Marie, je ne me reconnais plus! Je suis une personne qui a souvent des inquiétudes de nature mais là, je suis au summum. Je suis enceinte de 18 semaines et j’ai l’impression que mon stress augmente avec le temps de grossesse et je suis de moins en moins capable de me contrôler. On dirait que j’ai des symptômes que je n’avais jamais eus avant. J’en ai parlé à mon médecin et il m’a dit de prendre des respirations pour me détendre dans mon bain et essayer de me relaxer. Je me sens néanmoins toujours sous tension, j’ai de la misère à me reposer et dormir et je me concentre difficilement à mon travail. J’ai peur en pensant à ce qui s’en vient, j’anticipe les jours à venir, les semaines et l’issue de tout cela. Je pensais que c’était le fun d’être enceinte et là, je me retrouve dans un quasi cauchemar! Que faire maintenant? Merci tellement d’être à notre écoute, j’attends votre retour, Angélique


Angélique, je suis vraiment désolée pour toi dans le sens que la grossesse envisagée heureuse te soit si difficile. Aussi, il y a du soleil au bout du tunnel et je te dis que la chose la plus difficile à faire, tu viens de le faire, soit de voir la problématique et ensuite de demander l’aide appropriée pour arriver à te sentir mieux et vivre plus confortable le reste de ta grossesse et l’arrivée de ton bébé.

La période de gestation est souvent un moment de grands stress pour les femmes et les hommes qui attendent leur bébé et c’est normal puisque beaucoup d’inconnu demeure jusqu’à la toute fin et même plus tard encore.

La peur de faire face à l’inconnu, d’anticiper les choses négativement, de gérer les stress difficilement ou tenter d’éviter les situations qui t’amènent de l’anxiété, représentent des signes d’anxiété pouvant se manifester à la période périnatale. La grossesse fait souvent ressortir nos vulnérabilités et cela peut nous surprendre avec leur intensité.

Si tu t’inquiètes plus de 50 % du temps sur diverses questions pendant ta grossesse, il est possible que tu sois fragile aux stress et que tu manifestes de l’anxiété avec parfois des inquiétudes excessives.

Les signes dont tu me parles sont vraiment en lien avec les manifestations de l’anxiété : agitation, fatigue rapidement, difficulté à te concentrer, irritabilité, tension musculaire et trouble de sommeil. Tu sais, la réponse au stress est individuelle à la personne qui le vit et peut être positive mais aussi négative et l’anxiété est une façon de réagir à un ou des stress.

C’est connu au niveau scientifique, les troubles anxieux augmentent durant la grossesse et la période postnatale. Donc, il est très indiqué pour toi de demander à ton intervenant de la santé d’avoir une aide psychologique, un soutien, voir ce qui te fait du bien dans tes mécanismes déjà en place : sport, activités de détente, yoga, méditation. Il y a des solutions. Si tu arrives à mieux contrôler tes symptômes d’anxiété, tu ressentiras une expérience plus positive durant ta grossesse et l’adaptation à ton rôle parental sera aussi plus facile, tu as tout à gagner. Prévenir au lieu de guérir, tu comprends!

Redonne-moi des nouvelles quand tu veux, prends bien soin de toi et à bientôt,

Marie
La spécialiste des bébés

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu