Photo - Femme enceinte, tocophobie, peur de l'accouchement, peur d'accoucher

Les facteurs prédisposants à la tocophobie

23-24 semaines de grossesse, Conseils santé

Pour en apprendre plus sur la tocophobie, accédez à Les types de tocophobie.

En plus des facteurs physiques et sociaux déjà relatés comme l’abus sexuel, les accouchements traumatiques et compliqués ainsi que les histoires d’horreur rapportées, il y a aussi la personnalité d’une personne qui entre en jeu.

On sait que devenir parent est une source de stress important dans une vie. Imaginez si vous êtes déjà une femme qui a de la difficulté à gérer plusieurs stress à la fois au quotidien.

Les traits de personnalité entrent directement en ligne de compte quand on parle de prédispositions de certaines femmes à développer la tocophobie. Les femmes qui vivent déjà avec un trouble d’anxiété généralisé ou de dépression sont plus susceptibles d’être touchées par ce genre de réaction. La maternité potentielle vient ajouter à leur vulnérabilité, à leurs stress habituels.

Pour les personnalités ou les femmes qui doivent toujours être en plein contrôle, qui doivent agir en tout temps sur elles et leur environnement ou bien qui ont des comportements plus obsessionnels compulsifs, elles peuvent perdent plusieurs de leurs moyens en constatant que la grossesse et l’accouchement ne sont pas des expériences qu’on peut prévoir et calculer comme on voudrait. Elles ont tendance à redouter tous les inconvénients possibles entourant la naissance d’un enfant. Ce type de personne y pense sans le vouloir et anticipe le pire, tout en voyant les impacts possibles de façon démesurée sur leur personne comme : la prise de kilos, les vergetures, les douleurs impensables, les déchirures, l’affaiblissement du plancher pelvien, perdre le bébé, qu’elle-même meurt durant la naissance, etc.

Devant leur désir de devenir mère, elle devra apprendre à s’abandonner, à lâcher prise. Pour certaines, cela demandera beaucoup et souvent trop, mais d’autres réussiront grâce à un bon soutien et accompagnement.

Si vous souhaitez connaître les signes de la peur de l’accouchement, voir le prochain billet, Quels sont les signes de la tocophobie?

Découvrir nos vidéos

Adhérez à un forfait mensuel ou trimestriel dès maintenant afin d’accéder aux vidéos complètes

Voir toutes les vidéos.

Miniature vidéo soutien durant la grossesse et l'accouchement

Soutien durant la grossesse et l’accouchement

La naissance d’un enfant doit être vécu dans un climat de calme, de confiance et d’amour. Les personnes qui accompagnent
Miniature vidéo ostéopathie pendant la grossesse

Ostéopathie pendant la grossesse

L’ostéopathie peut soulager plusieurs maux de grossesse. Cette médecine alternative permet à maman et bébé de diminuer certains inconforts de
Miniature vidéo accouchement naturel en milieu hospitalier

Accouchement naturel en milieu hospitalier

Comme Marie, soyez témoin de l’accouchement de bébé Léa, le 2e enfant de Chantal et Joël. Le couple a choisi de
Allaitement : Vivre les premiers moments

Allaitement : Vivre les premiers moments

L’accouchement est à peine terminé et bébé cherche le sein? En compagnie de Vicky Lefebvre, consultante en allaitement, et d’un couple

Découvrir d’autres articles

Hygiène des mains : Gel hydroalcoolique pendant et après la grossesse

Hygiène des mains : Gel hydroalcoolique pendant et après la grossesse

Récemment Santé Canada mettait en garde les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que les jeunes enfants, de certains gel nettoyants utilisés abondamment depuis le début
Marie, dis-moi

Je suis à 28 semaines de grossesse – que se passe-t-il avec bébé?

J'ai 28 semaines de grossesse et je me demande ce qui se passe avec bébé? As-tu un journal de bord de la grossesse pour suivre
La parentalité positive

La parentalité positive

Peut-être avez-vous entendu parler récemment ou dans les dernières années du courant éducatif axé sur la parentalité positive? Cette dernière propose une éducation bienveillante, axée
Marie, dis-moi

Je me demande toujours si mon bébé boit assez à mes seins?

Je m'appelle Johanne et je me demande toujours si mon bébé boit assez à mes seins? Comment m'assurer qu'il ne manque de rien? C'est mon

Les facteurs prédisposants à la tocophobie

Par Marie Fortier Temps de lecture: 1 min
0