gtag('config', 'AW-970745833');

La rédaction de ce billet s’est faite en partenariat avec les ostéopathes Marie Panier DO et Marie‑Hélène Fortier‑Roy DO.

L’ostéopathie est une médecine alternative, aussi préventive que curative, qui vise l’obtention d’une santé optimale. Les techniques appliquées permettent la manipulation des structures, donc autant des organes et des os que des nerfs et des fascias, afin de ramener le niveau fonctionnel de chaque partie du corps. Le bon alignement des structures, l’augmentation de la circulation (sanguine et lymphatique) et l’équilibre que cela apporte aident à soulager les symptômes qui y sont associés.


Dans ce billet : 


Les ostéopathes travaillent avec tous les groupes d’âge dans des situations variées : des bébés aux personnes âgées; des insomniaques aux athlètes de haut niveau. En périnatalité, l’ostéopathie s’avère utile et très aidante pour les couples en préconception, pour les femmes tant durant leur grossesse qu’après l’accouchement et pour prendre soin des enfants dès les premiers moments de vie, quelle que soit la problématique : difficulté d’allaitement, torticolis, plagiocéphalie (tête plate), problème de sommeil, reflux, troubles digestifs, otites ou n’importe quel autre type d’inconfort.

Évidemment, l’ostéopathe étant formé pour détecter toute problématique qui est du ressort d’un autre professionnel de la santé (médecin, infirmière, physiothérapeute, ORL, ergothérapeute, audiologiste, etc.) n’hésitera pas à référer son client si nécessaire.

Ostéopathie et grossesse

Vous pouvez visionner la vidéo sur l’ostéopathie pendant la grossesse.

La rapidité des transformations physiques et physiologiques liées à la grossesse peut occasionner toutes sortes d’inconforts chez les femmes enceintes. Le poids du bébé en croissance et les changements de posture, la relaxine (hormone qui sert à l’assouplissement des ligaments et de l’utérus lors de la grossesse et de l’accouchement) et la pression sur les organes sont des exemples de causes pouvant provoquer des inconforts ou de la douleur chez certaines femmes.

Il m’arrive souvent de recommander aux futures mères d’avoir recours à des traitements d’ostéopathie pour pallier les malaises et inconforts qu’elles ressentent. Les manipulations douces de l’ostéopathe peuvent en effet être utiles durant toute la grossesse pour réduire divers maux exprimés par de nombreuses femmes, tels les nausées, les reflux (troubles gastriques), les maux de dos et de tête, la douleur dans le bassin ou sur le trajet du nerf sciatique, les troubles de sommeil, les contractions prématurées; elles peuvent même être utiles quand le bébé se présente en siège ou en transverse.Photo - Marie Panier, ostéopathe pratique l'ostéopathie sur une femme enceinte

Vous comprenez maintenant que même à titre préventif, avoir recours à ce genre de pratique peut rendre la grossesse plus confortable et aider à la préparation du bassin et du plancher pelvien et, par conséquent, faciliter l’accouchement.

Dans ma pratique, il arrive souvent que des futurs parents me questionnent au sujet de cette médecine douce. En préparant ce blogue, il m’est venu l’idée de soumettre leurs questions à une pro, l’ostéopathe Marie Panier, qui pratique à L’Odyssée.

Pour consulter la suite, accédez au billet Qu’est-ce qui pourrait m’amener à prendre rendez-vous avec un ou une ostéopathe?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu