Mise à jour du billet le 16 novembre 2018

Vous prévoyez partir en voyage en famille? Wow! Des moments magiques et inoubliables vous attendent!

Vous pensez à des vacances en voiture, en train ou en avion? Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Il faut d’abord décider de la destination et ensuite, du moyen pour y accéder. Évitez les déplacements qui nécessitent de longues heures de transport avec un jeune bébé, conseil d’une « pro ». De toute façon, si vous êtes en déplacement en voiture, un arrêt aux 2 heures est essentiel pour changer le bébé de position.


Dans ce billet : 


Plusieurs parents hésitent à voyager avec leur nourrisson. Sachez que rien n’est impossible mais disons que ce projet demande organisation et préparation. Avoir un bébé dans ses bagages change la façon de voyager, même pour des parents expérimentés. Il se peut que les vacances soient un peu plus tranquilles, il faut avoir des attentes réalistes et y aller avec le rythme du bébé. Profitez-en donc pour vous reposer aussi et vous retrouver en couple et en famille. Ça demande de l’énergie de tout préparer mais ça en donne aussi au final puisque qu’être en dehors de notre quotidien change le mal de place. Ça fait du bien pas de repas à préparer, pas de lessive et ménage à faire, yéééééé!

Allaitement et voyage

Vous allaitez votre jeune enfant et vous vous questionnez sur ses boires durant le voyage? Sachez que l’allaitement maternel aide grandement les déplacements, les transports avec un bébé. Tout est prêt à servir, pas de préparation, pas de réchauffement du lait, tout est parfait et disponible pour lui en tout temps grâce à vous les mamans.

Pour que votre voyage avec votre jeune bébé soit des plus agréables, je vous conseille de bien vous préparer pour éviter de petits… ou gros désagréments! Si vous décidez de prendre l’avion avec votre bébé, voici quelques petits conseils intéressants en préparation au voyage, durant le voyage et au retour également.

Préparatifs au voyage avec un bébé

Choisissez votre destination en fonction de la température, des risques de maladies graves des voyageurs, des conflits politiques, des temps de transport et aussi des installations de l’hôtel pour accueillir des familles avec jeunes enfants. Demandez si certaines fournitures pour bébé sont disponibles comme : une poussette, un parc, une couchette, une chaise haute et autres. Cela vous aidera à mieux prévoir ce qu’il sera nécessaire d’apporter.

Il est toujours préférable de vérifier les politiques des compagnies aériennes lorsque l’on voyage avec un très jeune bébé. Certaines refuseront les bébés de moins de 2 semaines de vie ou il se peut que des frais supplémentaires soient facturés (surtout pour des vols internationaux). La plupart des compagnies ne chargent pas pour un enfant de moins de 2 ans.

Lors d’un voyage en avion à l’extérieur du pays, validez tous les papiers nécessaires pour confirmer l’identité de bébé. Il y a maintenant des passeports pour les enfants disponible dès la naissance. Si vous partez seule avec votre bébé, vous devez également avoir une lettre de consentement de l’autre parent autorisant la sortie du pays de son bébé avec vous.

Avant de voyager avec votre jeune bébé, il est préférable d’en parler à un professionnel de la santé pour vérifier s’il doit recevoir des vaccins avant son départ, et ce, même si ceux-ci ne font pas partie du calendrier vaccinal habituel. L’objectif est de le protéger au mieux des risques possibles d’infections provenant du pays de destination. Pour maximiser l’efficacité d’un vaccin, il doit idéalement être administré 6 semaines avant le départ.
blogue_voyager avec bébéIdéalement, choisir un vol direct afin d’éviter le temps perdu à attendre dans les aéroports. Voyager avec un très jeune bébé est souvent plus facile, car il dort davantage. Mais si votre bébé est âgé de près d’un an, il aura envie de bouger durant le déplacement. Vous pouvez aussi demander à la compagnie aérienne, avec une réservation au préalable, un petit lit de voyage, pour déposer votre bébé lors du transport.

Articles interdits

Vérifiez toujours les règles des voyageurs aériens en regard des articles interdits dans le transport et ce, à jour. Les dernières modifications ajoutent les éléments suivant qu’il faut dorénavant omettre en tout temps: toutes matières granulaires ou en poudre de 350ml et plus (correspond à la dimension d’une canette de boisson gazeuse) comme par exemple, le sel de bain, le sel de mer, le sable, la poudre pour bébé, la poudre pour les pieds et la poudre de cuisson. Toutefois, les préparations commerciales pour nourrissons, les protéines en poudre, le thé et le café sont autorisés peu importe la quantité.

Pour lire la suite, voir Pendant le voyage.

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu