Je suis nouvelle maman depuis 4 semaines et j’allaite mon bébé à temps plein. Après les ajustements pour amorcer les tétées, je peux dire que tout se passe relativement bien, sauf que depuis une semaine environ, j’ai de plus en plus de douleur aux mamelons lorsque je sors de la douche et mon mamelon devient blanc, blanc. Avez-vous des suggestions à me faire pour me soulager un peu? Merci. Lysanne.


Bonjour Lysanne. À la lumière de tes propos, je voterais pour un phénomène de vasospasme. C’est un grand mot, mais sois rassurée, ce n’est pas dangereux pour toi ni pour ton bébé lorsqu’il boit, ne t’en fait pas pour cela. Je t’explique ce qui se passe.

Le vasospasme est par définition une contraction soudaine et intermittente des vaisseaux sanguins qui diminue le sang en circulation de façon importante au niveau des mamelons comme le fait, de façon similaire, le syndrome de Raynaud au niveau des extrémités, doigts et orteils. Cette réaction clinique au mamelon est remarquée par les mamans surtout lorsque leurs mamelons sont exposés à l’air libre avec un changement drastique de la température ou lorsque le mamelon est mouillé. Cette situation se présente surtout en sortant de la douche, quand le bébé délaisse le mamelon à la fin de la tétée ou lorsque la maman se déshabille. Il se peut aussi qu’un choc émotionnel ou un stress très important provoque aussi cette contraction involontaire.

Cliniquement, tu peux voir apparaître un cycle de changement de coloration à tes mamelons et c’est, en fait, l’indice de choix pour identifier la problématique. Le tout commence par une contraction, un vasospasme au mamelon qui change d’apparence, passant de la couleur rouge rosé à blanc en lien avec la diminution de la circulation sanguine pendant quelques secondes ou minutes. Ensuite, le mamelon peut devenir même bleu-violacé puisque le taux d’oxygénation des tissus est aussi à la baisse. Finalement se produira une dilatation secondaire des vaisseaux sanguins en place qui ramènera le mamelon à sa couleur plus habituelle, soit rouge. Ce phénomène peut se répéter durant quelques minutes et même quelques heures.

Les symptômes potentiels que tu peux ressentir, Lysanne, lors d’un vasospasme se résument à une sensation de brûlure, de pincement ou d’engourdissement et il n’est pas rare que les mamans se plaignent d’un élancement plus profondément à l’intérieur du sein. Toutefois, il faut que je te dise que certaines femmes ne ressentent absolument aucune douleur même si, cliniquement, elle fait du vasospasme aux mamelons. Je sais aussi que la douleur engendrée par un phénomène de vasospasme peut freiner les efforts d’une mère à continuer son allaitement et c’est pourquoi je vais m’empresser de te donner des trucs pratiques pour améliorer ta situation dès maintenant et pour t’encourager à continuer ton allaitement.

Les trucs pratiques à mettre en place pour aider ta situation se résument à :

  • Éliminer en premier l’infection aux champignons (mycose, candida);
  • Revoir et corriger la position lors de l’allaitement pour favoriser une bonne prise au sein;
  • Revoir et corriger la prise du mamelon par le bébé. Il faut éviter que le bébé pince ton mamelon et produise un vasospasme ou aggrave la problématique;
  • Éviter d’exposer tes mamelons à l’air libre, ambiant ou froid en mettant rapidement une source de chaleur sèche au site comme, ta paume de main, une compresse chaude ou un sac magique. Garde ton corps et tes mamelons bien au chaud;
  • La crème de Jack Newman (triple crème) peut être utilisée et arrive à soulager plusieurs femmes grâce à son ingrédient anti-inflammatoire qu’elle contient;
  • Éviter le tabac et toutes sources de caféine qui augmentent le phénomène de vasospasme;
  • Certaines littératures suggèrent de prendre davantage de bons gras dans l’alimentation comme les oméga provenant des poissons par exemple;
  • L’ajout d’un supplément de magnésium (300mg) et calcium (200mg) deux fois par jour est aussi souvent recommandé pour aider au soulagement des femmes qui font face à des vasospasmes. La réponse à ce traitement est variable selon les personnes, mais il n’y a aucun danger à tenter le coup;
  • La prise de vitamines B6, même s’il n’y a pas d’évidence scientifique, peut aussi aider au soulagement de certaines mères. Après une semaine de suppléments, tu devrais voir une différence, sinon ça ne donne rien de continuer. Plusieurs auteurs suggèrent la prise de vitamines du complexe B total au lieu de la B6 seulement, mais il n’y a pas de bénéfices supplémentaires démontrés avec cette façon de faire. Que ce soit l’une ou l’autre que tu choisisses, il n’y a pas de danger pour toi d’essayer ce moyen de soulagement;
  • Avec l’allaitement, tu peux prendre des Advils ou Motrins et des Tylenols aussi au besoin. Ces antidouleurs sont compatibles avec l’allaitement sans problème;
  • Si la douleur reste persistante malgré tous les trucs pratiques précédents, il est important que tu voies un médecin qui connaît l’allaitement pour avoir la prescription d’une médication que l’on peut donner dans pareille circonstance (Adalat).

Tu vois, Lysanne, le vasospasme est une affection qui arrive chez les nouvelles mamans comme toi et je t’encourage fortement à mettre de l’avant, dès maintenant, les moyens de soulagement que je t’ai énumérés ici. De plus, si tu as besoin d’aide plus pratique et concrète pour revoir ton allaitement à la base, n’hésite pas à demander à une consultante en allaitement ou à une infirmière du réseau de la santé de ton quartier pour avoir le soutien supplémentaire nécessaire à la continuité de ton allaitement.

Je te souhaite le meilleur et à bientôt!

Marie
La spécialiste des bébés

4 Commentaires. Leave new

  • bonjour à vous,

    Effectivement, certaines femmes peuvent avoir déjà des symptômes durant la grossesse et même sans être enceinte parfois surtout, lors de changement de température comme lorsque vous sortez de la douche.
    Très important de le dire à l’infirmière qui sera avec toi lors de ton travail à la maternité pour qu’elle te suggère des interventions pour limiter les sensations désagréables pour toi.
    au plaisir,
    Marie

  • Bonjour,
    Est-ce qu’on peut souffrir de vasospames en étant encore enceinte. J’en suis à 17 semaines et on dirait que j’ai les mêmes symptômes. Mamelons blancs ou violacés avec sensation de brûlure ou une douleur assez vive surtout quand j’ai froid ou quand je sort de la douche.

    Merci!

  • Bonjour Meriem,

    Voici le lien pour lire sur le sujet et voir ton pharmacien pour la suite au besoin,
    mariefortier.com/quand-les-champignons-arrivent

    à bientôt, Marie

  • Bonjour, je suis maman depuis 4 semaines maintenant et je souffre aussi de douleurs au niveau des mamelons qui s’étendent jusqu’au sein avec une sensation de brûlure. Et la prise de sein et douloureuse aussi. Est ce que ça peut être une candidose mammaire.est ce que mon gynécologue peut la traiter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu