Mise à jour le 28 octobre 2018

Bonjour les parents!

L’appellation « alimentation autonome du nourrisson  », baby led weaning ou diversification alimentaire menée par l’enfant (DME) a fait son apparition au cours des dernières années pour désigner une autre manière de donner des solides à bébé, c’est une approche et non pas une technique. Ce mode d’alimentation consiste à offrir des morceaux d’aliments rapidement au bébé, sur sa table, pour l’habituer à toucher, à aller chercher, à amener à sa bouche seul, à explorer les différentes textures et à répondre lui‑même à son appétit. 


Dans ce billet :


Ce concept fait fi des purées puisqu’on compte habituellement moins de 10 % de purées ou d’aliments donnés à la cuillère ce qui fait que cette approche n’exclut pas complètement les purées mais au besoin seulement. L’enfant s’alimente par lui-même en agrippant les morceaux d’aliments avec ses doigts en pince et en les portant à sa bouche.

Six points résument l’approche de la DME: Les aliments sont offerts sous forme de morceaux, les repas sont équilibrés et similaires à ceux de la famille, le développement des habiletés se fait au rythme de l’enfant, l’écoute des signaux de faim et satiété guide les quantités, les repas se prennent en famille et le bébé mange seul sans aide.

Cette pratique nous vient de la Nouvelle‑Zélande et du Royaume‑Uni mais ici au Canada, nous n’avons pas encore de données probantes à cet égard. La province de l’Alberta et la Nouvelle‑Zélande ne recommandent pas la pratique de la DME.

Jusqu’à présent, Santé Canada et la Société canadienne de pédiatrie mentionnent que bébé peut prendre des aliments en petits morceaux à partir de 9 mois, mais sans plus. Il n’y a pas beaucoup de grandes recherches qui documentent l’alimentation autonome du nourrisson. Les réseaux sociaux comptent parmi les sources d’information aux parents et ils sont très rarement crédibles, sécuritaires et bons à suivre.

Toutefois, l’étude BLISS publiée en 2015 suggère une alimentation autonome « modifiée » qui propose un heureux mélange des aliments en morceaux avec ajout de purées, pour bien combler les besoins d’un bébé jusqu’au moment où il pourra manger comme ses parents.

Certains professionnels de la santé comme les ergothérapeutes peuvent vous expliquer comment la purée aide le mouvement de la langue d’un bébé pour apprendre à recevoir des textures différentes, et ce, afin de mieux apprivoiser les aliments en morceaux qu’il devra mastiquer et avaler par la suite.

Pour continuer la lecture, poursuivez au billet Les raisons évoquées par les parents pour adhérer à l’alimentation autonome du nourrisson.

Ce billet est également disponible en: English

6 Commentaires. Leave new

  • Nathalie Lamothe
    05/19/2020 4:49 pm

    Bonjour Marie,
    Je cherche la vidéo de toi avec l’ergothérapeute en lien avec la dme. Où puis-je la trouver? Merci

  • rebonjour à vous,

    Pour la DME ou pas, on peut laisser le bébé prendre l’ustensiles dans ses mains justement pour le développement de la dextérité fine. Et il apprendra aussi par lui-même à coordonner de mieux en mieux le mouvement de son ustensile vers sa bouche et il pourra à la fois, prendre lui-même ses aliments avec ses doigts et avoir un ustensile à proximité pour explorer cette option aussi. On peut, comme parent, lui montrer le tout en jouant avec elle et faire comme vous………vous êtes son modèle.
    à plus
    Marie

  • Bonjour,
    La DME privilégie l’usage des mains du bébé pour manger, mais quand est-ce qu’on introduit les ustensiles dans la vie de bébé/enfant ?
    Merci !

  • rebonjour Nancy,

    Pour le principe d’alimentation autonome, je t’invite à voir sur mon site le billet éducatif que j’ai écrit à ce sujet et aussi, la vidéo en directe que j’ai fait avec Catherine, l’ergothérapeute qui donne plein de trucs.

    à bientôt,
    Marie

  • Je cherche un moyen de faire manger des morceaux à mon fils de 9 mois et demi.
    Il mange de tout, aime tout, mais sous forme de purées «mottonneuses», écrasées à la fourchette.
    Il a le haut-le-coeur facile, et ne semble pas trop intéressé à mettre la nourriture lui-même dans sa bouche (pour les jouets pourtant, c’est tout le contraire )
    Quel est le proncipe de l’alimentation autonome «modifié»?? Peut-être que ce serait ma solution??

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu