Avez-vous lu la première partie : Coliques chez les bébés?

Photo - Bébé qui pleure - Les causes des coliquesAu niveau scientifique, la communauté fait de plus en plus de liens avec le développement normal du bébé, comme le développement du microbiote (milieu de l’intestin) d’un bébé, l’immaturité neurologique de l’intestin et la maturation de son cerveau. Les bébés avec des coliques n’ont pas le même microbiote que les bébés qui n’en n’ont pas.

On tente parfois de combler en offrant des probiotiques au bébé (Lactobacillus reuteri, Bifidobacterium lactis souche BB-12). Cette action semble améliorer la situation chez plusieurs bébés, autant chez ceux allaités par leur mère que les autres avec des préparations commerciales avec ajout de probiotique à la formule. Le système nerveux à parfaire au niveau de l’intestin du bébé naissant peut amener une mobilité réduite au départ et une sensibilité accrue au niveau de son intestin pouvant expliquer aussi, du moins en partie, les coliques du jeune bébé.

Les causes des coliques peuvent aussi se rapporter au tempérament du bébé et à son environnement comme la fumée de cigarette qui pourrait aussi augmenter les coliques. Le stress prénatal chez la maman, plus d’anxiété maternelle et les dépressions postnatales chez la mère ou le père semble aussi jouer sur l’apparition de coliques chez le bébé.

Si les coliques durent plus de 5 mois, il faut vraiment voir d’autres causes possibles comme, les troubles de régulation, même si c’est plus rare, avec plus de difficultés de sommeil, d’alimentation avec le temps. Selon l’examen du médecin, une référence peut être faite en neurologie pédiatrique, à une nutritionniste ou à ergothérapeute.

Chaque année, Sainte‑Justine publie un guide pratique de l’usage des probiotiques. Même s’il est nécessaire de mener plus de recherches sur le sujet, l’usage de probiotiques pour les bébés prématurés à Sainte‑Justine, semble aider à prévenir certaines complications intestinales comme l’entérocolite nécrosante.

Quoi faire maintenant pour soulager la période des coliques?

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu