Le système immunitaire durant la grossesse

27-28 semaines de grossesse, Deuxième trimestre, Troisième trimestre

Une grossesse amène plusieurs changements chez la femme enceinte, mais qu’arrive-t-il à son système immunitaire? Pourquoi dit-on qu’elle est plus susceptible d’être infectée?

En premier lieu, il va s’en dire que l’on ne peut pas vivre dans un monde sans microbes, car ils sont présents partout autour de nous, mais heureusement, notre système immunitaire est là pour y faire face.

Lors d’une grossesse, on sait pertinemment que plusieurs processus se mettent en branle de façon automatique pour coordonner brillamment les éléments nécessaires à la bonne évolution de la gestation, en assurant un maximum de protection chez la mère.

On peut penser bien sûr en premier lieu :

  • À l’augmentation du métabolisme en général, afin de répondre aux besoins grandissants de l’organisme, puis;
  • Au volume sanguin qui se verra augmenté de 50% environ, et pour finir;
  • La dimension hormonale qui n’est pas du tout négligeable, compte tenu de tout son impact sur divers organes, glandes et structures du corps de la femme enceinte.

Ces changements majeurs au niveau métabolique peuvent influencer grandement l’état immunitaire de la femme enceinte durant la gestation. Mais comment?

Les changements du système immunitaire de la femme enceinte

Lors d’une grossesse, on peut admettre sans contredit que l’embryon implanté dans l’utérus de la mère sera à la fois le fruit d’un mélange génétique venant de ses deux parents. Cela dit, on comprend que le système immunitaire de la mère se verra confronté à la présence de nouveaux éléments en elle qui lui sont étrangers, et qui peuvent venir créer automatiquement une série d’actions immunitaires de protection.

Il faut dire que le corps humain est très bien constitué et régulé pour reconnaître des agents envahisseurs, c’est pourquoi le système de la femme enceinte doit s’ajuster rapidement pour éviter de reconnaître en ce petit locataire une menace extérieure qui aura pour effet d’enclencher une réaction de rejet.

On peut dire d’emblée que le système immunitaire chez une femme enceinte sera mis à rude épreuve, puisqu’il devra continuer à se défendre contre les microbes environnants, sans pour autant attaquer le fœtus en plein développement.

Durant la grossesse, on peut remarquer chez la future mère certains types de cellules immunitaires qui eux, répondent encore plus vivement aux envahisseurs, virus et bactéries. Mais, d’un autre côté, la présence de la progestérone (une hormone) peut diminuer la réponse immunitaire qui aurait dû venir dans des circonstances habituelles. De ce fait, cette interaction entre différents mécanismes métaboliques antagonistes peut mener à la femme enceinte à être plus fragile et à développer des infections à certains moments de la gestation.

Tout est une question d’équilibre au niveau métabolique pour éviter que la défense de la future mère identifie son fœtus comme une menace et s’y attaque. C’est ce qu’on appelle la tolérance immunitaire de la grossesse. C’est un changement complexe, mais nécessaire, qui peut s’apparenter à une réponse immunitaire, après une greffe par exemple, ou bien, lorsqu’il y a une incompatibilité sanguine et qu’une femme fasse des fausses couches répétées. Cela peut aussi avoir un lien direct avec une réponse immunitaire mal orientée.

Outre ces modifications décrites, on peut aussi considérer l’augmentation du volume sanguin dans l’équation, qui se fait au fur et à mesure de la grossesse et qui amènera peu à peu une dilution physiologique des anticorps dans le sang, surtout dans le dernier trimestre. Cette adaptation sanguine est un autre élément qui fragilise la femme enceinte aux infections lors du troisième trimestre de la grossesse.

Comment renforcer l’immunité chez une future maman?

Comme dans la vie de tous les jours, les bonnes habitudes de vie peuvent sans contredit aider à obtenir et maintenir un état global de santé optimal, qui donne plus de force et d’énergie pour mieux se protéger.

Voici quelques suggestions:

  1. L’activité physique régulière a des effets bénéfiques sur la stimulation du système immunitaire.
  2. Bien manger pour bien nourrir les cellules et les systèmes.
  3. S’assurer de consommer suffisamment de vitamine D qui participe à la régénérescence des cellules, y compris les cellules immunitaires.
  4. Avoir une bonne hygiène de base en prévention : lavage de mains fréquent et port du masque au besoin, pour éviter la propagation par des personnes infectées dans votre entourage.
  5. Éviter les sources de stress qui perdurent dans votre vie de tous les jours, qui épuisent vos systèmes avec le temps.
  6. Favoriser des moments de calme et de détente pour recharger vos batteries.
  7. Respecter vos capacités du moment et vos limites.
  8. Se ressourcer via des activités qui vous plaisent, pour aider le bien-être physique et mental.
  9. La prise de prébiotiques et de probiotiques durant la grossesse (noix, fibres, légumes ou suppléments) qui interviennent au niveau digestif de la femme enceinte peuvent contribuer à coloniser de bonnes bactéries dans l’intestin, et donc améliorer son microbiote et par le fait même, sa défense.

Comme vous pouvez le voir, il s’en passe des choses dans le corps d’une femme enceinte! Suite à cet écrit, vous comprenez mieux maintenant pourquoi la future maman est parfois plus encline à attraper petit virus et bactéries plus facilement.

Marie Fortier
La spécialiste des bébés

Découvrez ces articles sur le sujet :  

Ainsi que ces vidéos :  

Découvrir nos vidéos

Adhérez à un forfait mensuel ou trimestriel dès maintenant afin d’accéder aux vidéos complètes

Voir toutes les vidéos.

Miniature vidéo ostéopathie pendant la grossesse

Ostéopathie pendant la grossesse

L’ostéopathie peut soulager plusieurs maux de grossesse. Cette médecine alternative permet à maman et bébé de diminuer certains inconforts de
Photo - Vidéo sur le sommeil des bébés avec Évelyne Martello, infimière clinicienne spécialisée en troubles du sommeil, sommeil du bébé

Le sommeil du bébé

Marie reçoit Evelyne Martello pour discuter du sommeil des bébés de 0 à 1 an. Ensemble, elles répondent aux nombreuses
Miniature vidéo yoga prénatal

Yoga prénatal

Pratiquer le yoga durant la grossesse est possible et même souhaitable. En plus de soulager les petits maux de grossesse
Miniature vidéo soutien durant la grossesse et l'accouchement

Soutien durant la grossesse et l’accouchement

La naissance d’un enfant doit être vécu dans un climat de calme, de confiance et d’amour. Les personnes qui accompagnent

Découvrir d’autres articles

Marie, dis-moi

Bébé bouge moins

J’ai l’impression que mon bébé bouge moins et cela m’inquiète car j’aime bien sentir ses mouvements. Comment savoir qu’il va bien?
Le syndrome pieds-mains-bouche

Le syndrome pieds-mains-bouche

Le syndrome pieds-mains-bouche est une infection virale que l’on qualifie de bénigne la plupart du temps. Elle atteint davantage les jeunes enfants entre 6 mois
Témoignages des internautes

Vos capsules m’ont permis de mieux apprivoiser ma grossesse

Bonjour Marie, Ceci n’est pas une question mais un petit commentaire! Vos capsules sont tellement intéressantes et rassurantes. J’avais un réel "dédain" des cours prénataux
Marie Fortier Menstruations postnatales

Menstruations post-accouchement

Après avoir accouché, après combien de temps les menstruations reviendront-elles? Est-ce que si j'allaite elles reviendront plus tard?

Le système immunitaire durant la grossesse

Par Marie Fortier Temps de lecture: 4 min
0