Le billet précédent vise à définir le concept de cholestase de grossesse. Pour le consulter, cliquez sur le lien suivant : Cholestase de grossesse : Maladie du foie pendant la grossesse.

Les causes possibles à la cholestase de grossesse sont nombreuses. Les voici expliquées et définies ci-dessous. Encore plusieurs de ces causes demeurent mal connues par la communauté scientifique. La cholestase serait la résultante d’un ensemble de facteurs qui pourraient en partie expliquer son apparition :

  • Les hormones de grossesse et davantage la progestérone. Ces hormones influencent le fonctionnement du foie et on retrouve davantage d’acides biliaires dans le sang de ces femmes;
  • Un âge maternel plus avancé;
  • Une prédisposition génétique (antécédents de problème du foie ou histoire familiale positive);
  • L’alimentation;
  • Le climat (plus l’hiver selon les statistiques).

Cette énumération vous montre bien qu’il n’y a pas vraiment de précautions à prendre pour éviter la cholestase ou la guérir!

Les risques de la cholestase de grossesse (gravidique)

Les risques sont peu fréquents puisque lorsque bien suivie, la grossesse se passe habituellement très bien. Toutefois, on peut noter un risque d’accouchement prématuré et de souffrance fœtale amenant très rarement le décès in utéro. 

On sait que l’acide biliaire aurait un effet sur le rythme cardiaque du bébé. Puisque l’acide biliaire a une sensibilité pour l’ocytocine, cela pourrait expliquer le risque de prématurité.

Pour connaître la suite du billet sur la cholestase de grossesse, veuillez consulter Les traitements et suivi de la cholestase de grossesse.

1 Commentaire. Leave new

  • Stéphanie Beaudry-Bouchard
    08/19/2022 3:01 pm

    Salut Marie,

    Je crois que ce diagnostique est trop souvent minimisé pas les médecins et les patients et devrais réapparaître dans ton cours. Je me plain de grattage depuis 12 sa. J’en suis à 34,3 Sa et ça viens d’être diagnostiqué. Et ils auraient passé à côté si je ne serais pas tombé sur le témoignage d’une femme en france qui avais les mêmes symptômes. Ça quand même de sérieuse conséquance sur le foetus. Le clsc est passé à coté solide et 2 suivie à l’hopital aussi. Cela passe trop souvent sur le dos de la peau sèche et de la grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu