Bonjour, mon tout petit, c’est papa qui s’adresse à toi. Je voulais te dire que tout est organisé pour un départ rapide de mon travail au cas où ta mère m’appellerait pour se rendre à la maternité. Je sais que le grand jour est tout près alors j’ai confiance que ta mère, toi et moi unirons nos forces pour vivre au mieux ce précieux moment. J’espère que le tout se passera bien pour vous deux et que rien ne vous arrivera. On ne sait jamais comment l’accouchement se passera, c’est une vraie boîte à surprise. Une chose est sûre, le chemin que tu as à parcourir est étroit et tu devras t’accommoder de cet utérus qui te pousse peu à peu les fesses en-dehors. Fini le nid douillet de Maman et bienvenue dans la lumière. Tes poumons sont matures, ton petit duvet sur la peau appelé lanugo est presque disparu et il ne reste que très peu de vernix dans tes replis. Tu mesures 49 à 50 cm et tu pèses facilement 3,3 kg.

Ta maman a un vrai ballon à la place de l’abdomen. La pression est très très forte sur l’os pubien. Elle dit toujours que tu cherches à sortir par la mauvaise porte, qu’en dis-tu? Elle a perdu son bouchon muqueux (sécrétion épaisse dans le col durant la grossesse). On sait que ce n’est pas un signe de travail mais cela annonce quand même que le col de l’utérus change tranquillement. Elle doit se reposer le plus possible pour avoir de petites réserves pour aider la mise au monde et l’adaptation postnatale. De plus, le médecin lui a donné un rendez-vous de suivi à 41 semaines, pour évaluation de la situation si elle n’a pas encore accouché, avant de planifier une induction (être provoquée). Je t’avoue que je préférerais que tout se passe le plus naturellement possible. Plusieurs trucs naturels peuvent être tentés pour activer le travail. Pour cela, vaut mieux s’informer aux bonnes personnes puisque chaque situation est unique et il faut toujours juger en fonction de chaque grossesse. Je ne veux aucun risque pour vous deux, tu comprends?

Je me sens fébrile et je sais que ta mère l’est aussi. On se couche chaque soir en se disant que ce sera peut-être aujourd’hui! Mais la beauté de la chose c’est aussi de t’espérer.

Nous t’attendons, mon enfant…

Trucs pratiques :

  • S’il n’y a pas de contre-indications médicales, vous pouvez avoir des relations sexuelles jusqu’à la fin de la grossesse. Il faut user d’imagination et de créativité et, surtout, garder de l’humour dans l’amour!
  • Aussi, vous pouvez utiliser des méthodes naturelles pour induire le travail avant de devoir être provoquée. Voir le billet traitant de l’induction.

Voici des suggestions pour en apprendre davantage sur ce qui vous arrive et mieux vous préparer à ce qui s’en vient :

Vidéos :

Billets éducatifs:

Marie
La spécialiste des bébés

N’hésitez pas à partager vos expériences à l’aide d’un commentaire

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu