gtag('config', 'AW-970745833');

Mise à jour 2018-06-04

Marie, j’aimerais savoir c’est quoi la différence entre le stress et de l’anxiété. J’ai une amie qui a un diagnostic de trouble d’anxiété généralisé et parfois, je trouve que certains des signes qu’elle me rapporte ressemblent beaucoup à ce qui m’arrive. Est-ce que j’ai un trouble anxieux moi aussi? Attendre un bébé, c’est plus compliqué que je pensais. Je suis en attente de votre retour. Merci Anne-Lys


Chère Anne-Lys, te sentir stressée, inquiète par période peut être très normal durant la grossesse devant tout l’inconnu qui entoure l’arrivée d’un bébé dans votre vie. Les auteurs ne s’entendent pas tous sur la définition du stress et de l’anxiété, pris séparément. Que tu aies un peu de misère à dormir quelques nuits ou bien que tu te sentes plus fatiguée par période est somme toute très normal.

Mais, la différence c’est que face à un stress, certaines personnes développeront de l’anxiété, c’est-à-dire, que les inquiétudes très fréquentes ressenties comme incontrôlables auront un impact négatif sur leur quotidien, soit dans le travail, avec leur amoureux ou avec leur réseau de soutien (famille et amies).

La grossesse est une période propice à se poser plein de questions et à chaque trimestre on vit des choses différentes. Ressentir du stress et de l’anxiété peut se diagnostiquer à n’importe quel moment de la gestation mais encore plus en période de fragilité. Malheureusement, les hormones ne protègent pas pour la santé mentale mais rend plus vulnérables. On sait que les troubles anxieux sont sous diagnostiqués puisque plusieurs mères préfèrent cacher le tout par tabou, stigmatisation, parce que la grossesse c’est supposé être beau et on est supposé être heureux! Dans cet optique, on a pas à chialer surtout si le plan physique va bien pour le bébé et pour la mère, mais qu’en est-il pour le psychologique?

C’est bien que tu poses la question chère maman car ainsi, on peut prendre conscience de ce que l’on ressent et voir comment on peut arriver à trouver davantage de sérénité. Le bébé in-utéro se trouve bien quand sa mère va bien aussi….le bébé peut être affecté par les sentis de sa mère face à des facteurs extérieurs soit: des désastres naturels, des tensions quotidiennes et de la violence conjugale, facteurs qui augmentent en flèche le taux quotidien d’anxiété. C’est pourquoi on tente de protéger la santé émotionnelle de la mère et le bébé s’en trouve que mieux par la même occasion.

Je ne connais pas ta situation personnelle et je t’invite à partager ton ressenti avec ton intervenant qui suit ta grossesse pour être plus en mesure d’évaluer ta condition et de mieux t’orienter par la suite vers les ressources appropriées. Si tu t’inquiètes vraiment beaucoup à plus de 50 % de ton quotidien, c’est peut-être de l’anxiété périnatale. C’est super que tu aies posé la question à même ta grossesse car on peut ainsi probablement t’aider dans le bon sens afin que tu puisses vivre au mieux tout le reste de ton aventure. N’oublie pas de mobiliser ton réseau de soutien, tes amies, membres de ta famille que tu affectionnes particulièrement pour t’écouter, t’encourager et être là pour te rassurer aussi au besoin. C’est un cadeau extraordinaire pour toi.

Tu peux lire mon billet sur La tocophobie ou la peur de l’accouchement.

À bientôt,

Marie

La spécialiste des bébés

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu