Je suis très inquiète Marie car je viens d’apprendre que je suis enceinte et je me suis rappelée que j’avais consommé deux ou trois joints dans les semaines suivant la conception de mon bébé. Je ne prévoyais pas du tout une grossesse! Est-ce que c’est grave selon toi? Mon bébé peut-il avoir de graves répercussions de ma consommation, même si très faible ? Merci de me donner la bonne information car je culpabilise au max. Sara


Sara, il est certain que l’on ne peut revenir en arrière. Maintenant, comme pour l’alcool et le tabac, il n’est jamais trop tard pour cesser ta consommation de pot et donner toutes les chances à ton bébé de se développer de façon optimale. On conseille toujours de cesser toute consommation idéalement avant de concevoir le bébé, mais dans ta situation, je dirais que tu as déjà agit très rapidement pour favoriser le meilleur pour toi et ton bébé. Je te dis Bravo! pour cela. Aussi, bien que tu aies consommé peu de cannabis après l’amorce de la grossesse, je t’encourage fortement à continuer tes efforts pour l’abstinence totale à ce propos. Je t’invite à lire mon billet éducatif sur le sujet de la marijuana et la grossesse pour avoir plus d’information. Je t’invite aussi à partager avec tes amies qui souhaitent peut-être avoir un bébé un jour. Elles seront bien informées grâce à toi.

Marie
La spécialiste des bébés

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu