Mon nom est Bénédicte. Mon médecin vient de m’annoncer, suite à mon échographie, que mon bébé a seulement une artère ombilicale au lieu de deux. Il a ajouté à la fin de ne pas trop nous inquiéter avec cela. Toutefois, j’avoue que ça me trotte toujours dans la tête. Est-ce que tu peux m’en dire plus? Je suis à 26 semaines de grossesse. Merci Bénédicte

Chère Bénédicte,
Je comprends très bien ton inquiétude et je vais tenter de faire le tour des informations à connaître du cordon ombilical et ensuite, cela sera plus facile de comprendre le phénomène de syndrome de l’artère ombilicale unique (AOU). Tu pourras ensuite discuter, échanger et poser tes questions à ton intervenant sur ta situation à toi et suivre l’évolution à travers le reste de ta grossesse.

Anatomie du cordon ombilical

Comme tu sais probablement, le cordon ombilical c’est ce long conduit qui est attaché à la fois au placenta de la femme enceinte et à l’ombilic du foetus, logé dans l’utérus. La longueur de ce tuyau peut mesurer facilement entre 50 et 60 centimètres et si on regarde plus sa grosseur interne, le diamètre, on peut compter de ce côté autour de 1.5 centimètre. Comme on dit souvent, il y a de tout dans la nature donc, il se peut que certains cordons soient plus courts (moins de 30 cm) et d’autres plus longs (plus de 70 cm) mais c’est plus rare.

Du côté visuel, on peut remarquer que le cordon est torsadé et laisse paraître une couleur à la fois blanche (le tissu) et bleutée (les vaisseaux sanguins).

Dans son intérieur, sa composition, le cordon est rempli d’une substance gélatineuse appelée «gelée de Wharton» qui permet de protéger les vaisseaux sanguins qui s’y camouflent. On compte habituellement une veine et deux artères. Contrairement à nous, le sang du cordon nourricier, rempli de nutriments et gorgé d’oxygène purifié, proviendra de la veine allant de la mère à son bébé et les déchets et gaz carbonique seront acheminés plutôt via les deux artères vers le placenta puis vers la mère pour être éliminés.

Diagnostic de l’artère ombilicale unique (AOU)

Le diagnostic du syndrome de l’artère ombilicale unique (AOU) est souvent posé lors de l’échographie de mi-grossesse mais peut s’identifier même à la naissance. C’est une anomalie du cordon, une malformation.

La probabilité que cela se produise est d’environ 1% pour les grossesses simples et jusqu’à 5% pour les grossesses multiples.

Selon la littérature disponible sur le sujet, le diagnostic d’artère ombilicale unique ou AOU demande un suivi particulier par rapport à la croissance du bébé et une investigation plus approfondie des anomalies potentielles qui peuvent y être rattachées et ce, durant la grossesse, mais aussi après sa naissance. On s’arrêtera davantage au système cardiaque, rénal, osseux et digestif. Cela ne veut pas dire, Bénédicte, que ton bébé a quelque chose de grave, mais les spécialistes préfèrent toujours vérifier le tout par précaution. On découvre davantage la problématique d’artère ombilicale unique ou AOU chez les femmes enceintes qui fument, celles qui font du diabète ou de l’hypertension ou encore celles qui attendent des jumeaux ou triplés.

Impacts potentiels de l’artère ombilicale unique

Puisque nous savons que les artères ombilicales transportent le sang avec les déchets vers le placenta et ensuite la mère, on serait tenté de penser que le cordon ne puisse pas remplir convenablement sa fonction d’élimination s’il compte une seule artère. Eh bien, il s’avère que des observations nous montrent que bien souvent, l’artère présente est constituée d’un calibre plus grand qu’attendu, comme pour compenser le fait d’être seule. C’est pourquoi, dans la majorité des cas, le développement du foetus se passe très bien malgré une artère ombilicale unique.

Certaines études dénombrent quand même un certain nombre de bébés avec un retard pondéral ou de croissance in-utéro qui nécessiterait parfois un accouchement provoqué et d’autres, une légère hausse d’accouchements prématurés. C’est pourquoi, on te suivra de près Bénédicte, pour le reste de ta grossesse, afin de s’assurer que tout se passe au mieux pour toi et ton bébé.

J’espère que cela t’aide à comprendre mieux le phénomène de l’artère ombilicale unique.

Je te souhaite le meilleur. Porte-toi bien chère maman avec ton bébé.

À bientôt,

Marie Fortier
La spécialiste des bébés

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu