Mise à jour du billet le 30 avril 2018

Bonjour les parents!

Vous avez un nouveau petit bébé à la maison et il est allaité. Vous vous demandez si maman a suffisamment de lait pour combler les besoins de votre amour. Avec les poussées de croissance qui arrivent à différents moments dans la vie d’un très jeune bébé, cela donne souvent l’impression aux parents que le lait de maman n’est pas assez riche ou qu’elle n’en a pas assez pour le fournir. Il ne faut pas douter de la qualité de votre lait. Pour la quantité, c’est une minorité qui auront une insuffisance de production lactée. Dans ce billet, je vous dirai les circonstances plus particulières qui peuvent potentiellement amener une insuffisance de lait.


Dans ce billet : 


Vous savez, quand un intervenant vous voit pour le suivi postnatal, il y a une collecte d’informations par rapport à votre grossesse, votre accouchement et la situation vécue aussi en allaitement. Tout cela pour mieux constater, mieux comprendre et mieux vous conseiller par la suite.

Lors d’une problématique de production lactifère, à la visite de 3 ou 4 semaines de vie, les parents diront souvent :

  1. que leur bébé reste constamment insatisfait au sein, il est agité, lâche le sein, pleure aux seins ou le refuse tout simplement, il peut mordre le mamelon ou le tirer en s’envoyant la tête vers l’arrière;
  2. qu’il tète souvent;
  3. que la durée et la fréquence des boires augmentent, amenant des blessures aux mamelons;
  4. que le bébé s’endort de fatigue et qu’il se réveille après quelques minutes pour redemander le sein.

L’intervenant doit examiner votre bébé pour s’assurer de sa croissance et de son développement. Avant de prétendre à une insuffisance de production de lait, il faut évaluer la situation dans sa globalité avant de conclure et de conseiller.

Selon les propos du pédiatre Jack Newman, c’est la mère qui est responsable du transfert du lait à son bébé et le bébé réagit au débit du lait qui arrive. Ce qui veut dire qu’il peut s’endormir non pas parce qu’il est fatigué mais bien car le lait n’arrive plus assez rapidement dans sa bouche pour l’encourager à continuer sa tétée. Le bébé stimule le mamelon lors de sa prise au sein mais il ne tire pas si fort, non, il donne le signal, le message transmis au cerveau de la mère pour favoriser l’éjection du lait. Le bébé n’est donc pas, passif!

Téter n’est pas si difficile physiquement pour le bébé, il a tout ce qu’il faut pour le faire.  Toutefois, s’il n’est pas bien installé au sein, qu’il a une mauvaise prise, qu’il ne stimule pas suffisamment sa mère, il se peut que le débit de lait en soit négativement influencé et indirectement agisse par la suite sur la qualité de la tétée du bébé et sa satisfaction lors des boires. La moral de cet énoncé: FAVORISER UN BON DÉBIT DE LAIT puisque le bébé réagit au débit de lait satisfaisant dans sa bouche.

Il y a plusieurs causes qui peuvent amener une insuffisance lactifère chez une nouvelle mère liées à elle‑même, à son bébé et à une mauvaise pratique de l’allaitement.

Les causes d’insuffisance lactifère liées au bébé

  • Prenons la situation où un bébé a une succion très très faible. On peut penser à des bébés prématurés pour qui il est très difficile de prendre le sein et de le maintenir suffisamment longtemps. Il faut absolument favoriser le plus vite possible, suite à l’accouchement, une production et un débit de lait chez la mère satisfaisant pour son bébé afin de maintenir son éveil et sa qualité de tétée. Si le débit est trop lent et difficile à obtenir, les efforts mis à téter et sa réponse au débit trop faible de lait le rendra désintéressé à poursuivre son travail et il va préférer s’endormir. 
  • Le bébé n’est pas capable de bien prendre le mamelon jusqu’à sa base. Pourquoi la base du mamelon? Parce que c’est là que se situent les neurotransmetteurs. Si le bébé ne se rend pas à cet endroit et qu’il prend le bout du mamelon seulement, la stimulation n’est pas la même. Le message envoyé au cerveau pour stimuler la production n’est pas non plus le même. Cette pratique peut amener une insuffisance lactée. Il faut revoir en entier le positionnement du bébé au sein et même juste changer l’alignement peut faire toute la différence pour la prise au sein.

Pour consulter la suite, cliquez sur le lien suivant : Les causes d’une insuffisance de lait liées à la mère et à la pratique

 

Ce billet est également disponible en: English

2 Commentaires. Leave new

  • bonjour chère maman et bravo pour ton accomplissement. Pour ta situation, il était prévisible à un moment ou un autre que ta production de lait diminue à la longue surtout si tu ne tires pas la nuit, si tu passes de longue période sans stimuler ta glande mammaire. Le fait de ne jamais mettre le bébé au sein fait en sorte que la stimulation directe aux seins n’est pas la même et cela nécessite parfois que le médecin prescrive de la dompéridone tel que le mentionne mon article dans les trucs pratiques, dernier paragraphe. Après 3 mois, le médecin, pédiatre Jack Newman nous apprend que les produits naturels qu’on vous suggère suite à la naissance pour aider la production de lait n’est plus ou très peu utile après 2 mois postnatale. C,est pourquoi, tu as déjà le bon tire-lait, tu es déjà engagée à fond dans les séances d’extraction, il faut juste t’assurer de tirer très régulièrement dans le 24hre avec une nuit bien sûr si bébé de 5 ou 6 hres mais pas plus et tirer aux 3 ou 4 heures le jour et même plus au début, pour réaugmenter rapidement ta production. Téléphone à ton médecin et il pourra voir s’il peut te prescrire la dompéridone et cela aidera aussi très certainement la production pour satisfaire ton bébé.
    à bientôt et belle continuité,
    Marie

  • je fais du tire allaitement depuis que bébé a 2mois parce qu’il n’a pas été capable de bien prendre le seins et j’exprimais mon lait le temps de guérir mais j’ai adoré. donc depuis 3 mois, je fais du tire allaitement. bébé boit a des heures régulières et aucun la nuit. il boit des 8oz 4fois par jours. Depuis quelque temps, je ne suis plus capable de lui donner la quantité qu’il veut j’en produit moins. j’essais d’exprimer plus longtemps+ de 20mins. arrêt et recommencer après une pause j’ai le freestyle comme tire lait. comment faire pour augmenter ma production qui semble diminuer

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu