Afin d’en apprendre davantage sur les méthodes de soulagement de la douleur, rendez-vous au billet suivant : Trucs pratico‑pratiques pour aider les blessures aux mamelons et la douleur

Les traitements pharmacologiques possibles sont nombreux et aident à calmer et corriger les blessures aux mamelons.

 

 

 

  • La crème à lanoline 100 % purifiée peut être très certainement suggérée.
  • La crème de Jack Newman (avec prescription), que l’on appelle aussi la triple crème ou bien la crème magistrale. Pourquoi? Parce que c’est un amalgame de 3 crèmes : antifongique, antibactérienne et anti‑inflammatoire. Elle est habituellement très efficace.
  • Pour vous soulager maman, vous pouvez prendre de l’ibuprophène (Advil), de l’acétaminophène (Tylenol) et un anti‑inflammatoire (naproxen) de façon régulière. On peut aussi penser à un onguent antibactérien si on soupçonne une surinfection à votre mamelon. Le bout de sein et les coussinets d’hydrogel peuvent aussi aider à soulager durant l’allaitement.
  • Si vous avez une plaie plus profonde ou une ulcération, une antibiothérapie sera nécessaire.

Dans une situation avec des blessures, une importante douleur, il faut toujours avoir un suivi régulier jusqu’à la guérison.

En aucun moment on ne souhaite des blessures aux mamans avec l’allaitement. Comme intervenant, on préfère prévenir le coup que d’essayer de résoudre les difficultés. Plus l’intervention est faite rapidement, plus vous avez de chance de guérir vos blessures vite et de continuer votre belle aventure d’allaitement avec votre bébé.

Ce billet aidera probablement certaines d’entre vous à améliorer leur situation mais n’oubliez pas qu’il y a des ressources spécialisées en allaitement dans votre environnement et que chaque situation est unique et demande une évaluation complète.

Lâchez pas, il y a toujours des solutions à toutes situations difficiles…

Bonne continuité,

Marie
La spécialiste des bébés

Ce billet est également disponible en: English

1 Commentaire. Leave new

  • Bonjour, j’allaite mon fils depuis + de 2 ans, les 6 premiers mois ont été très difficiles : pas assez de lait, crevasses, muguet. Quand, j’ai enfin découvert, au bout de 6 mois, que l’allaitement pouvait etre un bon moment à partager avec son bébé, je me suis dit que ça valait le coup d’avoir souffert autant (j’ai 3 enfants, je n’ai réussi à allaiter que mon dernier, parce que, cette fois, je ne voulais pas passer à côté). Aujourd’hui, donc après 22 mois de tétées supportables voire agréables j’ai a nouveau mal aux 2 seins, chaque tétée est de nouveau une torture
    Mon fils le comprends, il fait très attention à moi. Je ne saigne pas mais des sillons profonds sont sur mes mamelons. Il est peut être temps d’arrêter mais j’aimerais savoir si d’autres ont déjà vécu la douleur après plusieurs mois ( hors candidose)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu