Pour apprendre les composants du sommeil de bébé, voir Les cycles de sommeil.

Comment aider le sommeil de notre bébé ? Avec toutes les lectures que j’ai faites, mes démarches auprès de spécialistes et des parents que je côtoie chaque jour, je pense qu’il y a un bon nombre d’interventions qui pourront aider à favoriser, chez votre bébé, un endormissement autonome tout en répondant à ses besoins d’amour, d’attention et en lui donnant une qualité de présence sécurisante nécessaire à son développement, autant physique qu’affectif et émotionnel.

Je ne veux aucunement faire du remue‑ménage dans chaque maison hihihi. Je respecte en tout point votre jugement de parent par rapport à votre capacité d’agir comme vous pensez le mieux pour votre enfant que vous connaissez mieux que personne. Je vous fais confiance! Je pense que l’important c’est d’agir selon vos convictions personnelles en autant que chaque parent respecte l’autre dans ses différences et dans ses décisions.

Comment arriver à aider le sommeil de vos bébés, voici quelques suggestions de base selon l’âge de chacun.

  • Pour un bébé de 1 mois :

Il est difficile de définir les phases de sommeil d’un bébé naissant. Le bébé passera d’un sommeil plus actif : yeux qui bougent, mouvement de succion, grimace, pauses respiratoires, à un sommeil plus tranquille où le bébé est plus amorphe. Et ce, en alternance et de façon répétée selon son cycle de sommeil.

La longueur de ces différentes phases est variable, irrégulière et change avec l’âge grâce au développement neurologique du bébé. Néanmoins, même avec son immaturité, un bébé de 1 mois de vie peut dormir 6 heures de suite et faire de 3 à 4 siestes par jour, pour un total allant jusqu’à 15 heures de sommeil par jour. Vous comprenez qu’avant 1 ou 2 mois de vie, il est très difficile d’avoir une routine de dodo avec un bébé.

Photo - Chambre de bébéL’environnement dans lequel le bébé est installé la nuit doit prédisposer au sommeil. Dès son jeune âge, on doit coucher le bébé le plus souvent dans son lit et limiter les stimulations avec : moins de lumière, porte fermée pour le silence, température de la chambre autour de 20 degrés pas plus et humidité à 30‑40 %. Ne vous inquiétez pas, il n’a pas peur de la noirceur, il la connaît très bien. On peut également avoir un petit bruit constant en sourdine dans sa chambre comme par exemple : le bruit de l’eau d’un aquarium, d’un enregistrement de battements de cœur ou d’un ventilateur. Ceux‑ci peuvent aider à établir une constance en bruit dans sa chambre rassurante et aussi camoufler les autres bruits potentiels de la maisonnée qui pourraient incommoder son sommeil.

Le sommeil d’un si petit bébé n’est pas indépendant des maux physiques fréquents qu’il peut ressentir à cet âge comme : des ballonnements, des reflux et des crampes. Il faut a priori voir à aider ces inconforts pour mieux initier son sommeil.

  • Pour un bébé de 2 mois :

Dès le deuxième mois de vie, un bébé est capable de s’endormir seul dans son lit, toujours avec les conditions favorisantes pour un meilleur endormissement et sommeil.

Il est normal que votre bébé se réveille lors de la phase de latence de son cycle de sommeil. Il peut fort bien se rendormir par la suite tout seul. Le problème, c’est quand le parent ne lui en laisse pas le temps. Bébé ne pourra pas faire cet apprentissage et il attendra la venue de papa ou de maman pour y arriver. C’est pourquoi il faut éviter de se précipiter s’il chiale ou pleure un peu puisqu’on crée, par la même occasion, une dépendance à notre présence chez notre bébé. Il est impératif de réduire au minimum les interventions auprès de lui lors de la routine du coucher pour diminuer au maximum les stimulis. Nos actions doivent demeurer brèves et silencieuses si elles sont nécessaires.

Plus une routine de sommeil est établie tôt dans la vie d’un bébé, plus facile est son sommeil plus tard. Pour favoriser l’endormissement (le départ des cycles de sommeil) de nos bébés, il est toujours indiqué de suivre un rituel chaque soir. Il devrait commencer au moins 30 minutes avant le dodo proprement dit. Ces mêmes actions devraient être répétées jour après jour, puisqu’un rituel aide à régulariser l’horloge biologique du bébé, à diminuer les tensions et le stress chez l’enfant et le prédispose au sommeil.

Pour créer une habitude de sommeil chez votre bébé, voir Comment établir une routine de dodo?

 

Ce billet est également disponible en: English

2 Commentaires. Leave new

  • bonjour à vous,

    Il est difficile de dire comme cela un truc pour aider puisque je n’ai pas l’info sur l’ensemble de la journée et c’est plus facile en discutant ensemble. Si vous avez besoin n’hésitez pas à voir l’offre des consultations privées que j’offre sur mon site mariefortier.com
    au plaisir
    Marie

  • Kim Deschamps
    01/04/2020 4:34 am

    Bonjour Marie, mon bébé de 4 mois s’endors seul dans son lit entre 19-20h jusqu’à minuit environ. Mais par la suite, il se réveille à chaque heure après minuit … Et vers 3-4h du matin impossible de le rendormir! Que devrais-je faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu