Avez-vous lu la section sur Le diagnostic de la listériose?

Comment éviter une contamination à la listériose? 

La bactérie Listéria vit de longues années à l’air libre, dans notre environnement, dans notre climat et elle résiste au froid. Mais elle se détruit facilement par la haute température amenée par une cuisson adéquate.

Retenez toutefois que la contamination peut avoir lieu après la cuisson, par la simple manipulation d’aliments infectés, ce qu’on appelle communément une contamination croisée.

Il n’y a pas de vaccin pour prévenir l’infection. La plus grande prévention est de réduire au minimum la contamination au niveau digestif en ayant des habitudes d’hygiène alimentaire rigoureuses et en évitant les aliments à plus haut risque.

On peut trouver la bactérie Listéria autant dans la viande, le poisson, les légumes ou les produits laitiers, et ce, dans des plats préparés à la maison ou dans ceux achetés prêts à manger. Davantage bien sûr si les aliments sont présentés crus (sushis, tartare, fromage à base de lait cru, viande présentée rouge) ou très légèrement cuits.

Photo : Sushis avec baguettes

La contamination ne se voit pas à l’oeil nu.

La phrase clé de la prévention au niveau de l’infection listériose durant la grossesse est très simple : Respecter les règles d’hygiène de base pour la préparation, la manipulation, la cuisson et la conservation des aliments en évitant les aliments les plus à risque.

Les aliments à éviter :

À la lecture des aliments à éviter, vous reconnaîtrez sûrement les conseils santé donnés par les intervenants de la santé dès votre première visite de grossesse, toujours à titre préventif.

Voici les aliments plus à risque de contenir la bactérie Listéria :

  • les fromages à base de lait cru;
  • les fromages à pâte molle pasteurisés ou pas (brie, camembert, feta) et même les semi-ferme comme le havarti, Saint-Paulin et sans oublier tous les fromages bleus;
  • les poissons crus ou fumés;
  • des coquillages crus;
  • les produits de charcuterie tels que les rillettes, pâtés, foie gras, produits en gelée, saucisses fumées qui n’a pas été réchauffées (ex : saucisse à hot-dog) etc.;
  • la charcuterie de type jambon, préférer les produits préemballés qui présentent moins de risque d’être contaminés;
  • la mayonnaise maison car elle contient des oeufs crus, ainsi que le lait de poule et autres recettes contenant des oeufs crus ou insuffisamment cuits;
  • les graines germées crues, telles des graines de soja, luzerne, radis, fèves germées.

 

Photo : Plateau de charcuteries avec fromages

Les règles d’hygiène à respecter pour la conservation, la manipulation et la préparation des aliments :

  • Nettoyer immédiatement son réfrigérateur en cas de souillures à partir de légumes, de fromages ou de jus de viande crue. En l’absence d’événement de ce type, prendre l’habitude de nettoyer fréquemment son réfrigérateur et de le désinfecter avec de l’eau javellisée;
  • S’assurer que la température du réfrigérateur est suffisamment basse (4 °C);
  • Conserver les aliments crus séparément des aliments cuits ou prêts à être consommés;
  • Idéalement, faire décongeler les aliments au réfrigérateur. Éviter de décongeler à température pièce;
  • Bien rincer les fruits, les légumes et les herbes aromatiques à l’eau du robinet;
  • Se laver les mains avant et après la manipulation d’aliments non cuits,
  • Nettoyer les plans de travail à l’eau chaude savonneuse après avoir manipulé des aliments crus. Bien nettoyer les ustensiles de cuisine ayant été en contact avec ces aliments. Le lave-vaisselle peut les désinfecter;
  • Cuire suffisamment les aliments crus d’origine animale (viande, poissons, charcuteries crues telles que les lardons, etc.);
  • Très bien cuire les steaks hachés qui sont des aliments reconstitués pouvant être contaminés en leur centre;
  • Enlever la croûte des fromages;
  • Réchauffer soigneusement les restes alimentaires et les plats cuisinés avant des les consommer immédiatement;
  • Respecter les dates limites de consommation.

Le traitement de la listériose

Le traitement de la listériose repose principalement sur une antibiothérapie.

Dans des cas plus graves, des complications peuvent survenir et une hospitalisation est nécessaire. Chez les jeunes femmes enceintes en bonne santé, la thérapie donne le plus souvent de bons résultats.

Je vous ai partagé les dernières données sur l’infection de la listériose et j’espère que vous serez alertes à mettre de l’avant les mesures préventives afin d’éviter une contamination et les effets sur votre propre personne et votre petit bébé en construction.

À bientôt,

Marie
La spécialiste des bébés

Sources des photos : Pixabay et Unsplash

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu