Photo - bébé en pleurs - allergies

Pour voir la partie précédente, consultez Origines des allergies alimentaires.

Les symptômes d’une allergie alimentaire peuvent varier d’un enfant à l’autre et peuvent être plus ou moins intenses. Lorsqu’un bébé est en contact avec un allergène, il réagira en fabriquant des anticorps et il peut alors présenter les signes suivants :

Photo - éruption cutanée (rash) à la suite d'une réaction allergique

  • « rash » : plaques rouges sur le corps;
  • eczéma ou urticaire
  • gonflement de la peau, enflure (ex. : yeux enflés, visage plus gros, lèvres enflées)
  • toujours avoir le nez congestionné ou avoir un écoulement nasal presque en tout temps, même si sa condition générale est très bonne et qu’il n’a pas d’infection;
  • ses yeux coulent ou piquent;
  • sa respiration est rapide et superficielle. À surveiller puisque la réaction immunitaire peut toucher les voies respiratoires et causer des difficultés respiratoires importantes et dangereuses.

Chez les jeunes bébés, on peut aussi constater, dans les 2 heures qui suivent l’ingestion de l’aliment :

  • des vomissements presque instantanés ou quelques heures après l’ingestion de l’allergène;
  • des crampes et des diarrhées (ne pas confondre ici avec les selles d’un bébé allaité exclusivement qui sont souvent plus liquides);
  • parfois de la constipation persistante (avec ou sans fissure anale)
  • du sang ( ou mucus) dans les selles (à moins d’avoir une fissure anale);
  • des pleurs systématiques chaque fois qu’il est exposé à l’allergène.

Quand faut‑il s’inquiéter?

  • Quand l’enflure touche le visage, la bouche, la langue, les lèvres;
  • Quand il y a atteinte de l’état général de votre bébé
  • S’il y a une chute du poids ou une atteinte à la courbe de croissance
  • Quand le bébé vomit tout d’un coup
  • quand bébé a de la difficulté à respirer;
  • si sa voix est changée, comme un peu enrouée;
  • si vous voyez une pâleur ou un bleuissement des lèvres ou de l’ensemble du visage;
  • si bébé est faible ou s’évanouit.

Dans pareil cas, vous composez le 911 immédiatement.

Si vous souhaitez lire la suite, voir Que faire à la suite d’une réaction allergique?