuster les harnais de sécurité. Une famille a même ajouté qu’un policier de leur entourage avait mentionné que c’était vraiment l’idéal d’utiliser une telle housse pour leur permettre d’attacher leur bébé bien serré à son siège avec moins d’épaisseur, d’interférence. Très sécuritaire lors de freinage brusque ou d’accidents.

En continuité avec leur appréciation, nous étions curieux de connaître plus en détail les avantages que nos familles-testeuses voyaient d’utiliser la housse Petit Coulou dans leur quotidien. Je vous relate ici leurs commentaires :

Garder le bébé bien au chaud et confortable sont les éléments qui sont ressortis grands gagnants. Et ce, à l’unanimité, en regard du bébé et de la notion pratico-pratique de la housse, mais aussi de son côté sécuritaire.

D’autres avantages ont été relevés tels que :

La qualité supérieure du produit, la facilité d’installation de la housse et l’accès visuel du bébé en tout temps via le col. L’aspect pratico-pratique de la housse au quotidien pour installer et dégager le bébé rapidement, ce qui simplifie grandement l’organisation lors de sorties.

Enfin, nous avons voulu également questionner les familles-testeuses sur l’aspect “entretien de la housse” à savoir si les instructions étaient claires et connaître leur vécu à ce niveau. Voyez leurs réponses:

Pour l’ensemble des familles-testeuses, l’entretien de la housse a été facile grâce aux consignes disponibles du fabricant. Plusieurs ont ajouté que la housse reste très belle suite aux nettoyages.

Une famille a ajouté qu’elle aurait apprécié voir les instructions de nettoyage plus visibles, sur l’emballage par exemple, et non sur l’étiquette à l’intérieur seulement. De plus, cette même famille suggère d’ajouter des détails concernant le nettoyage de la housse en regard du savon à préconiser, du cycle de lavage et de séchage préférable et du temps de séchage habituel.

 

Pour connaître la conclusion de nos familles-testeuses, rendez-vous à l’article suivant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu