Mon nom est Charles et je suis l’heureux papa d’Émile qui vient d’avoir 6 semaines. Depuis sa naissance on trouvait, ma conjointe et moi, que notre bébé faisait beaucoup de bruits en respirant, mais puisqu’ils ont souvent beaucoup de sécrétions suite à la naissance, nous avons pensé que tout était très normal jusqu’à ce jour. Le médecin de notre bébé vient de nous expliquer que notre bébé a une «laryngomalacie» et j’avoue qu’on a été secoué un peu, puisque nous n’avions jamais entendu parler de cette affection pour un nourrisson. Est-ce que tu peux nous en dire plus sur la laryngomalacie? Merci d’avance pour les informations Marie et tout ce que tu fais pour bien nous informer.

Charles, Roxanne et Émile


Tu fais bien Charles de demander, car effectivement, je n’avais pas encore écrit sur ce sujet, et pourtant! Cette condition chez les jeunes enfants n’est pas rare.

Je pense qu’il serait bien de faire le tour de ce qu’est la laryngomalacie.

Aussi, nous verrons ensemble la définition, la cause, les symptômes et les traitements possibles dans une pareille situation selon le degré d’atteinte.

Définition

Marie Fortier - LarynxLa laryngomalacie est une affection congénitale (le bébé l’a en naissant), le plus souvent bénigne, qui touche le larynx du jeune bébé, et plus souvent, les garçons. Le larynx est un organe fait de cartilage, donc, de tissus souples et élastiques, qui est de petite taille et étroit et qui se situe à l’arrière de la gorge. Son rôle principal est d’assurer le passage de l’air à l’inspiration vers les poumons et à l’expiration vers l’extérieur.

Lors d’une laryngomalacie, on observe que la structure du larynx a moins de tonus, qu’elle est plus molle qu’attendue, ce qui fait en sorte que les parois peuvent davantage s’affaisser et produire par le fait même, une réduction de la lumière (espace où l’air circule) du conduit et produire une obstruction partielle des voies aériennes supérieures du bébé.

Qui dit réduction de l’espace dit, plus de difficulté à l’air de circuler, d’où un bruit particulier qui peut se faire entendre. Un bruit bizarre, continu que l’on appelle le stridor et qui se remarque davantage à l’inspiration du bébé.

Rendez-vous au prochain article pour en connaître davantage sur la cause de la laryngomalacie.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu