Bonjour tout le monde,

J’ai reçu de nombreuses questions concernant le port de bas support ou collants de support durant la grossesse et même après l’accouchement. J’ai donc fait ma recherche pour trouver les dernières données sur le sujet afin de vous renseigner le plus possible sur la question.

Maintenant avant de dire de quelle façon un bas élastique ou bas de soutien ou bas de contention peut vous être utile lorsque vous êtes enceinte, je pense essentiel de d’abord revenir aux changements apportés à la physiologie du corps d’une femme lors d’une grossesse.

Changements physiologiques durant une grossesse

Vous savez que :

  • Vous aurez de plus en plus de liquide dans votre corps au fil de la grossesse (sang et liquide physiologique). Augmentation de près de 50 % du volume sanguin.
  • Vous aurez des hormones qui impactent sur les vaisseaux sanguins des membres inférieurs en les dilatant, ce qui augmente le phénomène de rétention de liquide dans le bas du corps.
  • Vous aurez une évolution de l’utérus avec le poids grandissant de bébé, ce qui produira une compression plus grande sur la veine cave dans l’aine droite de la femme. Par la même occasion, cela réduira le retour veineux, le flux sanguin du bas du corps vers le haut, vers le cœur.
  • La femme enceinte est plus susceptible d’avoir des jambes enflées et de voir apparaître des varices (insuffisance veineuse) en raison de l’accumulation de liquide dans les membres inférieurs.
  • L’enflure, l’œdème et les gonflements aux membres inférieurs peuvent créer de la douleur, des élancements, un inconfort de jambes lourdes.
  • Un poids élevé chez une personne augmente la charge sur les membres inférieurs et peut amener une insuffisance veineuse à la longue.
  • La rétention de liquide et la stagne de ce liquide dans les membres inférieurs de la femme enceinte la rend plus prédisposée à former des caillots, un thrombus et augmente le risque de thrombophlébite.

Voilà pour le rappel physiologique. Maintenant, à partir de ces éléments, comment un bas ou un collant de contention peut-il aider la femme enceinte dans l’évolution de sa grossesse?

Bas ou collant de contention

Un bas de contention ou bas de soutien est un dispositif médical qui permet de compresser le mollet et les jambes pour aider le sang à remonter vers le haut du corps en favorisant la circulation sanguine du bas du corps vers le haut. Ainsi, le bas ou collant de contention peut réduire l’accumulation de liquide dans les membres inférieurs et les inconforts qui peuvent en découler. C’est pourquoi ils peuvent être très utiles pour la femme enceinte mais ils ne sont pas indispensables.

La santé publique n’a pas émis de recommandations officielles sur le sujet. Seule Santé Canada relève l’utilité des bas support pour les femmes enceintes qui voyagent en avion en prévention des troubles de thrombophlébite potentiels, au même titre que d’autres clientèles à haut risque de problèmes vasculaires, mais sans plus.

Modèles de contention

Sachez qu’il y a différents modèles d’accessoires de soutien : les bas à la cheville, les bas à mi-genou et le collant qui soutient la cuisse également. Il y en a certains types de bas pour l’été (moins chauds) et d’autres pour le reste de l’année.

Photo - Bas support aux genoux enceintePour la femme enceinte, le collant de contention est adapté à sa condition changeante avec un triangle extensible, élastique sur son abdomen pour un confort optimal au fur et à mesure de l’évolution de la grossesse. Le modèle de bas à la cheville ou à la hauteur du genou n’offre pas une protection complète pour elle.

Trois forces de soutien sont disponibles pour les différentes contentions : faible, moyenne et forte selon les risques observés de chaque personne. L’idéal est d’avoir une prescription du médecin qui précise le degré de contention souhaitée en fonction des facteurs de risque que la femme enceinte présente.

Si le port de collant de contention est à titre préventif seulement, sans aucun facteur de risque, un soutien plus superficiel, faible suffit. Plus il y a des risques, plus le soutien maximal, fort est suggéré.

Lisez la suite : Les facteurs de risques chez la femme enceinte qui suggèrent le port de collant de soutien

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu