Le bain d’un nouveau-né n’est pas très compliqué à donner, mais pour des premiers parents, cette activité représente un certain défi. C’est la pratique qui vous rendra experts! On ne peut apprendre cela dans les cours prénataux avec une poupée, on rirait beaucoup mais cela ne rend pas bien la réalité avec un vrai bébé. Le bain d’un bébé est non seulement une hygiène de base, mais aussi un moment important au niveau relationnel et aussi sensoriel pour lui.

Bien qu’il n’y ait pas qu’une seule façon de donner le bain à un bébé naissant, il faut toutefois prêter attention à certains principes de base. Il est par exemple préférable de ne baigner son tout-petit qu’aux deux jours, puisqu’il n’est pas vraiment sale, pour éviter qu’il perde de sa chaleur et d’assécher sa peau encore plus. Toutefois, une toilette quotidienne avec une débarbouillette pour le visage, le cou, les organes génitaux et les fesses est conseillée.

Il est aussi indiqué d’utiliser un savon doux, nettoyant et hypoallergène, puis d’appliquer une crème hydratante sur tout le corps de votre bébé afin de conserver l’intégrité protectrice de sa peau. Et puisqu’il perd sa chaleur par la tête, on vous invitera à terminer le bain par ses cheveux et à le couvrir tout de suite après pour bien l’assécher avant de le vêtir, et ce, selon la saison.

Lors des premières expériences d’un bain, il est souhaitable de vous installer sur une surface plane, comme un comptoir ou une table, afin d’avoir un peu d’aisance pour manipuler votre poupon. Par la suite, en autant que l’enfant n’est jamais laissé seul, vous pourrez utiliser sans problème les petits bains pour bébé, un lavabo profond ou le mettre dans la baignoire avec vous. La présence du reste de cordon ombilical séché ne nuit en rien à l’immersion du bébé dans l’eau. Il suffit d’assécher ses contours, ses replis à l’aide d’un cure-oreille (coton-tige) pour permettre un séchage plus rapide et aider ainsi à ce qu’il tombe au plus vite. On compte facilement de trois à huit jours habituellement pour la tombée du reste de cordon. En aucun moment, vous ne devez sentir une odeur nauséabonde ou voir un écoulement verdâtre provenant du nombril de votre bébé. Si cela se produit, il vaut mieux consulter, car une infection est probable.

Il se peut qu’à l’hôpital une infirmière fasse devant vous une démonstration du bain à un nouveau-né, mais il se peut également que le court séjour hospitalier ne permette pas au personnel d’avoir suffisamment de temps à vous consacrer pour le faire. Ceci dit, n’hésitez pas à demander que l’on vous aide pour le premier bain; manifestez votre besoin!

Lors du retour à la maison, le moment pour donner le bain dépend de vous, de votre bébé et de votre routine de vie. Choisissez un moment où vous êtes plus énergique tout en retenant que si le bain apaise votre bébé, il vaut mieux le lui donner avant le dodo de nuit pour favoriser un sommeil plus profond; si cette activité semble plutôt l’exciter et susciter en lui un état d’éveil, le matin sera sans doute préférable.

Retenez aussi que la pièce où vous donnez le bain doit être à l’abri des courants d’air et sa température un peu plus chaude que celle du reste de la maison, soit entre 22 et 24 degrés Celsius. En ce qui concerne la température de l’eau, il est souhaitable que vous sentiez sur votre coude ou votre poignet intérieur une chaleur confortable juste avant de mettre le bébé dans le bain. La température de l’eau doit se situer autour de 37 degrés Celsius, comme la température du corps. L’usage d’un petit thermomètre de bain peut être une bonne idée, si cela vous embête. De plus, il n’est pas nécessaire d’avoir une grande quantité d’eau dans la baignoire. Et rappelez-vous, en tout temps, on tient le bébé et on ne le quitte pas des yeux, tout au long de cette activité. Il faut donc avoir déjà préparé tout le matériel avant de le déshabiller et vérifié l’eau juste avant de l’y déposer, sinon elle risque d’être déjà refroidie, ce qui créera de l’inconfort pour lui.

Savonnez d’abord votre bébé partout sur tout le corps. Vous pouvez procéder d’une partie à l’autre en couvrant le reste de son corps pour éviter la déperdition de chaleur. Commencez par le visage avec de l’eau claire, savonnez les oreilles et le cou, puis descendez vers les membres supérieurs, le tronc, les bras, les jambes; tournez ensuite votre petit sur le côté pour accéder à son dos et terminez par ses organes génitaux et ses fesses. Pour une fillette, on pourra laver délicatement la vulve en écartant les grandes lèvres pour bien nettoyer de l’avant vers l’arrière sans revenir et pour le bébé garçon, on lavera le pénis et le scrotum sans manipuler particulièrement le prépuce du gland. Ensuite, tel qu’expliqué précédemment, les cheveux seront lavés en dernier lieu. Ne jamais laver ni rincer la tête du bébé sous le robinet à l’eau courante, car les changements brusques de la température de l’eau sont imprévisibles.

Après avoir savonné votre enfant, il faut vous assurer de le rincer efficacement et de bien assécher tous ses replis pour prévenir les irritations. Après quoi, vous pouvez appliquer une crème hydratante partout sur le corps avant de le rhabillez en vous assurant de le vêtir en fonction de la température ambiante, de la saison et du fait qu’il soit frileux ou tout le contraire. En général, peu importe la saison, les bébés ont une couche de vêtements de plus que nous. Cela dit, si vous constatez que votre petit est trempé dans le dos, c’est qu’il a trop chaud; vous devrez alors enlever une épaisseur pour le rendre confortable et prévenir la séborrhée dermatite qui se manifeste chez les jeunes bébés lorsqu’ils ont trop chaud.

Toilette nasale d’un nouveau-né

À savoir qu’il est aussi conseillé dans les premières semaines de vie d’un bébé d’utiliser de l’eau saline, lors du bain, comme soins de base, mais aussi pour hydrater ses voies nasales et éviter la congestion liée aux sécrétions devenues plus épaisses et collantes depuis la naissance. On peut utiliser un brumisateur, une fiole d’eau, etc. Pour plus de détails, consultez mon billet sur le sujet.

Soins des ongles pour un nouveau-né

Vous n’avez pas à limer ou couper les ongles d’un nouveau-né, puisque ses ongles sont mous, fragiles et le plus souvent, collés directement à la peau. Vaut mieux attendre quelques semaines avant de penser à lui couper. Ils deviendront plus durs à la longue et ainsi, plus facile à travailler pour la coupe. Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez mon billet Coupe des ongles de bébé.

Le bain d’un nourrisson

Lorsque le bébé prend de l’âge, se tient mieux et se trouve plus éveillé, le moment du bain peut prendre une toute autre allure. Activité ludique où la famille profite de ce temps pour se retrouver et s’amuser!

En complément aux informations de ce texte, voici 5 recommandations à considérer pour la sécurité lors du bain d’un nourrisson et 5 conseils relatifs au bain lui-même:

5 recommandations sur la sécurité lors du bain d’un nourrisson:

  1. Ne jamais laisser seul un bébé dans le bain ou sous la supervision d’un autre enfant. Toujours l’avoir à l’oeil.
  2. On ne met jamais d’eau au-delà du nombril du nourrisson lorsqu’il est assis dans la baignoire, car un bébé peut se noyer dans à peine 2 pouces d’eau (5 cm).
  3. Santé Canada déconseille l’utilisation de siège ou beigne ou banc de baignoire pour les bébés, car cela donne souvent un faux sentiment de sécurité aux parents.
  4. On ne fait jamais couler l’eau dans le bain ou en ajouter lorsque le bébé s’y trouve.
  5. Les bains moussants sont à éviter pour prévenir les réactions de la peau du bébé ou les infections urinaires.

5 conseils pour le bain d’un nourrisson:

  1. Mettre en place une routine du dodo le soir et y incorporer le bain à partir de l’âge de 2 mois idéalement. Pas obligé de mettre du savon à chaque fois, mais plus pour la détente et le côté zen avant le coucher du soir. Si pas de bain, petite toilette quotidienne au moins pour laver le visage, cou, organes génitaux et fesses.
  2. Préparer tout le matériel nécessaire pour le bain avant de déshabiller le bébé et avoir tout à proximité de vous (savon doux non parfumé, serviette, crème hydratante, couche, vêtement de rechange, etc.).
  3. Débuter par le visage: les yeux (près du nez, puis vers l’extérieur), les oreilles (pas de coton-tige ou de cure-oreille), la bouche avec une débarbouillette propre et à l’eau clair, puis, savonner le reste du corps pour ensuite bien le rincer.
  4. Bien assécher la peau du bébé partout avec une attention particulière pour les replis en tapotant et en épongeant.
  5. Finir par un beau massage avec une crème hydratante sur tout le corps. Par la suite, ne reste plus qu’à le couvrir ensuite! La dormeuse ou gigoteuse est une bonne idée pour le préparer à la nuit. Il fera vite l’association dans sa routine le soir avec le bain et la gigoteuse qu’il viendra à différencier la routine du dodo d’avec les siestes le jour.

La toilette nasale pour nourrisson

On suggère souvent d’utiliser de l’eau saline dans chaque narine d’un nourrisson au moins 2 fois par jour lorsque l’automne arrive, et ce jusqu’en été, de façon routinière matin et soir. Cette intervention fait en sorte de bien hydrater les muqueuses nasales et les sécrétions, ce qui favorise par conséquent, une meilleure expulsion et moins d’infections des voies respiratoires pour le bébé.

Évidemment, lors de petits rhumes, on augmentera le nombre de toilettes nasales et idéalement, avant les boires pour faciliter sa respiration nasale lors des tétées.

J’espère que ce billet aidera les nouveaux parents à y voir plus clair et s’ajoute à vos connaissances acquises durant les cours de préparation à la naissance.

Voici les vidéos pouvant vous aider à mieux connaître les soins du bébé :

Aussi les billets en lien les soins au bébé :

À bientôt!

Marie
La spécialiste des bébés

N’hésitez pas à partager vos expériences à l’aide d’un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu