Contraception et allaitement

Postnatal

Se préparer à l’accouchement est une chose, mais vivre la période postnatale en est une autre, avec son lot de questions qui nous viennent au fur et à mesure des jours.

Je sais que la question de la contraception est souvent une source de stress pour la nouvelle mère, mais aussi pour le couple qui veut vivre sa sexualité sans craindre une autre grossesse dans un court délai. Je vous comprends! En fait, je trouve que les couples devraient réfléchir à cette question dès la grossesse, c’est-à-dire de penser à comment ils se protégeront après la naissance de leur enfant pour éviter d’avoir deux bébés trop collés.

Plusieurs opportunités s’offrent à vous, tout dépendant si vous allaitez ou non. Nous savons que les contraceptifs contenant de l’œstrogène peuvent réduire de façon très significative la production de lait, forçant ainsi plusieurs mamans à devoir compléter l’allaitement autrement que par le sein pour nourrir leur bébé. Certaines mères en réaction à la double tâche – soit allaiter puis nourrir au biberon pour compléter – se décourageront et choisiront de cesser l’allaitement au profit du biberon rempli avec de la préparation commerciale.

Les données actuelles semblent démontrer que les contraceptifs à base de progestatif seul auraient moins d’impact sur la production de lait des mères allaitantes.

Même si vous avez lu ou entendu dire que l’allaitement maternel rend une femme infertile : ATTENTION!

Il faut comprendre à la base les principes qui sous-tendent cette affirmation et les suggestions que vous feront les professionnels de la santé en fonction de la connaissance actuelle et de ce que vous souhaitez. En gros, nous savons que l’allaitement exclusif retarde habituellement les menstruations d’une nouvelle mère, mais que celle-ci peut ovuler même sans avoir eu de menstruation après son accouchement. Nous savons aussi qu’il est plus rare qu’une femme devienne à nouveau enceinte lorsque l’allaitement est soutenu et les tétées très rapprochées (8 à 12 boires par jour) puisque les hormones d’ovulation seront bloquées par les hormones d’allaitement si l’espace entre les boires ne dépasse pas 4 heures. Pour éviter l’insécurité des parents à cet égard, on vous conseillera probablement d’utiliser une méthode barrière pour compléter la protection de l’allaitement, comme le condom, la gelée spermicide, le diaphragme ou le stérilet en cuivre.

Les données actuelles semblent démontrer que les contraceptifs à base de progestatif seul auraient moins d’impact sur la production de lait des mères allaitantes. On peut penser à la pilule anticonceptionnelle (comme Jencycla), le stérilet avec libération hormonale (Miréna) ou encore l’implant contraceptif qui sont tous sécuritaires pendant l’allaitement maternel. Toutefois, il vous faut rester vigilante car, chez certaines mères, on remarque quand même un ralentissement de la production de lait.

Le choix de la contraception après l’accouchement doit être fait a priori en fonction de vous, les parents, donc de ce que vous êtes à l’aise d’utiliser, mais chose certaine, mieux vaut être protégés que pas du tout si vous ne désirez pas une seconde grossesse précoce. La question de la contraception après l’accouchement doit être abordée dès la préparation à l’accouchement pour mieux être informé afin de faire un choix éclairé. Dès votre congé de la maternité ou lors du premier rendez-vous postnatal à la clinique de votre médecin, on vous parlera de contraception et on vous remettra les ordonnances nécessaires au besoin. C’est pourquoi, il est bien de vous faire déjà une bonne idée de ce que vous souhaitez comme couple pour que chacun y trouve satisfaction.

J’espère que tout ça vous aide un peu à vous faire une tête sur le sujet.

Billets liés :

Vidéos liées :

À la prochaine,

Marie
La spécialiste des bébés

Découvrir nos vidéos

Adhérez à un forfait mensuel ou trimestriel dès maintenant afin d’accéder aux vidéos complètes

Voir toutes les vidéos.

Miniature vidéo rupture de la poche des eaux

Rupture de la poche des eaux

Une des peurs de la femme enceinte est de perdre ses eaux en public. Ça peut arriver mais la rupture
Le Pump in style avec technologie MaxFlow

Le Pump in style avec technologie MaxFlow

Le tire-lait Pump in Style a fait peau neuve! Découvrez comment la technologie évolue à grands pas pour toujours améliorer
Miniature vidéo examen physique d'un bébé

Examen physique du bébé

Les caractéristiques physiques d’un nouveau‑né sont souvent méconnues et certaines peuvent vous inquiéter. Marie effectue un examen physique sur bébé Emmy‑Rose et
Soins des ongles d'un bébé

Soins des ongles d’un bébé

Plusieurs parents m'expriment comment ils trouvent difficile de savoir quand, comment et avec quoi couper les ongles de leur petit

Découvrir d’autres articles

Marie, dis-moi

C’est quoi les perles d’Epstein?

Marie mon bébé a des champignons, du muguet dans la bouche mais c'est drôle, cela se voit seulement dans son palais avec des boutons qui
Photo - Bébé qui dort dans son siège de voiture - journal intime de Charlotte

Ces semaines 7 et 8 ont été celles de belles découvertes

Afin de lire la partie précédente du récit de Charlotte, voir Je voudrais me souvenir toujours de la douceur de tes pieds. Mon bébé, Ces
Photo - Bébé entouré de couches lavables

La consistance des selles de bébé

Pour lire la partie précédente, veuillez consulter la couleur des selles de bébé. Bébé allaité Pour un bébé allaité, vous remarquerez comment les selles peuvent
Photo - La vaccination : vaccination d'un bébé

La vaccination dans le monde

La vaccination dans le monde diffère d’un pays à l’autre. Chaque pays adopte un plan d’immunisation pour son territoire et sa population.

Contraception et allaitement

Par Marie Fortier Temps de lecture: 3 min
4