Photo - Infirmière et bébé naissant en salle de travail et d'accouchement

Je suis juste une infirmière

Postnatal, Témoignages

Texte original anglais anonyme
Traduction de Carol-Ann Pellerin

Je suis juste une infirmière. Une infirmière en salle de travail et d’accouchement. Ça semble amusant, non? Bien…

Je suis juste l’infirmière qui était là durant la naissance de ton enfant.

Je suis juste l’infirmière qui a tenu ta main, t’a regardé dans les yeux et qui t’a fait sentir comme la femme la plus forte du monde.

Je suis juste l’infirmière qui a reconnu que tu souffrais de pré-éclampsie sévère et qui a eu une prescription de sulfate de magnésium de ton médecin pour éviter que tu convulses.

Je suis juste l’infirmière qui a prudemment surveillé ta respiration avec son stéthoscope parce que je connais les complications.

Je suis juste l’infirmière qui a attentivement monitoré les battements de cœur de ton bébé et qui a reconnu qu’il était en détresse.

Je suis aussi juste l’infirmière qui t’a eu sur la table d’opération pendant que ton médecin était dans le stationnement pensant faire naître un bébé en santé.

Je suis l’infirmière qui a pris des photos de ton bébé car tu étais complètement seule… Même pendant que je devais vraiment prendre des notes et faire une centaine d’autres choses.

Je suis juste l’infirmière dont la famille a dû passer une autre journée sans moi parce que je suis resté 3 h plus tard pour assister à ton accouchement difficile.

Je suis juste l’infirmière qui a maintenu ta dignité et qui t’a fait sentir confortable lorsque tu étais tellement vulnérable.

Je suis juste l’infirmière qui a convaincu ton gynécologue de te laisser plus de temps avant de procéder à une césarienne.

Je suis aussi juste l’infirmière qui a attendu le plus longtemps possible afin d’appeler ton gynécologue pour la naissance, afin de t’éviter une épisiotomie.

Je suis juste l’infirmière qui a tenu ta main et pleuré avec toi lorsque tu t’es présentée à l’urgence… et que le cœur de ton bébé ne battait plus.

Je suis juste l’infirmière qui n’a rien eu à manger ni à boire depuis la tasse de café que j’ai bu ce matin lorsque je me suis réveillée… à 5 h am.

Je suis juste l’infirmière qui va te laisser laisser des marques d’ongles sur ses bras pendant que tu auras ton épidurale en te répétant : Tu fais du bon travail. C’est presque fini. Tu vas y arriver!

Je suis juste l’infirmière qui assure à une mère adolescente qu’elle peut être une incroyable mère et poursuivre ses études.

Je suis aussi juste l’infirmière qui se tenait près de toi pendant que tu remettais ton bébé à sa mère adoptive. Je t’ai serré fort. Je t’ai regardé trembler. Mon cœur avait mal pour toi.

Je suis juste l’infirmière qui sait que d’éviter une première césarienne aide à prévenir une césarienne future et tous les risques associés pour une future grossesse et qui fera tout en mon pouvoir pour encourager ton bébé à se positionner comme il faut dans ton bassin.

Je suis juste l’infirmière qui a tenu ta main et qui t’a dit : « Elle est tellement belle, je suis vraiment désolée pour votre perte. » Mon cœur s’est brisé pour toi. Je voulais serrer mon enfant et ne jamais le laisser seul la nuit… mais il dormait déjà car je suis restée tard pour être auprès de toi.

Je suis aussi juste l’infirmière qui a pleuré tout le trajet vers la maison et dont le conjoint n’a même pas demandé comment était ma journée.

Il le sait.

Aujourd’hui.

Tous les jours.

J’ai senti votre joie.

J’ai senti votre douleur.

J’ai essuyé vos larmes.

J’ai calmé vos peurs

J’ai gardé vos secrets.

Je vous ai montré comment vous êtes fortes.

J’ai sauvé votre vie.

J’ai sauvé la vie de vos enfants.

Mon corps en souffre.

Mon cœur aussi.

Et j’aime chaque minute.

Je suis juste une infirmière en salle de travail et d’accouchement.

Découvrir nos vidéos

Adhérez à un forfait mensuel ou trimestriel dès maintenant afin d’accéder aux vidéos complètes

Voir toutes les vidéos.

Soins des ongles d'un bébé

Soins des ongles d’un bébé

Plusieurs parents m'expriment comment ils trouvent difficile de savoir quand, comment et avec quoi couper les ongles de leur petit
Bain du nouveau-né

Bain du nouveau-né

Donner un bain à un nouveau-né peut vous insécuriser. Marie vous fait la démonstration d’un bain massage de nouveau‑né avec
Massage pour la femme enceinte

Massage pour la femme enceinte

Le massage peut aider à soulager de nombreux inconforts de grossesse comme la douleur au dos ou au nerf sciatique.
Médicaments durant la grossesse et l'allaitement

Médicaments durant la grossesse et l’allaitement

Savez-vous quels sont les médicaments permis pendant la grossesse? Que peut-on prendre pour soulager les nausées ou les maux de

Découvrir d’autres articles

Comment choisir le lit et le matelas de bébé?

Comment choisir le lit et le matelas de bébé?

Marie, je suis bien embêtée face à tous ces couchettes et matelas que l’on retrouve en vente sur le marché : comment savoir ce qui
Photo - Femme enceinte pratiquant le yoga - billet Qui est Bernadette de Gasquet?

L’accouchement à travers le temps et à travers le monde

Pour lire la partie précédente de ce billet, consultez Qui est Bernadette de Gasquet? L’accouchement à travers le temps et à travers le monde est un
Marie, dis-moi

Il y a un dépôt au fond du biberon

Est-ce que c’est normal Marie que le fond de mes biberons soit avec des dépôts, on dirait dans le plastique, impossible à enlever lors du
Suis-je à risque d’avoir un enfant avec une condition génétique héréditaire?

Suis-je à risque d’avoir un enfant avec une condition génétique héréditaire?

Lorsqu’on parle de risque génétique pour un futur enfant, on a tendance à penser principalement au risque d’anomalies chromosomiques accidentelles. Ce risque-là est universellement pris

Je suis juste une infirmière

Par Marie Fortier Temps de lecture: 3 min
2