Un autre sujet fort intéressant pour des nouveaux parents, les purées! L’alimentation du jeune bébé débute souvent avec des aliments qu’on présente d’abord sous forme de purée lisse afin d’habituer progressivement l’enfant à prendre des choses solides dans sa bouche. Je vais donc faire une Ricardo des bébés de moi‑même pour mieux vous informer à ce propos.


Dans ce billet :


Depuis sa naissance, le bébé se nourrit exclusivement de lait. Ce liquide facile à avaler ne correspond pas tout à fait aux solides qu’on s’apprête à lui faire connaître. Bien sûr qu’à un certain moment, votre bébé doit apprendre à consommer d’autres aliments que le lait lui‑même. Et vous les parents, vous aurez à lui présenter une variété d’aliments qui l’amènera progressivement à manger comme vous. Si bébé est né prématurément, n’oubliez pas de prendre toujours l’âge corrigé pour envisager l’introduction les solides.

Le sens du goût chez les bébés se développe davantage dans les 18 premiers mois de vie. C’est pourquoi il est approprié de lui offrir des aliments divers, même ceux que vous ne consommez pas habituellement. Lorsque votre bébé atteint l’âge de 6 mois, il est aussi important d’évoluer rapidement vers les textures différentes, soit de plus lisses au départ à plus granuleuses, puis plus épaisses. Vers l’âge de 8 mois environ, on présente les aliments en morceaux ou écrasés à la fourchette dans l’assiette.

Pour bien y arriver, il est intéressant pour les premiers parents de comprendre et de connaître les fondements de cette transition, ce qui aidera votre expérience ainsi que celle de votre bébé.

Photo - Purées d'oeuf - Tout sur les purées pour bébé maisonPour faire le tour de la question, une nutritionniste, Mélissa Labonté s’est joint à moi pour vous transmettre le plus d’informations pertinentes et enrichissantes sur tout ce qui entoure les purées soit :

  • Les avantages des purées maison et les informations à connaître pour les purées vendues en magasin;
  • Les allergènes et les réactions potentielles;
  • L’équipement nécessaire pour la production de purées;
  • La procédure d’exécution d’une purée avec des recettes avec un œuf, un légume, un fruit, une légumineuse et une viande;
  • Les différentes textures;
  • La conservation;
  • Comment servir les purées et les quantités.

Comme vous pouvez le constater, on a du pain sur la planche hihihi!!! Cela dit, je vous présenterai tout ce contenu à travers 3 billets différents en incluant les recettes de la vidéo sur les purées pour bébé que nous avons tournée Mélissa et moi pour concrétiser le tout et que ce soit plus visuel pour vous.

J’ai aussi reçu des questions par rapport aux purées de familles végétariennes ou ayant des restrictions liées au gluten. Vous comprendrez que je ne pourrai pas entrer dans les détails de diètes spéciales ou de régimes alimentaires dans ces billets. Néanmoins, je suis certaine que plusieurs éléments ressortis dans ces écrits sur les purées serviront bien évidemment à toutes les familles en prenant la partie qui respectera vos habitudes alimentaires. Pour plus de spécificités sur les régimes particuliers, vaut mieux consulter une nutritionniste afin d’obtenir les réponses à vos questions de façon plus personnelle.

Ce premier billet mettra en lumière les explications de base avant de penser à confectionner les purées maison. Je vais ressortir des éléments clés à se remémorer concernant l’introduction des solides d’un bébé sans toutefois entrer dans les fins détails. Par souci de ne pas être redondante, je vous réfère à la vidéo Facebook en direct sur l’introduction des solides ainsi qu’à mon billet sur l’alimentation de bébé : quand introduire les aliments solides pour bien faire bien la transition entre les deux.

Si vous êtes des parents qui optez davantage pour l’alimentation autonome du nourrisson (DME), sachez que j’ai déjà traité ce sujet en détail dans la vidéo en direct sur l’alimentation autonome du nourrisson ou la DME avec Catherine Cusson et dans le billet Que veut dire alimentation autonome du nourrisson (baby led weaning ou DME)?

Après avoir lu et visionné le tout, vous trouverez ici davantage les détails concernant les purées proprement dites et les recommandations concernant chaque groupe alimentaire.

Les éléments de départ à retenir

  • Photo - Bébé dans sa chaise haute - Tout sur les purées pour bébé maisonSi votre bébé est prêt à manger des solides, il devrait être en mesure d’être assis dans sa chaise haute pour recevoir ses aliments;
  • Il n’y a plus d’ordre d’introduction des solides mais la viande et les substituts (œuf, légumineuse, tofu) sont une priorité après 6 mois pour le besoin de fer du bébé. Imprimez le Guide d’introduction des solides pour nourrisson plus de détails sur ce sujet;
  • Introduire un nouvel aliment à la fois dans l’alimentation du bébé, et ce, pour 2‑3 fois, avant d’en introduire un autre afin de vérifier la réaction potentielle allergique;
  • Un bébé qui mange doit toujours être sous surveillance d’un adulte;
  • Au départ, ne jamais ajouter de sel, de sucre ou d’assaisonnements à vos purées pour qu’il goûte l’aliment brut;
  • Par la suite, souvent autour de 8 mois, il mangera de tous les groupes, des textures différentes, des aliments épicés et assaisonnés comme le reste de la famille sans problème;
  • Éviter les aliments à risque d’étouffement, comme : les arachides, noix, graines, bonbons, gomme, pastille, maïs soufflé, rondelle de saucisse, carotte et céleri;
  • La qualité des aliments est un incontournable. Si vous choisissez des aliments en conserve ou congelés, ils doivent être sans ajouts de sel, sucre etc.;
  • Idéalement, ne pas faire tremper les aliments avant de faire la purée, car on en perd une part de valeur nutritive dans l’eau qu’on ne pourra pas récupérer, particulièrement les vitamines;
  • La cuisson rapide dans un peu d’eau au micro‑ondes ou à la vapeur (à la marguerite) est préférable que d’immerger les aliments dans l’eau pour la cuisson pour en préserver le plus possible les vitamines. La plupart du temps, on prend l’eau de cuisson pour faire la purée;
  • Section aliments à éviter : pas de miel, même si pasteurisé, avant 1 an au moins lié au risque du Botulisme. Donc, ne jamais ajouter dans le repas d’un bébé. Le miel est parfois ajouté pour sucrer certaines purées vendues sur le marché. Pas d’œuf coulant ou cru, puisqu’il peut causer une intoxication à la salmonelle et jamais de charcuterie et de viande fumée à un bébé de moins de 1 an.

Pour poursuivre la lecture, rendez-vous à la suite du billet, Les différences entre les purées maison et commerciales.

Équipez-vous pour réaliser vos purées :

Ce billet est également disponible en: English

14 Commentaires. Leave new

  • bonjour à vous,

    Pour la vitamine D, il est préférable de lui donner directement dans la bouche pour la simple et bonne raison que si le bébé ne mange pas tout le contenu des aliments auxquels vous avez fait le mélange, vous ne saurez pas si votre bébé a eu ou pas, sa dose suffisante de vitamine D.
    à plus
    Marie

  • bonjour à vous,

    Pour les bébés qui mangent avant l’âge de 6 mois, se sont les purées qui sont indiquées. Maintenant, pour une banane très mûre, bien sûr que l’on peut l’écraser comme il se doit et la proposer à son bébé, comme l’avocat aussi qui doit être mou mou. Pour la fraise, plus difficile pour ne pas avoir les petits noyaux sur la surface.
    belle continuité
    Marie

  • Est-ce que la Vitamine D liquide pour bébé peut être ajouter dans ses aliments ou doit-on lui donner séparément pour une meilleure absorption?
    Merci!

  • Bonjour
    Petite question
    Lorsqu’on fait des purées (pour bébé moins de 6 mois)
    est-ce obligatoire de faire cuire les aliments ou on peut juste écrasée ou « blender » et mélanger avec de l’eau (ex: banane mûre, avocat, fraise)?

  • Bonjour à vous,

    Si vous relisez mon billet sur l’introduction des solides, vous verrez que les produits laitiers peuvent être introduis dès que le bébé mange deux portions de protéines par jour (viande ou oeuf ou poisson ou légumineuse ou tofu ). Donc, si le bébé a commencé à manger de la viande comme prévu à 6 mois, à 7 mois, c’est certain qu’il mange déjà 2 portions de protéines par jour, donc, oui, vous pouvez donner des produits laitiers à votre bébé. Voir tous les autres détails sur mon billet éducatif sur ce sujet.
    Belle continuité
    Marie

  • Pour les produits laitiers ( fromage, yogourt,etc.) , certains disent d’attendre 9 mois et d’autres d’en donner aussitot que bébé a essayé les autres groupes alimentaires. Mon bébé a 7 mois, devrais- je commencer à lui en donner? Merci beaucoup

  • bonjour Cathia,

    je t’invite à revoir le texte sur l’introduction des solides avec les facteurs qui nous disent que le bébé est probablement prêt pour manger et tu auras là ta réponse sur ta question: est-il prêt ou pas? et ensuite, c’est vous les parents le meilleur juge.

    au plaisir

    Marie

  • Cathia Gosselin
    05/06/2018 8:05 am

    Bonjour Marie,

    J’ai commencé à donner des céréales d’avoine à ma petite fille de 4 mois et demi. Elle en a mangé pendant une semaine puis les refuse maintenant…Est-ce qu’il est possible qu’elle ne soit pas prête à manger tout de suite?
    Merci

  • Bonjour Cynthia,

    Je vous réfère dès maintenant à mon site pour avoir vos réponses. Voir les billets suivants: introduction des solides, les purées, et les vidéos aussi correspondantes à ces thèmes.
    belle continuité

    Marie

  • Cynthia Ruest
    01/10/2018 9:11 pm

    Bonjour Marie!
    Min fils a 4 mois et 7 jours et lorsque nous sommes allés chez le médecin, l’infirmière qui lui a donné ses vaccins a commencé à nous parler de purées, entre autres l’introduction de la viande et des aliments riches en fer. Il boit 5-6 onces par biberon pour un total d’une trentaine d’onces en 24 heures. Est-ce que ce serait mieux d’attendre encore un peu?
    Merci beaucoup!

  • Bonjour Sara,

    Malheureusement je n’ai pas été en mesure de trouver des infos spécifiques sur la cire d’abeille comme baume à un bébé par rapport aux risques d’une telle pratique. J’ai envie de te dire que dans l’inconnu vaut mieux s’abstenir car le bébé est encore petit et pourquoi prendre des risques? Aussi, je te suggère de parler à ton pharmacien(enne) pour voir ce que tu peux appliquer autre sur ses lèvres au besoin pour la sécheresse. Je suis sûr que tu trouveras en toute sécurité.
    À bientôt
    Marie

  • Petite question sur nos amies les abeilles:.on évite le miel jusqu’à un an, mais la cire d’abeille peut elle potentiellement donner le botulisme? Je ne veux évidemment pas en donner à manger à mon bébé, mais j’avais envie de lui mettre un peu de baume qui en contient sur ses lèvres sèches et il risque d’en avaler un petit peu… À éviter ou non? Merci Marie! 🙂

  • non pas du tout, vous pouvez prendre ce bouillon maison pour faire vos purées de viande sans problème puisque votre bébé a plus de 6 mois lors de l’entrée de la viande, donc, plus mature et les légumes (oignon, céleri, carotte et patate) ne comportent aucun risque pour lui. bonne popote, Marie

  • Elisabeth
    03/07/2017 2:01 pm

    Merci pour ce billet! Je me demande lorsque vous parlez de recette pour faire cuire le boeuf avec des légumes, est-ce qu’il faut attendre que tout ces légumes aient été introduits individuellement auparavant afin d’utiliser ce bouillon? Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu