Mon nom est Alexandra. Je voudrais partager mon expérience de maman avec toi Marie et tous les parents qui te suivent. Pas parce que je suis spéciale, mais bien parce que mon histoire n’est pas banale.

En fait, suite à un test de grossesse positif à 7 semaines de grossesse, mon amoureux et moi étions aux anges d’accueillir un premier bébé dans nos vies. J’ai ensuite pris mon rendez-vous pour ma première visite de suivi de grossesse et la veille de ma visite médicale à 11 semaines, j’ai eu de grosses crampes et j’ai perdu un gros caillot de sang accompagné de débris et de sang. J’étais dans tous mes états, tellement triste, car selon moi, je venais de perdre notre bébé et j’étais toute virée à l’envers. 

Je suis quand même allée voir le médecin le lendemain, même si je soupçonnais l’avoir perdu.  Avec mon histoire, mon médecin a dit que c’était probablement une fausse-couche que je venais de faire et il m’a prescrit des prises de sang de contrôle des hormones de grossesse, pour s’assurer que j’avais expulsé le tout comme il se doit.  

Après trois jours, le médecin me rappelle en me disant: «Écoutez, les résultats de vos prises de sang nous montrent que les hormones sont en forte hausse au lieu de diminuer comme on s’y attendrait lors d’une fausse-couche». Il me demande donc d’aller passer une échographie pour vérifier le tout. Surprise! Un petit cœur battait là! Un fœtus nichait dans mon utérus. 

En conclusion, j’attendais au départ des jumeaux et j’en ai perdu un et l’autre est resté bien attaché à son nid et a continué à se développer. Je ne savais même pas que cela pouvait se produire, perdre un jumeau et garder l’autre. Pour nous les parents, c’était très bizarre comme ressenti. On était heureux de la grossesse, remplis de joie, puis on a pleuré pendant plusieurs jours croyant l’avoir perdu, pour apprendre au final que j’attendais encore un bébé, que j’étais encore enceinte. Pas besoin de vous dire que les émotions étaient au summum! 

On m’a raconté aussi que certaines femmes ont mis au monde leur bébé à terme et avec la sortie du bébé, un fœtus est venu en même temps non développé. Ça aussi c’est possible! Puisque la grossesse se poursuit pour l’un des bébés, celui qui est en arrêt de croissance ne se décompose pas puisque les hormones de grossesse sont présentes pour maintenir ses tissus intacts. C’est aussi perdre un jumeau, mais autrement.

J’aurais bien aimé avoir mes deux bébés, mais la vie en a décidé autrement. Je suis énormément reconnaissante d’avoir eu la chance de mettre au monde mon beau Émile, qui est né depuis quelques mois et qui nous apporte tellement de bonheur! Je compte donner le meilleur de moi-même à ce petit, mais je n’oublie pas mon autre enfant, que nous avons prénommé Gabriel qui va autant à un garçon qu’à une fille et qui a fait partie, pour une courte période, de notre vie. 

Un jour, je dirai à notre fils, qu’il a été accompagné dans mon utérus d’un très très petit bébé frère ou sœur qui est allé au ciel et ainsi peut-être, se sentira-t-il moins seul ou avec un moins grand vide! Car on m’a dit que lui, le sait, qu’ils étaient deux au départ!

Voilà pour mon histoire non banale! 

Merci Marie, de nous accompagner comme tu le fais, nous les futurs et nouveaux parents. On a besoin de personnes humaines comme toi à nos côtés.

Merci encore,
Alexandra, Guillaume et bébé Émile

Les opinions émises dans ce billet n’engagent que l’auteure.

25 Commentaires. Leave new

  • Merci pour votre témoignage,

    Un deuil c’est un deuil et vous avez toute mon admiration face à la perte,( même si très très petit, il a existé en vous )

    Marie

  • Bonjour,
    Je suis maman de trois enfants ma petite dernière à 5mois et depuis 3semaines je suis vis le deuil de son jumeau que j ai perdu l’année dernière à 10sa
    En effet après une grossesse spontanée, j’ai fais une echo de datation qui a révélée une grossesse gémellaire bi choriale bi amniotique. J’étais ravie d’attendre des jumeaux et mon mari aussi après coup.
    A 10sa, après de vives douleurs au ventre une échographie de contrôle montrera que le cœur d’un des bébés s’est arrêté.
    Je n’ai jamais évacué ce bébé. À l’accouchement on ne retrouvera rien. Une suite de grossesse compliqué a fait que je n’ai jamais fais le deuil de ce jumeau.
    Mais là un an après cette épreuve je subis le contre coup du deuil non fait.
    Je pense beaucoup à ce jumeau que je n’aurais jamais, et sa sœur non plus. Au fais que je n’ai pas pris le temps de lui dire au revoir.
    Je travaille sur cette perte et j’espère que j’arriverai à vivre avec plus aisément prochainement…
    Courage à toute celle qui partagent des situations similaires et non ce n’est pas rien! (Contrairement à la banalisation que beaucoup veulent en faire)
    Flo

  • Merci ( à la ”mamange”) pour votre témoignage rempli d’amour!!!

    Marie

  • J ai vécu malheureusement le même parcours … une grossesse très difficile à vivre !
    Après une Insémination, il s’avérait que j attendais des jumeaux.
    Stupéfaite mais tellement heureuse !! J ai fait une echo de contrôle tres banale suite à quelques douleurs abdominales … et la on m annonce qu un des bebe est partie … c est douleur douloureux pour une maman de voir à chaque échographie le bébé en pleine vie et mon bébé qui ne se développait plus …. et peu à peu ne plus le voir.
    Ensuite on m’a à détecté une positivité de la trisomie 21 à 99% … sans savoir lequel des bébés était concernés, j ai du faire une amniocenthese… et il s est avéré que c était mon bébé qui était partie
    J ai accouché naturellement quasi à terme d’un beau bébé et la poche de son jumeau était fusionné à la sienne. J ai eu mal eu cœur mais je trouve ça tellement beau que leur placenta se soit fusionné.
    Signé « Une mamange « 
    Bon courage à toutes pour vos grossesse ! C est tellement beau mais tellement éprouvant en même temps.

  • bonjour à vous,

    Je comprends tellement votre angoisse et stress relié à votre situation et je suis très empathique à vous et votre amoureux.

    Toutefois, je ne peux malheureusement pas vous donner d’infos supplémentaires ou vous rassurer à tout prix car personne ne peut savoir comment le tout va tourner et seul, l’échographie pourra confirmer ou infirmer la présence d’un foetus le 17.
    Je suis désolée de ne pouvoir vous venir en aide davantage car seul le temps et les tests faits pourront vous répondre.
    Je vous souhaite bien sûr le meilleur,
    Marie

  • Bonjour à vous,

    Je suis désolée pour votre fausse-couche!
    Les symptômes de début de grossesse peuvent persister quelques jours encore puisque les hormones ne s’effacent pas d’un coup mais diminuent progressivement jusqu’à zéro dans le sang.
    Vous pouvez vous sentir encore ballonnée certainement et avoir aussi quelques crampes bien sûr mais si à l’écho, il n’y avait plus rien, cela ne laisse aucun doute sur la perte malheureusement.
    Je vous souhaite le meilleur à venir,
    Marie

  • Bonjour,
    Je trouve du réconfort dans vos messages. Maman de 2 enfants Je suis enceinte de 6 semaine après une 2e FIV on a mis 2 embryons. mais depuis 1 semaine j’ai des saignements qui ont commencé. Mardi soir j’ai ressenti des douleurs légères cotes gauche du bas ventre , en allant uriner j’ai ressenti un liquide chaud sortir. C’était du sang avec de gros caillaux de sang . Je suis aller voir ma genyco le lendemain on m’a dit probablement c’est une fausse couche et m’a demandé de revenir dans une semaine. Je suis angoissé j’ai peur. Je continue de saigner légèrement sans douleur mais les seins sont lourd . Je suis perdu je ne sais pas si j’ai réellement perdu le bb ou s’il y’a encore bb au vue de les symptômes.

    J ai rendez vous mercredi 17 août 2022 avec ma genyco pour faire l ‘ Echo je suis angoissée. Aider moi s’il vous plaît.

  • Il y’a de cela une semaine j’ai fais une fausse couche pourtant à la veille l’écho avait montré un sac embryonnaire qui n’avait aucun problème. Je suis allée à l’hôpital l’écho a montré qu’il y’a plus rien après que j’ai expulsé une grosse boule de sang avec des débris comme la chaire. On m’a mis sous antibiotiques mais depuis ce jour j’ai un pressentiment qu’il y’a encore un bb dans mon ventre, mon ventre a toujours un volume comme avant et je saigne encore légèrement. Est ce possible que je vive la même chose?

  • bonjour à vous,

    Fiouuuuuu!!! pas évident de vivre tout cela à la fois et je comprends très bien votre angoisse et les émotions en yoyo.

    Comme je dis souvent dans mes billets et en consultation, lors d’une grossesse, comme future maman, on peut faire ce que l’on peut et du mieux qu’on peut. Ce n’est pas de ta faute chère maman ce qui arrive et prendre soin de toi c’est prendre soin de tes bébés et ce, peut importe la suite car tu n’as rien à te reprocher. La vie et la nature humaine sont remplies de mystères qui nous échappent bien souvent malheureusement,
    Merci pour votre témoignage
    Marie

  • Bonjour à toutes,

    Voilà que je me retrouve dans vos vécus. Je suis à 13 semaines de grossesse.

    Le jour de ma 1ere écho, j’apprends que ce sont des jumeaux (gros choc) mais ma gyneco me dit que la poche de l’un des deux est très « petite » (on ne le voit presque pas à l’écho) apparemment cela arrive d’être enceinte de 2 bébés mais que finalement un des deux ne continue pas de vivre. A voir à la futur écho.

    A la 2eme écho, tout va bien ! Les deux bébés ont une belle poche (2 poches/2 placenta). Ils se portent bien tous les deux. C’est parti pour une grossesse gémellaire.

    Et la, ce 22 juillet, a l’écho T1, alors que je n’avais rien senti de particulier ni rien perdu comme « liquide », la gyneco m’apprend que le bébé qui démarrait mal à la 1ere écho n’a plus de liquide amniotique dans la poche comme si j’avais perdu les eaux mais que le coeur battait toujours… elle m’a parlé de « photo souvenir » de mon bébé avec un rdv une semaine après afin de voir s’il vit toujours ou si son coeur s’est arrêté. Il serait possible qu’il reproduise du liquide amniotique mais les chances sont minces.

    J’ai beaucoup d’angoisse car j’attend ce rdv à l’heure actuelle, à 13 semaines cela me paraissait tard pour en perdre un des deux alors que tout allait bien. Je suis perdue, à chaque écho un rebondissement, du coup une grossesse jusqu’à maintenant pas sereine du tout…

    Merci d’avoir lu mon petit récit de futur maman déjà bien stressée

  • bonjour chère maman,

    En te lisant, je comprenais très bien la joie et la tristesse à la fois que tu peux vivre, quel paradoxe de la vie n’est-ce pas!
    Tu sais que tu n’est pas en cause dans l’arrêt de croissance d’un de tes petits bébés et malheureusement, on ne connait pas toujours les causes exactes à ces drames lorsqu’ils surviennent et bien souvent, nos questions restent sans réponses.
    Tu as bien fait de t’exprimer et si cela a pu t’apaiser un peu, t’en mieux.

    Je te souhaite le meilleur à venir et surtout d’accueillir ton autre bébé en santé qui pourra combler dans une certaine mesure le vide laissé. Je te mets juste ici le texte aussi sur la fausse couche car tu pourras possiblement voir là, des émotions que tu vis : https://mariefortier.com/espace-conseils/grossesse/conseils-sante/parlons-fausse-couche

    Portes toi bien et assure toi d’être bien entouré pour la suite

    Marie

  • Coucou, j’ai 24 ans je suis enceinte de mon deuxième enfants, le père lui ne veut pas assumer ma famille et amies ne comprenne pas mon choix de garder cet enfants, bref ce n’est pas le sujet aujourd’hui a mon echographie j’ai appris que c’était des jumeau mais malheureusement l’un d’entre eux a arrêté sa croissance, je suis contente d’être enceinte et d’en avoir quand même 1 mais je me sens tellement coupable et triste pour le deuxième désoler j’avais besoins de vider un peu mon sac

  • Salut les mamans,
    J’ai vécu la même chose, mais pour moi le fœtus perdu a vécu dans mon ventre pendant 5 mois. Je n’ai rien ressenti, arrivé à mon rendez vous d’échographie du 5ème mois, la gygy m’annonce qu’un des cœurs ne bat plus. L’autre a survécu et a maintenant 9 mois. J’ai pleuré et en même temps j’ai perdu mon identité de maman de jumeaux. C’est triste mais c’est la vie.

  • Stéphanie
    04/24/2022 4:58 pm

    Bonsoir,
    Je sors des urgences…j’ai passé une nuit sous surveillance.
    Enceinte suite à mon 3ème transfert ( parcours du combattant). Mes taux hcg étaient bon, voir un peu plus élevé que la moyenne. J’attendais mon écho 1mois post transfert avec enthousiasme savoir si un ou deux bébés. Mon écho a lieu demain lundi.
    Mais hier midi, assise sur mon canapé, en changeant de position, j’ai cru avoir une fuite urinaire. J’ai mis la main le temps de me lever pour aller aux toilettes mais c’était du sang en grande quantité. J’ai pleuré pas de douleur physique car aucune douleur mais de voir ce sang sortir en masse et de voir s’envoler mon espoir de bébé et devoir recommencer une ponction…
    Pas de secrétariat ni de consultation PMA le samedi…je me suis donc dirigée vers le standard de la clinique avant de faire 1 heure de route. Les urgences de la maternité m’ont prise en charge. Au bout de 40min en salle d’attente, le gynécologue de garde m’a reçue. A peine levée, j’ai senti que je me vidais de façon anormale. Elle m’a regardée, m’a demandéepp ce que j’avais. Aussitôt arrivée dans la salle de consultation, elle m’a dit de retirer le bas pour faire une écho. En retirant mon pantalon et la serviette de toilette que j’avais mise en protection supplémentaire de ma protection hygiénique, c’était un mélange de honte, de peur,…voir tout ce sang et ses morceaux de gélatine rouge tapissés le sol (désolé pour ces détails). J’ai craqué en sanglots et me suis installée sur la chaise d’examen. Je m’attendais à l’annonce tant redoutée. Et là, calmement le médecin me demande de regarder l’écran. Elle me fait remarquer que j’ai expulsé un sac mais me signale également qu’il me reste un sac bien accroché et intact avec un bébé. Elle le demande si je veux écouter son cœur.
    Cela a calmé mon état de choc. Je ne m’y attendais pas…un mélange de sentiments aussi intense en quelques minutes.
    Ils m’ont gardé en observation toute la nuit, trop de route pour me laisser repartir et sûrement par peur que le 2ème sac subisse le même sort.
    Nuit difficile, peur de grosses pertes à
    nouveau…mais quelques saignements minimes. Les crampes abdominales sont apparues le soir et ce sont atténuées au fur et à mesures.
    J’hérite d’une nouvelle piqûre pendant une semaine. De la progestérone en plus de mes autres médicaments, biensur médicaments non remboursés…
    Mes saignements se sont attenués voir presque disparus. Mais je reste anxieuse, peur que cela peut se reproduise une nouvelle fois.
    Demain, j’ai mon rdv avec la sage femme pour ma “1ère” écho. J’espère qu’elle me confirmera que bébé 2 est toujours là et qu’il va bien.
    J’espère passer le cap du 1er trimestre sans encombre supplémentaire.
    Courage à toutes

  • Bonjour à vous,

    Malheureusement, je ne peux pas vous aider à confirmer ou infirmer ce que votre micro-Kiné vous a dit??? Peut-être lui demander pourquoi il pense cela à priori et ensuite en discuter avec votre médecin pour voir si cela fait du sens avec votre expérience vécue qui date quand même de 5 ans.

    belle continuité

    Marie

  • Bonjour, suite à un rdv chez une micro kiné avec ma fille de 5 ans pour des problèmes, je viens d’apprendre avec la micro kiné que je faisais une grossesse gémellaire pour ma fille de 5 ans et j’aurais perdu l’embryon au bout de quelques semaines. Comment puis-je vérifier si c’est vrai ou pas sachant que ma gynécologue n’a jamais rien vu ?

  • Marjolaine
    11/01/2021 8:27 am

    Bonsoir j’ai lu vos messages ça m’a vraiment informé. je suis enceinte de 7 semaines, ja commencé à saigner depuis deux semaines. Avec la peur je suis allé consulter un gynéco pour faire l’écho, lui il m’a dit que c’est une grossesse gémellaire mais arrêté. Mais après une semaine j’avais toujours les symptômes de femmes enceintes et les gouttes de sang je suis allé voir un notre gynéco celui-ci me dit que c’est vraiment une grossesse gémellaire mais un a arrêté son évolution et l’autre est en pleine croissance, il ma demandé d’attendre un mois pour voir l’évolution de mon bébé qui est resté. Ça fait déjà trois semaines je saigne toujours et que parfois j’ai l’impression qu’il est parti retrouvé l’autre. Je m’inquiète grave et je vais retourner voir le gynéco demain en espérant avoir une bonne nouvelle.

  • bonjour à vous,

    Je comprends tout à fait vos inquiétudes!!!!!!!!! en même temps, il est difficile de vous apaiser car je pense qu’avec l’expérience que vous avez eu que c’est le temps et l’avancement de la grossesse qui pourra vous aider et vous donner confiance……Mais, ne pas oublier non plus que cela arrive et que le 2ième bébé soit très bien et ne soit pas du tout fragile!!!

    Je vous souhaite le meilleur,
    Marie

  • carole anne
    08/11/2021 4:48 am

    Bonjour je suis enceinte de 10semaines, le 17 août au matin je fais une fausse couche. Je vais chez mon généraliste qui me dit c’est banal circulez y a rien a voir… Mon conjoint me dit depuis ce jour, sans écho pour moi il y a une chance, un 2eme bb, sauf que j’ai demandé à l’hôpital elle m’a dit non c’est pas possible et de faire le point avec mon doc, mon doc aussi me l’a confirmé.,pas possible . Et c’est tout… J’ai pris rdv avec ma gyneco, c’était 15jrs (de déprime) après ce funeste jour, elle me confirme que non c’est pas possible, c’est une fausse couche c’est tout, très comprehensive contrairement à mon docteur… On a bien parlé, frottis ect, et à la fin elle me dit on passe à côté pour écho de contrôle… Et là scotché pendant un moment, elle me dit vous voyez ce que je vois ? C’était incroyable il y avait un bb avec son petit cœur qui battait… Et pourtant, en me levant le matin très envie de faire pipi, malheureusement j’ai perdu un sac de sang assez épais avec a gauche un haricot d’environ 2cm couleur rouge clair, un mini cordon blanc à peine bleuté, et du sang plus foncé. Quelques pertes ont suivi mais pas plus de sang que ça, 10jrs plus tard de grosses douleurs au ventre, d’après internet ça pouvait être l’utérus qui se remettait en place… Donc je n’ai jamais cru qu’à l’écho j’aurais la chance d’avoir un petit être toujours en moi…. Aujourd’hui j’ai peur d’aller au toilettes au réveil et de ramassé mon bb comme le 1er…jai pas encore terminé ce fichu 1er trimestre…. Si le 1er était fragile peut-être le 2ème l’est tout autant….

  • Bonjour à vous,

    Votre histoire résonne en moi… Il y a 14 ans… Test de grossesse positif, prise de sang positive. J’étais enceinte d’environ 1 mois. Un soir au travail, la panique : je me suis vidée de mon sang, littéralement. Sur le moment, je me suis dit que c’était fini, fausse couche… Aux urgences, échographie. Le gynéco (très humain, adorable) me dit : “regardez, votre bébé est là”. Je lui ai demandé ce qui s’était passé alors. Il m’a dit : “Oh… votre corps a fait le ménage… ce n’est rien, ne vous inquiétez pas”. Ménage de quoi ? Il a éludé la réponse… J’ai eu un petit garçon. Un soir, il avait 4 ans, au moment du coucher il me dit : “Maman, j’ai un truc à te dire. Quand j’étais dans ton ventre, hein on était deux ? L’autre il était tout petit et tout plat, à côté de moi. Et puis un jour, il est parti. Hein c’est vrai maman ?” Ca a fait “tilt” dans ma tête… Je lui ai répondu : “Oui c’est vrai mon chéri”………
    Rétrospectivement, je pense que le gynéco des urgences m’a fait un “joli mensonge” et n’a pas voulu me dire ce qui s’est vraiment passé… ^^
    Prenez bien soin de vous
    Gaëlle

  • Bonjour je vien de lire votre histoire et ca m’a tellement rappelée la mienne j’ai vécu exactement comme vous .
    1 ère écho un bébé avec le cœur qui bat tout va bien .
    1 semaine avant la 2 ème écho j’etait a 11 semaines j’ai perdu les eaux et j’ai eu des saignements quand le lendemain j’ai appelé ma gynéco elle me dis que je fais une fausse couche et me donne rendez-vous 3 jours plus tard pour voir l évolution de la fausse couche.
    3 jours horribles à pleurer
    Mais quand elle m’a fait l echo bébé était bien la en pleine forme le cœur battait très bien et c’est la qu elle m’as dis que j avais perdu sûrement un jumeau qu elle voyait des débris.
    Je ne savais même pas que c’était possible .
    J’ai eu le meme sentiment que vous le soulagement que bébé sois toujours la en pleine forme et une tristesse d en avoir perdu un .
    Un ascenseur émotionnel en 4 jours

  • bonjour à vous,

    Il est clair que votre situation demande un suivi avec la hausse des hormones mais je ne voudrais pas vous donner de fausses espoirs non plus. Il se peut que ce soit un résiduel de produits de fécondation qui n’ont pas sorti? ou des variations de taux hormonaux mais bien évidemment que le fait que vos résultats s’élèvent au lieu de descendre demandent un suivi et l’écho sera là pour déterminer le tout au final au besoin. C’est sûr que le résultat de mardi sera déterminant pour la suite à tenir.
    Je vous souhaite le meilleur,
    Marie

  • Bonjour, je vous explique mon histoire, maman d’une princesse de 3 ans, j’ai enlevé mon stérilet en septembre, Vendredi 18 (jour des 3 ans d’Émilia m’a fille) J’apprends que je suis enceinte un léger retard et surtout un test pipi faible mais présent… Je m’en vais faire ma prise de sang (date des dernières règles le 18/11)j’étais à 52ui et environs 2 semaines de grossesse, Lundi perte de sang direction les urgences et la 27ui gros coup de massu, l’interne me dit qu’il y a de fortes chances pour que ce soit une fausse couche, mais on contrôle toujours les hormones tout les 2 jours jusqu’au 0. Mercredi prise de sang à 21ui, ce matin prise de sang et les résultats viennent de tomber je suis à 35ui donc ça augmentent… J’ai appelé ma sage femme qui me dit de toujours contrôler mardi et d’aviser en fonction pour une écho … Est ce que vos ui étaient aussi bas ? Bébé était viable ? Puis je croire à un miracle de Noël ?

    Merci pour vos réponses j’ai hâte de vous lire

  • bonjour à vous,

    Il est difficile de dire si oui ou non vous avez fait une fausse couche vraiment du fait qu’il n’y a pas eu de confirmation de grossesse auparavant. Aussi, si vous voulez être plus au fait si oui ou non vous avez perdu un bébé et si tout le contenu est vraiment évacué, vous pouvez faire un test de grossesse puisque si bébé il y avait, les hormones ne disparaissent pas d’un coup mais diminuent tranquillement. Si vous avez des maux de ventre encore ou faite de la fièvre, très important de consulter pour, probablement, une échographie pour s’assurer qu’il ne reste pas là des produits de fécondation dans votre utérus.
    Portez-vous bien
    Marie

  • Florine Abrassart
    06/30/2020 7:02 am

    Bonjours les parents je m’appelle Florine j’ai 21 ans j’ai une petite fille de 3 ans qui se porte à merveille.

    Samedi après midi j’ai u un gros mal de ventre comme une contraction.. j’ai donc était au toilette et j’ai vue qui j’avais perdu mon bébé ( sachant que je ne savais pas que jetait enceinte car j’avais toujours mes regle et prenais la pillule)..
    J’ai perdu que le bébé et rien d’autre..
    Je ne perd casiment pas de sang .. donc je me demande si un autre petit bout se cache til derrière.. j’aimerais avoir vos avis.. merci

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu