Marie, j’aimerais avoir tes suggestions pour mon retour au travail d’ici quelques semaines. J’aimerais continuer mon allaitement, mais je ne sais pas trop comment faire pour que ma production se maintienne et que je puisse suffire à mon bébé de 8 mois, même s’il est à la garderie durant la semaine. Je te remercie à l’avance pour tes conseils. Claudia


Claudia, je comprends très bien ta question.

Dans les prochaines lignes, je vais te donner quelques pistes pour que tu puisses envisager ce qui est possible ou non pour toi de faire, et ce dès maintenant et après l’entrée à la garderie de ton bébé.

Petit rappel physiologique

En premier lieu, je te fais un petit rappel sur la production de lait d’une maman. On sait que la production de lait est tributaire de la stimulation des glandes mammaires. Plus on en demande, plus elles sont censées produire du lait, si tout va très bien évidemment pour la femme.

Si on regarde de ton côté et que tu allaites depuis 8 mois déjà ton bébé, et que ton lait le suffisait, on peut avoir comme objectif de tenter de maintenir le tout actif en stimulant autrement tes seins, même si ton bébé ne tète plus à chaque boire. Mais pour cela, il faut préparer le tout et mettre de l’avant des actions concrètes qui pourront t’aider à réaliser ce désir.

Marie Fortier allaitement et retour au travailSi on regarde plutôt du côté de ton bébé, il est sûr qu’à cet âge, si on lui donne des biberons très fréquemment, il se peut que ce dernier ne veuille plus faire l’effort de téter aux seins pour recevoir ton lait et/ou refuser complètement l’allaitement maternel par conséquent. Pour éviter pareille situation, on peut donner ton lait au verre à ton bébé lorsque tu n’es pas là, comme aux repas, aux dodos à la garderie et garder le boire aux seins en fin de l’après-midi (si pas trop proche du souper), le soir au coucher et le matin au lever. Ainsi, le bébé, qui est le meilleur stimulateur de ta production, pourra contribuer à donner un signal clair qu’il veut encore boire aux seins et maintenir dans une certaine mesure ta production. Il va sans dire que si tu veux donner exclusivement ton lait à ton bébé, l’on devra penser à stimuler autrement le reste de la journée ta production pour la maintenir grâce à un tire-lait électrique double par exemple. Il est reconnu que le fait de tirer les 2 seins à la fois améliore grandement le degré de stimulation de la glande mammaire et aide à potentialiser la production dans un plus court délai. De plus, pour une maman occupée, c’est 2 fois moins de temps à investir dans l’expression de son lait, puisque le tirage se fait simultanément aux deux seins et ne doit pas dépasser 25 minutes au total.

Comment sevrer un bébé du sein en conservant sa production de lait?

Marie Fortier allaitement et retour au travailSi tu as encore quelques semaines devant toi, tu pourrais dès maintenant tirer ton lait régulièrement, 3 fois par jour entre 2 boires, avec ton tire-lait double électrique. Il ne faut pas te décourager de voir qu’il y a souvent très peu de lait qui s’écoule lors des premiers jours, même après 10-15 min. de tirage, mais tu es en train de donner le signal à ta glande mammaire que tu en veux plus! Et, tu verras avec le temps une augmentation de lait récupéré que tu pourras refiler à ton bébé au moment venu.

Ensuite, en vue de ton retour au travail, il va sans dire que l’on doit également commencer à sevrer l’allaitement de bébé à tes seins, et ce pour vous deux! Au début, tu peux offrir ton lait au verre à ton bébé lors des repas et des collations en am et pm. Cela pourra faire en sorte de l’habituer à recevoir ton lait autrement, tout en gardant la tétée directement aux seins lors des dodos. De ton côté, tu continues de tirer ton lait régulièrement 3 fois par jour et tu verras très probablement la quantité recueillie augmentée par le fait même.

Question production!

Après avoir fait une bonne semaine d’expression de ton lait, tu peux voir dans quelle mesure tu peux congeler ton lait pour faire des réserves. Ainsi, tu pourras mieux anticiper les besoins à venir au quotidien de ton bébé et planifier les quantités à préparer en vue de l’entrée à la garderie qui s’en vient. Si tu remarques que le fait de réduire les tétées directement au sein par ton bébé semble réduire la production malgré les tirages réguliers, on peut vite passer à un plan B.

Le plan B consiste à mettre d’autres mesures de l’avant pour aider encore plus la production:

  • Avoir une bonne alimentation et une hydratation suffisante au quotidien pour toi
  • Te reposer pour avoir de l’énergie à produire
  • Il y a des produits naturels qui peuvent parfois aider la production de lait maternel, dont le fenugrec et le charbon béni, mais ces produits ont tendance à être plus efficaces en postnatal immédiat et moins après plusieurs mois d’allaitement. Mais on suggère souvent de tout de même essayer pour voir la réponse de ton corps à toi.
  • L’ajout de la Dompéridone sous prescription médicale (pour une femme qui n’a pas d’ennuis cardiaques à la base) facilite souvent la production et aide les femmes à continuer leur allaitement plus longtemps.
  • Il y a aussi la Metformine qui peut être prescrite selon la condition de santé de la mère.

Entrée à la garderie

Lors de l’entrée à la garderie de ton bébé, tu peux fournir ton lait frais toujours en premier et celui que tu auras congelé par la suite pour compléter selon ses besoins. L’éducatrice peut lui offrir au verre en tout temps et puisque ton bébé mange de tout et prend d’autres produits laitiers et que tu l’allaites à la maison le reste du temps, ne t’inquiète pas pour sa consommation de produits laitiers et pour sa croissance, il aura tout ce qui lui faut au total dans ses 24 heures.

Marie Fortier allaitement et retour au travailLors de congés de travail pour toi Claudia, tu peux bien sûr donner le sein directement lors des dodos au lieu de faire l’expression de ton lait pour garder le rythme de stimulation. Ainsi, tu peux continuer ton allaitement mixte le temps que tu le souhaites, en continuant bien sûr de stimuler la production de ton lait. Lorsque tu voudras cesser le tout, tu n’auras qu’à cesser l’expression de ton lait le jour et laisser ton bébé téter aux seins le soir et le matin, tant qu’il veuille bien le prendre. Selon moi, c’est le meilleur sevrage qui soit puisqu’ainsi, c’est le bébé qui choisit lorsqu’il n’en veut plus. Que ce soit parce que le lait ne vient plus assez vite et/ou qu’il ne vient pas en assez grande quantité. De cette façon, on n’a pas à lui imposer quoi que ce soit et la transition se fait tranquillement et plus facilement.

J’espère Claudia que tu as dans ces infos des trucs pratiques qui pourront contribuer à continuer ton allaitement au-delà de l’entrée à la garderie de ton bébé.

Belle continuité,
Marie

 

Pour poursuivre votre lecture, consultez mes articles sur le sujet:

Ou visionnez mes vidéos:

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu