Pour lire la partie précédente, voir Qu’est-ce qui pourrait m’amener à prendre rendez-vous avec un ou une ostéopathe?

La période post-partum est une étape extrêmement importante pour la nouvelle maman tant pour se remettre de son accouchement que pour accueillir son nouveau bébé. L’adaptation demandée au corps durant les semaines qui suivent l’accouchement est très intense, que ce soit sur le plan hormonal, physique, physiologique, émotionnel, etc.

L’ostéopathie, une approche tout en douceur, peut aider les femmes pour divers symptômes :

  • Douleurs physiques postaccouchement : au niveau du bassin, de la symphyse pubienne, du dos, du cou; maux de tête; tension entre les omoplates; douleurs nerveuses, etc.);
  • Travail du bassin ou du plancher pelvien;
  • Équilibration posturale;
  • Prévention de certaines problématiques liées au stress de l’arrivée du bébé, problème de sommeil ou d’allaitement, troubles digestifs, douleur périnéale (déchirure, épisiotomie);
  • Fragilité émotionnelle;
  • Etc.

La santé et le bien-être de la jeune maman sont au cœur du bon fonctionnement de la famille. Il est essentiel qu’après ce « grand passage », elle prenne soin d’elle à l’aide de différentes méthodes, comme celle de l’ostéopathie. Cette approche douce et accueillante lui permettra de retrouver son équilibre sur tous les plans, d’obtenir réponses à ses questions et, ainsi, de prendre un temps bien nécessaire pour elle.

Ostéopathie et bébé

Vous pouvez visionner la vidéo sur l’ostéopathie et bébé.

L’accouchement, s’il est intense pour la maman, l’est tout autant pour le bébé. Dès la fin de la grossesse, la place commence à manquer à la fois pour l’une et pour l’autre. Le positionnement du bébé n’est pas toujours optimal (forme du bassin de la maman, repositionnement des organes autour de l’utérus, mobilité du bébé lié au cordon, etc.) Ensuite, le passage de la vie aquatique in utero à la vie aérienne dans la gravité demande toute une adaptation physique! On comprend facilement qu’après un tel périple, les tensions peuvent être multiples et qu’une rencontre préventive pourrait se révéler très bénéfique pour le bébé.

Ainsi, lorsqu’on examine un bébé après sa naissance, plusieurs choses doivent être prises en compte : historique de la grossesse (complications, difficultés, suivi), induction (accouchement provoqué médicalement), déroulement et temps du travail, présentation du bébé, complications, utilisation de la ventouse ou des forceps, bref, l’histoire complète de l’accouchement. Ce sont toutes ces questions que votre ostéopathe vous posera afin de bien comprendre comment prendre soin au mieux de votre bébé.

Voir un ou une ostéopathe d’expérience, comme les pros du jour qui travaillent à l’Odyssée, est un bon choix. Oui, oui! Car dès les premières semaines de vie, les bébés peuvent y être vus par des ostéopathes qui se spécialisent en périnatalité. Lorsqu’un accouchement a été très long, très rapide ou compliqué, quand l’allaitement est difficile ou que des problématiques apparaissent rapidement, les ostéopathes de ce centre proposent de voir le bébé le plus vite possible (certains ont été vus à quelques heures de vie!). Dès la rencontre initiale, le bébé y est traité avec douceur et respect, et les parents reçoivent mille et un trucs pour les aider à s’adapter à leur nouvelle vie et à comprendre cette toute petite personne qui vient de naître. Par contre, si tout semble bien aller, et donc que la rencontre peut être uniquement préventive, les ostéopathes de l’Odyssée proposeront de voir votre bébé dans les quatre à cinq premières semaines de vie.

Chez les jeunes bébés, l’ostéopathie peut régler plusieurs problèmes rencontrés dans les premières semaines postnatales tels que le reflux, le ballonnement, les vomissements, les pleurs, les raideurs, les torticolis de naissance, la plagiocéphalie (tête plate), les maux de ventre et bien d’autres symptômes. Le champ de l’émotion est aussi considéré par l’ostéopathe pour aider le bébé à libérer ses possibles tensions émotionnelles accumulées durant la grossesse et lors de l’accouchement. C’est avec l’ensemble de l’historique (à partir du début de la grossesse) raconté par la mère et le père que l’ostéopathe réussit à cibler son intervention plus spécifiquement et à mieux intervenir chez le tout-petit. Il s’agit d’une pratique douce et non douloureuse pour votre bébé. Bien entendu, cela ne veut pas dire qu’il ne pleurera pas durant le traitement ou qu’il ne semblera pas, à certains moments, un peu inconfortable, mais ce ne sera pas à cause de la technique proprement dite. En fait, après les traitements et même pendant, il n’est pas rare que le bébé s’endorme paisiblement.

Le déroulement d’un traitement classique en ostéopathie commence par le questionnaire portant sur l’historique de la grossesse, de l’accouchement et de l’état du bébé depuis sa naissance ainsi que sur la raison de consultation. Le bébé est examiné et traité des pieds à la tête (mobilité du bassin, évaluation viscérale pour le système digestif, vérification de la colonne, diaphragme, mobilité du cou et tensions musculaires possibles dans le cas d’un torticolis, évaluation crânienne et des sutures pour prévenir entre autres la plagiocéphalie, évaluation de la mobilité buccale afin de faciliter l’allaitement…), le tout adapté à la situation et aux besoins de l’enfant.

Voilà! J’espère que ce tour d’horizon sur les bienfaits de l’ostéopathie de la préconception jusqu’à la postnatalité a su répondre aux questions que vous vous posiez sur cette méthode douce et sans risque pour maman et bébé.

À très bientôt!

Marie
La spécialiste des bébés

N’hésitez pas à partager vos expériences à l’aide d’un commentaire

Photo - Marie Panier, ostéopathe avec Marie Fortier, la spécialiste des bébés et une femme enceinte pour parler d'ostéopathie pendant la grossesseMarie Panier DO, ostéopathe obstétrique et pédiatrie
Marie-Hélène Fortier-Roy DO, ostéopathe obstétrique et pédiatrie
L’Odyssée, d’une naissance à une autre
819 842-4545

29, chemin Beaudette
Canton de Hatley QC  JOB 2C0

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu