Photo - Marie Fortier, la spécialiste des bébés présente les forceps

Forceps ou césarienne?

Accouchement, Questions/réponses

L’utilisation d’un forceps n’est jamais une première option pour le médecin lors d’un accouchement. Le forceps constitue un moyen pour soit faciliter la descente du bébé dans le bassin de sa mère ou accélérer la naissance dans certaines circonstances. Même si personne ne souhaite que le médecin ait à s’en servir, on reconnaît toutefois son utilité lors d’un travail ou d’un accouchement plus difficile. C’est important d’en parler lors des cours prénataux puisque l’on ne sait jamais si le forceps sera nécessaire ou pas pour nous durant le dernier stade de notre travail.

Le forceps est un instrument en métal, en forme de doubles cuillères, qui est inséré dans le vagin et appliqué de part et d’autre de la tête du bébé. Il peut servir à faire faire la rotation de la tête mal enlignée du bébé ou bien aider la sortie du bébé lors d’une souffrance fœtale (rythme cardiaque qui diminue). Il est certain qu’une telle intervention ne se fait pas sans au préalable soulager la mère à l’aide d’une anesthésie locale ou régionale. L’intervenant expérimenté évaluera si le bassin de la mère semble adéquat, si la vessie est vide, si la présentation du bébé est connue et permet cette manœuvre, si la membrane est bien rompue et si le bébé est bien engagé avant de procéder à la technique en tant que telle. Si le bébé est évalué trop gros, ou si le col de l’utérus n’est pas complètement dilaté, ou que le bébé est encore trop haut dans le bassin, il sera alors contre-indiqué d’utiliser le forceps et dans ces cas précis, la césarienne sera plus appropriée.

Je comprendrais qu’en vous parlant d’un tel instrument vous soyez un peu apeurés par une telle procédure, mais j’ajouterai que cet outil a permis bien souvent de prévenir bon nombre de complications lors de naissances plus difficiles. C’est cela se préparer à la naissance de notre enfant, c’est aussi apprendre sur les différentes éventualités.

Les indications les plus fréquentes pour utiliser un forceps sont l’arrêt de la descente du bébé, la détresse fœtale, le mal positionnement de la tête, la fatigue maternelle ou une maladie cardiaque ou autres de la mère.

Je comprendrais qu’en vous parlant d’un tel instrument vous soyez un peu apeurés par une telle procédure, mais j’ajouterai que cet outil a permis bien souvent de prévenir bon nombre de complications lors de naissances plus difficiles. Il suffit de se mettre dans un contexte d’urgence pour que la perception soit tout à fait différente. Par exemple, être couchée dans un lit d’hôpital, en travail, avec le rythme cardiaque de son bébé qui chute… Je vous avoue que je ne connais personne qui dit non à la chance d’avoir son bébé en santé, avec toutes ses facultés, et la technique prend du coup beaucoup moins d’importance. Pour plus de détails à ce sujet vous pouvez visionner ma vidéo Accouchement dans une chambre des naissances.

Après une naissance avec utilisation d’un forceps, je propose souvent aux parents de faire voir leur bébé par un ostéopathe, un physiothérapeute ou un chiropraticien habilité à travailler avec les bébés pour vérifier les structures de leur poupon : sutures du crâne, déplacement, cou (torticolis), compressions ou tensions inhabituelles afin de prévenir les inconvénients s’y rapportant. Un bon traitement à la mère est aussi une bonne idée en postnatal.

Si vous avez eu une expérience sur ce sujet, partagez votre vécu avec nous.

Prenez soin de vous et on se reparle bientôt!

Lisez les billets liés au sujet :

Visionnez les vidéos liées au sujet :

À bientôt,

Marie
La spécialiste des bébés

N’hésitez pas à partager vos expériences à l’aide d’un commentaire.

Découvrir nos vidéos

Adhérez à un forfait mensuel ou trimestriel dès maintenant afin d’accéder aux vidéos complètes

Voir toutes les vidéos.

Prendre le poids d'un nourrisson

Prendre le poids d’un nourrisson

Vous vous questionnez pourquoi, comment et quand peser votre nouveau bébé? Vous trouverez juste ici les réponses, avec en plus
Miniature vidéo rupture de la poche des eaux

Rupture de la poche des eaux

Une des peurs de la femme enceinte est de perdre ses eaux en public. Ça peut arriver mais la rupture
Miniature vidéo sexualité et grossesse

Sexualité et grossesse

Est-ce qu’une relation sexuelle en début de grossesse peut provoquer une fausse couche? Lorsque le ventre est très proéminent, comment
Le microbiote intestinal

Le microbiote intestinal

Le microbiote intestinal est un thème encore peu connu, mais tellement important. La connaissance évolue constamment et il est important

Découvrir d’autres articles

Photo - parents et photo d'échographie

Bébé a 28 semaines

Hé oui, je suis là et maintenant rendu à 28 semaines de vie. Vous vous demandez souvent comment je vais, alors, j’ai pensé vous donner
Marie, dis-moi

Qu’est-ce qu’un col déhiscent?

Marie, mon médecin m'a dit que j'avais un col déhiscent. Qu'est-ce que cela veut bien dire? Je n'ai pas osé lui demander. Merci d'avance Adeline
Marie, dis-moi

Qu’est-ce que le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN)

Le bébé d’une amie est décédé dans son sommeil. Depuis, j’ai de la misère à trouver le sommeil quand je me couche car je pense
La surdité chez les nouveau-nés

La surdité chez les nouveau-nés

Le programme de dépistage de la surdité chez le nouveau-né admissible à l’assurance maladie du Québec, est en place depuis 2008.

Forceps ou césarienne?

Par Marie Fortier Temps de lecture: 3 min
6