Pour lire le début de ce billet, rendez-vous à Mon bébé est un BABI : un bébé aux besoins intenses.

Il existe cinq caractéristiques des « BABI ». Les cinq traits sont définis ci-bas :

1. Hypersensibilité :

Cette caractéristique fait référence à un bébé (enfant) qui pleure fort, rit fort, sursaute facilement. Ils sont plus que sensibles au niveau physique et émotionnel, ils réagissent plus fortement à la moindre frustration et aux inconnus. Ils sont souvent irrités sans raison apparente, l’émotion est proche et leur réaction est anormalement disproportionnée par rapport à la situation.

2. Réactivité :

La réactivité évoque le comportement de l’enfant avec un changement, une chose qui le dérange, ils sont super stimulés avec le bruit, la faim, les odeurs, mais en même temps, ils sont capables de rester longtemps concentrés sur une tâche précise s’ils aiment et décident de la faire. L’émotion à fleur de peau lui confère des réactions instantanées, inattendues et souvent exprimées très fortement. Ces enfants demandent beaucoup d’attention, on doit les écouter et leur manifester beaucoup d’affection pour les calmer.

3. Exigeance :

L’enfant BABI, demande, demande et demande encore aux parents et entourage. Le réseau qui gravite autour de ces enfants vient vite à bout de souffle à répondre constamment à toutes leurs exigences. Les BABI sont toujours dans l’urgence et paraissent capricieux, mais dans le fond, ils sont anxieux. La réponse rapide à ses besoins le calme et le rend apte à gérer ses stress et avoir des comportements plus socialement acceptable et plus facile pour les parents. Par contre, attention! Répondre à ses besoins réels ne veut pas dire céder à tous ces caprices pour acheter la paix!

4. Imprévisibilité :

Les réactions des BABI sont souvent imprévisibles autant dans la situation et dans l’intensité. Même si on réussit à le consoler lors d’une crise, ce moyen ne fera probablement pas le même effet la prochaine fois dans des circonstances similaires obligeant les parents à trouver sans cesse des manières différentes d’intervenir par rapport à ses réactions. Ces bébés se lassent vite et restent inconstants dans leurs réactions. Cela demande une grande patience de la part des parents et aussi beaucoup de créativité ce qui épuise à la longue.

5. Besoins physiques :

Les bébés ou enfants aux besoins intenses nécessitent souvent plus de contacts physiques que bien d’autres. Même bébé, on pourrait reconnaître le bébé qui dort peu, s’éveille facilement, veut téter souvent et être toujours dans les bras de sa mère ou personne réconfortante pour lui. Ils aimeront le peau à peau, le porte-bébé, se faire bercer, se faire toucher et se faire caresser doucement les cheveux par exemple.

Ces enfants bougent tout le temps et les bébés peuvent même être hypertonique, qui veut dire avoir des raideurs, des positions de recul face à certaines situations ou ils se sentent pris, coincé comme lors de l’allaitement, l’emmaillotement. Ils veulent être comme EUX le souhaitent.

Et vous les parents?

Après cette lecture, vous vous dites OUF!! Et les parents eux? En fait, il y a toujours eu des enfants aux besoins intenses dans l’histoire de la vie, mais on leur accordait vite l’appellation de bébés ou enfants difficiles et on ne s’en souciait que très peu. Il est certain qu’en tant que parent, il faut de la patience, de l’acceptation, faire le deuil d’un enfant parfait et éviter de comparer avec les autres enfants. Les regards portés sur notre enfant font mal et les jugements, même si implicites, font aussi très mal aux parents qui voient parfois leur enfant souffrir dans certaines situations sans pouvoir le protéger dans la vie au quotidien.

Ce qui est certain, c’est que les enfants avec un tempérament intense ont besoin plus que les autres de bienveillance, de sécurité et grâce à toutes les interventions des parents auprès de lui en manifestant de l’amour chaque jour, l’enfant apprendra à mieux contrôler ses réactions en vieillissants et faire paraître aux yeux de tous, la portion de sa personnalité passionnée, créative, sociable dans toute son intelligence.

Pour lire la suite, voir le billet suivant : Sauvons les parents!

Ce billet est également disponible en: English

2 Commentaires. Leave new

  • Bonjour Émilie,

    Je suis très sensible à votre message et je comprends votre impuissance devant tout cela. L’épuisement est souvent un effet secondaire de cette réalité. On ne peut pas changer votre fillette et tel qu’il est décrit dans mon billet, souvent avec la structure, l’encadrement et l’amour au jour le jour, les enfants apprennent à mieux se contrôler. À 13 mois, on ne peut pas demander cela à votre enfant….Aussi, je pense que vous avez besoin d’aide, d’un répit pour reprendre votre énergie pour pouvoir continuer de l’accompagner dans son développement.
    Voyez autour de vous qui pourrait vous donner un coup de main si votre amoureux ne peut offrir une présence et du répit pour vous. N’oubliez pas aussi au niveau du réseau de la santé ou des ressources communautaires dans votre entourage, les programmes qui pourraient possiblement vous aider à ce niveau.
    Je vous souhaite le meilleur et prenez soins de vous,
    Marie

  • Émilie Mercier
    02/04/2018 8:46 am

    Bonjour, je voudrais savoir si un bébé peut être un BABI seulement avec ses figures d’attachement principales ou cela doit être généralisé à tout son entourage? ( grands-parents, éducatrices en garderie, etc.) Comment faire pour savoir quand lui donner ce qu’il demande et quand mettre des limites? Ma fille a 13 mois et se réveille plusieurs fois par nuit, fait une seule sieste par jour depuis un mois, démontre une réserve envers les inconnus et les gens qu’elle ne voit pas souvent, se fâche souvent fort pour aucune raison APPARENTE, ne tolère pas que je la pose par terre, elle veut toujours être dans mes bras ou le porte-bébé, ne veut jamais jouer seule. Par contre, quand elle rit, elle s’esclaffe, quand elle est heureuse elle rayonne de bonheur, elle placote beaucoup et le commentaire qui revient souvent des spécialistes de la santé ( médecin, infirmières, physiothérapeute, acupuncteur) c’est qu’elle est très intelligente et qu’elle a un regard très allumé depuis sa naissance. Elle apprend très vite. Bref, je crois que c’est un BABI car j’en étais sûrement une quand j’étais petite. Je suis épuisée, mon mari est agriculteur et donc très peu à la maison. La majorité du temps je suis seule avec elle. Est-ce qu’il existe des solutions?

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu