Avez-vous lu la partie précédente sur le devenir parents en temps de pandémie?

MarieFortier_GrossessePandémieApprendre que sa conjointe est enceinte peut être vécu comme un choc! Même si c’était prévu, choisi et désiré. Pourquoi? Parce que cela demeure irréel, un peu angoissant, chargé émotivement et parfois, déstabilisant, il faut se le dire! Les papas en devenir ont eu aussi des besoins à satisfaire comme celui d’être considérés, reconnus durant la grossesse, être informés, se sentir utile, soutenu et être guidés à travers ce projet de vie en couple.

La communauté savante est très bavarde sur le fait que les futurs et nouveaux parents vivent cette période à haut niveau de stress et d’anxiété. On parle concrètement du double qu’à leur habitude. Imaginez maintenant avec une pandémie en plus!

Vous avez des inquiétudes à ce propos? Vous vous sentez stressés et seuls?

Vous vous posez plein de questions sur cette nouvelle réalité qui nous afflige: Qu’en est-il pour la contamination chez les femmes enceintes et allaitantes? Est-ce qu’il y a transmission au fœtus in-utéro? Est-ce que je pourrai allaiter? Comment ça se passera à la maternité avec les mesures restrictives liées à la Covid-19? Aurons-nous le soutien dont nous avons besoin lors de la naissance de notre enfant? Est-ce que la personne significative pourra être présente lors du travail et de l’ accouchement? Pourrais-je être vaccinée?

Comment s’apaiser et rester zen à travers tout cela?

Les futurs parents ont besoin d’être informés, pour comprendre:

  • les différentes alternatives qui s’offrent à eux, pour faire des choix éclairés. Pour faire des choix réalistes, selon leurs attentes;
  • les mesures de protection à mettre de l’avant dès la grossesse, pour axer sur la prévention. Connaître ce qui est permis ou non indiqué;
  • les particularités face aux services offerts, sur chaque territoire, lors du suivi de grossesse, du séjour à la maternité et aussi des suivis postnataux;
  • les avancés par rapport à la covid. De façon générale, on peut dire qu’à peu près partout,
    • le papa (ou une personne significative) pourra être présent lors de la naissance,
    • que le peau à peau avec le bébé est permis avec les parents même en temps de covid si la mère est diagnostiquée négative à la covid.
    • Que l’allaitement maternel est valorisé, même avec la covid.
    • Et que l’immunisation par le vaccin pour les femmes enceintes et mères allaitantes ne fait pas encore l’unanimité entre les différentes autorités en santé. À ce propos, les données manquent actuellement et les recommandations officielles restent à venir.

MarieFortier_CouplePandémieIls ont besoin aussi d’être sécurisés par rapport au fait que:

  • l’on connaît davantage l’infection à la Covid: ses manifestations et sa transmission afin d’éviter les complications pour eux et pour le bébé
  • le suivi de grossesse de routine est assumé tel qu’attendu avec les prises de sang, les échographies, etc. de routine, incluant possiblement, des communications téléphoniques ou virtuelles.
  • le personnel qui gravite autour des futurs parents en prénatal, lors de la naissance et en postnatal, est plus calme, moins tendu dans l’exercice de leurs fonctions, car ils ont maintenant une routine bien établie avec toutes les nouvelles mesures préventives afin d’offrir aux parents un soutien optimal.
  • le personnel présent lors de la naissance met tout en œuvre pour faire vivre la meilleure expérience aux parents possibles, avec bienveillance et chaleur, malgré les équipements, la diminution des contacts physiques et les contraintes nécessaires imposées dans le contexte de la pandémie.

On ne pourrait pas passer à côté de la confiance mutuelle dans le couple des futurs parents. On en parle dans l’article suivant!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu