Avez-vous lu la partie précédente : Plusieurs facteurs qui peuvent influencer l’infertilité?

Les conseils pour aider la fertilité

  1. N’attendez pas trop longtemps avant de concevoir et idéalement, avant 35 ans
  2. Avoir un poids santé au départ
  3. Ne pas fumer la cigarette ni d’autres substances illicites
  4. En démarche de conception, vaut mieux éviter tout simplement l’alcool
  5. Limiter (maximum 2 par jour) ou cesser complètement la prise de produits contenant de la caféine
  6. Avoir une alimentation équilibrée pour les hommes comme les femmes, avec moins de gras saturés, moins de sucre et moins de produits raffinés. Plus de fibres, d’oméga 3 et d’antioxydants aideront la fertilité. On dit aussi que les aliments riches en fer, en iode et un supplément en acide folique sont aussi à privilégier.
  7. Voici quelques suggestions :
    • Pour augmenter la qualité, la vitalité, la mobilité et la morphologie des spermatozoïdes, consommer des noix de Grenoble, des graines de lin et des poissons gras.
    • Pour augmenter par la nutrition la stabilité de la glycémie chez la femme qui aide la fertilité, prendre de l’huile d’olive, des avocats, des noix et grains entiers (fibres), fruits et légumes avec vitamines et minéraux.
  8. Faire de l’exercice de façon modérée
  9. Pratiquer des exercices de relaxation, yoga, méditation pour avoir un état psychologique optimal pour diminuer au maximum le stress et l’anxiété
  10. Avoir des rapports sexuels fréquents, quotidiens ou plus réalistement aux 2, 3 jours

Dans le but de réaliser votre désir d’avoir un bébé, je vous invite fortement à agir dès maintenant sur les éléments sur lesquels vous avez du contrôle, puisque pour plusieurs, cela suffira à voir se produire l’attendu, la grossesse.

Si toutefois, malgré tous vos efforts pour maximiser votre fertilité, rien ne vient, qu’est-ce qui se passe ensuite? Bonne question! Vos efforts déjà entrepris pour aider votre situation en agissant sur certains facteurs de risques ne feront qu’augmenter vos chances de grossesse. Rien n’est perdu, mais tout reste à gagner.

Je vais essayer de vous guider du mieux que je le peux à travers les étapes à franchir, les tests à passer qui suivent un diagnostic d’échec à la conception autant pour les femmes que pour les hommes avant d’arriver proprement dit, aux différentes méthodes de procréation médicalement assistées.

Marie
La spécialiste des bébés

Ce billet est également disponible en: English

Publicité - Medela - MedelaBoutique.ca - Ouvert 24 heures

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu