Pour lire la partie précédente du récit de Charlotte, voir J’arrive enfin à 34 semaines de grossesse!

Chères mamans,

Cette semaine (c’est la 35e, oui!!!), et nous avons eu notre premier faux-départ!

Dans la nuit de lundi à mardi, à 4h30 dans la nuit, j’ai commencé à avoir les très grosses contractions que j’avais eues pour ma fille, le jour de sa naissance.

Comme j’ai des contractions régulières et douloureuses depuis plusieurs mois (je suis alitée), ce n’est pas facile de s’y retrouver! Mais là, c’était celles que je n’avais connues que ce jour-là : le jour merveilleux de l’arrivée de ma fille. Très longues, profondes, intenses, dans le bassin, le coccyx, et jusqu’aux genoux, comme un étau.

À 5h30 je suis allée me coller contre mon mari dans le lit, et je lui ai dit tout doucement: « je crois que ça a commencé ».

Et même si nous avions peur tous les deux, car c’est tôt (nous essayons de retarder la naissance depuis plus de 3 mois déjà…), la magie nous a gagnés.

Photo - Prendre un bain pour calmer les fausses contractionsIl s’est levé, il est allé se laver et se raser. Il m’a dit qu’il voulait se faire beau pour le bébé. Moi, j’ai ressenti un grand calme, et aussi le nuage rose de ce jour béni de la naissance de ma fille, qui m’avait accompagnée toute la journée et à chaque contraction. J’ai dit à mon chum que j’allais prendre le fameux bain chaud.

Finalement, vers 6h, ça s’est arrêté.

Mais ce faux-départ m’accompagne depuis, en douceur, vers la magie de ta naissance, mon bébé. Je sais que ce sera un régal, je sais qu’on sera heureux (de t’accueillir), à deux (ton papa et moi).

C’est encore mieux, de savoir que FINALEMENT, tu seras encore un peu plus grand (que ce qu’on pensait). Cette magie, ce secret, ce bonheur, que je partage avec ton papa, me baigne depuis.

Lisez la suite du récit en consultant Je retrouve tout doucement la société, à mon rythme.

Charlotte
Les opinions émises dans ce billet n’engagent que l’auteure.

Photo - Avatar de Charlotte, maman collaboratrice au journal d'une maman

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu