Les semaines avancent et me rapprochent du moment de faire connaissance avec toi. Déjà 33 semaines de passées… Wow! Depuis l’échographie de la vingtième semaine de grossesse, je trouve que le temps passe très vite. Ta chambre est prête et je me sens soulagé, car je veux me consacrer à toi et à ta mère lors de ton arrivée.

Je lève mon chapeau à ma douce! Elle dit que ça va mais, je le vois comment la grossesse est demandant pour elle physiquement. Elle se plie plus difficilement, elle marche drôlement, plus écartée, et elle roule dans le lit pour descendre!! Tu ris, mais tu ne l’as pas vue sortir de ma voiture, elle est tordante!!! Je l’aide pour lui faciliter la tâche, c’est bien sûr, mais mon Dieu qu’elle est drôle à voir! Nous avons même cuisiné des petits plats à congeler en fin de semaine, histoire de faciliter le retour à la maison après ta naissance.

Je dois te dire que, lors du dernier rendez-vous de suivi, le médecin m’a fait un peu peur. Il a dit que le travail avait commencé au col de l’utérus de ta mère. Sur le coup, je ne savais plus quoi dire. Mais j’ai mieux compris quand il a dit que son col était mou, effacé à 50 % et à peine ouvert. Là, je pouvais suivre vraiment la pensée du médecin et comprendre qu’elle n’était pas en travail actif. Son col avait déjà commencé à changer en vue de l’accouchement. Youppi! Même sans contraction importante, le médecin expliquait que le poids du bébé pouvait faire changer le col sans s’en rendre vraiment compte. Je m’en rappelais, je l’avais appris dans les cours prénataux.

Dans la situation présente et au nombre de semaines où on est rendus, on peut dire que tout va bien. Lorsque ta maman ressent des petits tiraillements au bas du ventre le soir venu, je lui fais couler un bain tiède/chaud pour l’apaiser et faire cesser les petites contractions qui semblent plus fréquentes quand elle a été debout longtemps pendant la journée. Ce petit truc m’a été donné par une infirmière de la maternité la semaine passée quand j’ai appelé. Elle m’a recommandé d’essayer le bain avant de se rendre à l’hôpital, puisque les contractions n’étaient aucunement régulières et la poche des eaux toujours intacte. Tu dois penser que je suis bien stressé mais je ne veux tellement pas que tu arrives trop tôt et que l’on doive te laisser en néonatalogie avec des soins ultraspécialisés! Reste dans ton oasis encore! Je t’attendrai, ne t’inquiètes pas.

Tu pèses environ 2 à 3,4 kg et tu mesures autour de 40 à 51 cm.

Trucs pratiques :

  • Maman, fais ta valise pour ton séjour à l’hôpital. N’attends pas à la dernière minute, le stress sera plus grand. Pour t’aider à ne rien oublier, tu peux voir la liste des articles à apporter.
  • Pour votre prochain rendez-vous, vous pouvez vous attendre à ce que votre intervenant procède à un prélèvement sur le rebord vaginal et anal pour valider la présence ou non du streptocoque du groupe B. C’est une pratique préventive qui date de 1990 environ et qui a permis d’éviter bien des complications et des infections à la nouvelle mère et son bébé. La présence de streptocoque du goupe B sur le rebord vaginal ou anal est vraisemblablement causé par les steptocoques B provenant du tractus gastro-intestinal de la mère.Le prélèvement de routine préventif est effectué entre 35 et 37 semaines de grossesse. 20 à 30 % des mères seront porteuses, c’est-à-dire que le test est positif. Si c’est votre cas, vous recevrez probablement des antibiotiques lors de votre travail à l’hôpital, pour limiter le risque de contamination à votre bébé lors de sa naissance. De même pour la mère qui a été testée positive lors d’une grossesse antérieure ou qui a déjà eu un bébé qui a fait une infection néonatale.

Voici des suggestions pour en apprendre davantage sur ce qui vous arrive et mieux vous préparer à ce qui s’en vient :

Vidéos :

Billets éducatifs:

Marie
La spécialiste des bébés

N’hésitez pas à partager vos expériences à l’aide d’un commentaire.

Reviens vite lire : Ma 35-36 semaines de grossesse pour en apprendre davantage.

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu