La constipation postnatale

Accouchement, Postnatal, Vos questions

Je suis vraiment embêtée par ma situation, car depuis mon accouchement il y a une semaine, je n’ai pas pu encore aller à la selle. J’allaite mon bébé et je n’ose rien prendre de particulier pour aider à l’élimination intestinale, de peur de créer des malaises à mon bébé.

Est-ce normal de vivre cela après une naissance? Et que puis-je faire pour palier à cette condition?

Valérie

Très bonne question Valérie et j’en profite pour donner de l’information à toutes sur le sujet, qui touche bon nombre de nouvelles mamans et qui hésitent souvent à demander de l’aide.

Premièrement, il est fréquent chez la femme enceinte de vivre des épisodes de constipation durant la grossesse à cause des nombreux changements physiologiques et plusieurs pensent à tors que tout sera terminé aussitôt le bébé sorti. Malheureusement, même si une femme n’a jamais eu de problématique de constipation, le rétablissement de la fonction digestive ne reprend pas à la minute même où l’accouchement est passé. Il y en a pour qui tout se passera mieux qu’attendu et pour d’autres, la constipation pourrait survenir, se continuer ou s’aggraver à la période postnatale.

Les données récentes au niveau du guide pratique sur la santé post-partum de Santé Canada, mettent en évidence la constipation comme une condition assez commune en postnatal chez les nouvelles mères, condition à laquelle on devrait s’arrêter pour prévenir les inconforts et les complications pouvant s’y rapporter.


La constipation

La constipation est caractérisée par des selles peu fréquentes (2 selles ou moins par semaine), dures, sèches et difficiles à expulser.

Une constipation peut être d’origine organique, c’est à dire en lien avec une condition de santé particulière ou bien un effet secondaire à l’emploi d’un médicament pour traiter une maladie par exemple. La constipation peut aussi avoir une cause que l’on dit fonctionnelle et cette dernière est en lien direct avec un transit de l’intestin plus lent ou un affaiblissement du plancher pelvien.

La constipation peut, en ce sens, créer des malaises abdominaux, des crampes inconfortables et peut provoquer l’apparition d’hémorroïdes avec ou sans saignements lors de l’expulsion des selles.

Pourquoi la constipation à la période postnatale?

Plusieurs raisons peuvent être évoquées pour expliquer pourquoi une femme peut être plus susceptible d’être constipée après l’accouchement.

  • Lors du travail et de l’accouchement, une femme mange moins et boit très peu lors du travail actif, ce qui peut interférer dans son hydratation générale et favoriser un assèchement des selles dans son intestin.
  • Les hormones sont aussi présentes à la période postnatale. Certaines hormones amènent un relâchement et peuvent ralentir le péristaltisme intestinal et prédisposer par le fait même à ralentir la fréquence d’élimination d’où la formation de selles plus dures et sèches. Si la selle demeure plusieurs jours au niveau de l’intestin, il peut y avoir la formation d’un bouchon que l’on nomme fécalome qui peut prendre un volume parfois très impressionnant. Pas besoin de vous dire que c’est une situation à éviter le plus possible bien évidemment.
  • Après un accouchement, le transit intestinal peut ralentir aussi compte tenu que l’intestin se déploie dans un abdomen où il y a plus de place.
  • La prise de certaines médications (analgésiques, fer) durant le travail et l’accouchement ou en postnatal immédiat peuvent avoir comme effets secondaires de ralentir le transit intestinal.
  • Une nouvelle accouchée qui a une déchirure au niveau du périnée et/ou des hémorroïdes peut se retenir de peur de ressentir encore plus de douleur lors de la défécation, causant ainsi de la constipation.
  • Lors d’une chirurgie comme une césarienne, on compte 3 à 5 jours facilement pour que le système digestif reprenne son fonctionnement dit plus normal, comparé à 2 à 3 jours pour un accouchement vaginal.

Que faire pour prévenir la constipation en postnatal

  • Manger régulièrement des aliments riches en fibres comme les pruneaux, des  fruits et des légumes, des grains entiers et dans le même sens, éviter les substances qui pourraient au contraire, porter à vous constiper comme le riz, les produits laitiers et les pâtes.
  • Boire de l’eau tous les jours en bonne quantité (6 à 10 verres par jour) puisque l’eau est le meilleur laxatif naturel. On peut tenter de prendre de l’eau chaude en tisane par exemple pour relâcher les tensions et aider la descente des selles dans l’intestin.
  • Bouger graduellement pour activer le transit intestinal, comme par la marche.
  • Prendre des émollients fécaux (ex: Colace™, Métamucil™, Bénéfibre™, Surfak™, Prodiem™, Laxaday™) que le médecin pourrait vous prescrire afin de ramollir les selles et ainsi, faciliter leur expulsion. D’autant plus important si vous êtes déjà connues pour de la constipation fréquente. Noter qu’il faut bien boire pour avoir un effet maximum des émollients.

Traitement d’une constipation en postnatal

  • Il y a des laxatifs doux que vous pouvez utiliser après l’accouchement comme les suppositoires de glycérine et les Fleet™ en lavement très tôt après l’accouchement, et ce, même si vous allaitez votre bébé. Il n’y a pas de traitement magique malheureusement pour toutes les femmes, mais il y a plusieurs produits possibles et ne suffit que de trouver le bon pour vous.
  • Pour éviter d’avoir peur d’aller à la selle, traiter les hémorroïdes et la plaie de la déchirure s’il y a lieu pour réduire au maximum la douleur. On traitera avec des anti-inflammatoires pris régulièrement dans la première semaine postnatale  (ex: Naproxen™, Aleve™) avec un analgésique sans conséquence sur le transit intestinal, comme l’acétaminophène, pris aussi régulièrement dans les premiers jours. On peut appliquer de la glace sur le site des points et au niveau des hémorroïdes une crème locale (ex: Anusol™, Hémocort™)  et/ou un pansement d’hamamélis et de glycérine (Tuck™) au niveau rectal pour aider la résorption. Tout cela est aussi possible en allaitant votre bébé.
  • Éviter de rester debout trop longtemps pour ne pas accentuer la congestion vasculaire (enflure) au niveau du bassin et la pression sur les points et les hémorroïdes.

Au besoin, demandez à votre pharmacien ce dont vous pouvez vous prévaloir si la constipation perdure malgré les interventions précédentes et/ou un inconfort persistant. Consultez votre médecin si vous avez du sang ou du mucus dans vos selles, des saignements abondants et/ou une douleur importante au niveau abdominal.

Valérie, j’espère que ces quelques trucs pratiques sauront résoudre la situation pour toi et que tu puisses vivre plus sereinement ces premiers jours avec ton bébé et le reste de ta famille.

Prends soin de toi!

Marie

 

Découvrir nos vidéos

Adhérez à un forfait mensuel ou trimestriel dès maintenant afin d’accéder aux vidéos complètes

Voir toutes les vidéos.

Témoignages des internautes

Vos vidéos on été d’une grande aide

Vos vidéos et votre travail est tellement super! Je vous l'ai déjà dit car je vous ai rencontré au salon
Miniature vidéo rupture de la poche des eaux

Rupture de la poche des eaux

Une des peurs de la femme enceinte est de perdre ses eaux en public. Ça peut arriver mais la rupture
Miniature vidéo suivi de grossesse

Suivi de grossesse

Vous avez passé un test de grossesse et c’est positif? Bravo! Maintenant, quelles sont les étapes et les examens qui
Miniature vidéo évolution du travail

Évolution du travail

Quelles sont les conditions pour qu’un accouchement se fasse par voie vaginale? Marie vous les explique en termes clairs. Vous serez

Découvrir d’autres articles

Marie, dis-moi

Une rachidienne c’est quoi?

Pendant l'accouchement, l'anathésiste peut faire une rachidienne. C'est quoi? Quelles sont les différences avec l'épidurale ou péridurale?
Photo - Couple - Les méthodes de contraception naturelles

Les méthodes de contraception naturelles

L’intimité d’un couple fait partie de la vie et permet le rapprochement, l’attachement et la rencontre de deux vulnérabilités qui partagent un moment précieux. Avec
Photo - Poignet douloureux avec le syndrome du tunnel carpien

Syndrome du tunnel carpien durant la grossesse

Chers parents, Par ce billet, je souhaite vous parler du syndrome du tunnel carpien durant la grossesse afin de vous donner davantage d’informations sur le
Marie, dis-moi

Comment tirer mon lait si mon bébé boit régulier aux 3 h?

Mon bébé de 3 semaines boit très bien à chaque 3 h et j'aimerais bien faire des réserves de lait pour que mon chum donne

La constipation postnatale

Par Marie Fortier Temps de lecture: 5 min
0