Avez-vous déjà entendu parler de nouveau‑nés qui naissent avec un frein de langue trop court (petit filet de peau juste sous la langue) pour pouvoir sortir la langue au-delà de la lèvre inférieure? Ou d’un frein de lèvre (ou labial) trop serré? Cette situation n’est pas dramatique pour bébé mais peut être la cause de plusieurs désagréments.

Photo - frein de langue trop court chez un nouveau-né

selon les études disponibles, c’est entre 4 à 10 % des nouveau‑nés et 2 fois plus de garçons que de filles qui en sont atteints.

En milieu médical, on nomme un frein de langue court « l’ankyloglossie ». On considère cette condition comme une anomalie congénitale (présente dès la naissance) courante. Selon la Société canadienne de pédiatrie, il n’y a pas de consensus sur les critères pour diagnostiquer de l’ankyloglossie mais, selon les études disponibles, c’est entre 4 à 10 % des nouveau‑nés et 2 fois plus de garçons que de filles qui en sont atteints.

Il s’avère également que cette situation particulière n’apporte aucun inconvénient à 2 bébés sur 3. De plus, on remarque que les prédispositions génétiques et familiales sont aussi présentes lors des évaluations.

Conséquences d’un frein de langue trop court.

Puisque le bébé a une mobilité restreinte de sa langue, il lui est difficile d’assurer une bonne prise du mamelon de sa mère, ce qui provoque bien souvent des blessures et de la douleur à celle-ci. Avec le frein de langue trop court, le bébé doit faire des efforts soutenus pour tenir sa succion et avoir suffisamment de lait. Cela explique parfois pourquoi il se fatigue plus vite et qu’il relâche sa tétée.

Vidéo éducative de Marie

Un frein labial empêche aussi le bébé de bien sceller l’aréole en ouvrant grand la bouche. Conséquemment, il avalera beaucoup d’air, ce qui se traduira ensuite en gaz, reflux et même en coliques.Vous comprendrez qu’à la longue, cette situation peut engendrer des problèmes de production de lait et aussi de prise de poids chez le poupon, d’où la nécessité d’avoir un suivi pondéral avec ce dernier.

Comment savoir s’il est nécessaire de couper le filet de langue ou pas (frénectomie ou frénotomie)?

Chaque cas est différent et demande une investigation complète en lien avec les conséquences potentielles avant de favoriser et de suggérer l’intervention. Au départ, il faut voir si on peut d’abord travailler la position d’allaitement afin de faciliter la mise au sein et la durée de la tétée par le bébé. Toutefois, si cela ne fonctionne pas, les associations professionnelles soutiennent la frénectomie (coupure du frein de langue) dans les cas jugés nécessaires, puisque cette intervention semble améliorer de façon significative les mouvements de la langue du bébé et qu’elle favorise une meilleure tétée.

Certains intervenants ajoutent même que cela préviendrait la difficulté d’élocution possible dans le développement de l’enfant à moyen terme, le « parler sur le bout de la langue ». Enfin, il ne faut pas oublier la prévention des complications possibles à long terme : la croissance des maxillaires supérieur et inférieur, des voies respiratoires supérieures, de l’expansion adéquate au niveau du palais, du positionnement dentaire et aussi, de l’occlusion et de l’apparition de l’apnée du sommeil.

Pour en apprendre davantage à ce sujet, rendez-vous au billet suivant : Interventions possibles pour couper le frein de langue

Ce billet est également disponible en: English

40 Commentaires. Leave new

  • bonjour à vous,

    Pour votre question par rapport aux inconvénients ou risques possibles lors de la frénectomie, je vous retourne à mon billet éducatif sur le sujet du frein de langue du bébé que j’explique déjà.

    belle continuité
    Marie

  • Bonsoir,

    Mon bébé d une semaine a du mal à teter , il faut que j utilise des bouts de sein pour qu il tête. Il a apparemment un frein de langue court et a la langue en forme de cœur quand il la tire. Je pense lui faire couper son frein de langue, la seule question que je me pose est de savoir quels sont les risques ou les inconvénients d’une telle intervention.
    Vous remerciant par avance
    Bonne soirée

  • bonjour à vous,

    Si tout va bien pour les boires et que le bébé prend bien son poids, il n’y a pas d’urgence là pour le frein de sa langue. Le pédiatre verra s’il y a oui ou non, une raison de procéder à la frénectomie si le frein de langue court est considéré important et pourrait amener des troubles d’élocution à venir.
    bonne idée de vérifier et vous en aurez le coeur net
    au plaisir
    Marie

  • Bonjour ma fille a 2 semaines. Elle a souvent la langue de sortie on soupçonne un frein trop court.
    Elle boit bien son biberon. Ce qui m’inquiète c’est plus pour le develde la parole par la suite. J’ai rdv chez un ostheo car on m’a conseillé.
    J’attends mon prochain rdv chez le pédiatre pour qu’il me redise quoi.

  • bonjour à vous,

    Si tout va bien pour votre bébé, vous pouvez en parler avec votre médecin à venir dans le but d’évaluer si le frein de langue court peut empêcher le bébé d’initier son langage adéquatement. Si le mouvement de sa langue est très limite, cela peut lui nuire à énoncer certaines syllabes du langage et apporter des troubles d’élocution.
    Pour les freins de langue courts, il y a différents degrés et si votre bébé c’est très léger ( car n’a eu aucun ennui à boire par exemple depuis sa naissance), il se peut que cela ne le dérange pas du tout dans son évolution.
    à suivre,
    Marie

  • Bonjour

    Après une petite consultation chez l’ostéopathe pour mon bebe de 10 mois , ont m’indique qu’il ya un frein de langue court .
    Mon bébé a têté 8 mois sans problème, et est maintenant au biberons.

    Doit ont consulter pour couper le frein de langue ou attend un peu plus tard voir comment ceci progresse ?

    En vous remerciant

  • bonjour à vous,

    Je comprends par votre commentaire que vous avez découvert un frein de langue TROP COURT! Et bien, il y a plusieurs degrés de frein de langue court et l’impact n’est pas le même selon la gravité de la situation. J’imagine que cela n’est pas majeur chez votre enfant puisque cela ne lui a pas empêché de bien s’alimenter et j’interprète aussi que vous n’avez pas eu de problématique non plus lors de l’allaitement pour lui. En conclusion, il n’y a pas d’évidence de le faire couper, sauf, si l’examen du médecin fait en sorte qu’il doute pour le développement du langage du bébé. Car un frein de langue trop court peut prédisposé à un problème d’élocution. Parlez en avec votre médecin pour voir si nécessaire pour lui ou voir ou parler à une orthophoniste pour une éventuelle évaluation.
    belle continuité
    Marie

  • Bonjour je vien de découvrir que ma fille de 11 mois a le frein de la langue, elle téte bien, la prise de poids est aussi normale est-il important de le faire couper?

  • bonjour à vous,

    Malheureusement, il est difficile de porter un jugement clinique sans voir et examiner le bébé directement. Je pense toutefois que je demanderais un deuxième avis à un médecin qui est habitué avec les bébés et la possible frénectomie pour avoir les pour et les contre à le faire et à ne pas le faire et vous pourrez ainsi prendre une décision finale plus éclairée. L’ostéopathe peut avoir une vision de la situation ( frein de langue et plagio??? il faudrait qu’il vous explique le lien qu’il fait quand il dit cela) et avec une autre paire de yeux, en avoir une autre et cela vous reviendra ensuite pour décider ce que vous pensez le mieux pour votre bébé.
    Belle continuité
    Marie

  • Bonjour, mon petit garçon de 3 mois présente une plagiocéphalie positionnelle, suivie par kiné et ostéo.
    L’allaitement exclusif de passe bien, mais l’ostéo souhaite lui couper les 2 freins buccaux (langue et labiale haut) qui seraient a l’origine de la plagio.
    Je suis très mitigée quant au rapport risque/bénéfice….
    Avez vous un avis sur l’impact des freins sur les plagio ?
    Mercredi d’avance pour votre retour.

  • bonjour à vous,

    En fait, les recommandations vont dans le sens qu’il est souhaitable de faire couper le frein de langue d’un nouveau-né lorsqu’il y a un problème d’allaitement comme, difficulté à bien prendre le sein, blessure chez la maman etc….mais à l’âge de votre enfant, il serait bon de faire voir le tout à son médecin pour voir s’il serait approprié ou non de lui faire couper. Parfois le frein est limite mais très acceptable!
    à suivre
    Marie

  • Bonjour mon fils a 7mois il a un frein de la langue mais sa l’empêche pas de tété ni de gazouiller sa le derange pas mais une copine ma dit si on le coupe pas il va pas parler je voudrais savoir qu’est ce que je dois faire
    Merci

  • bonjour à vous,

    Il est certain qu’un filet de langue trop court avec des problématiques pour boire après la naissance est une intervention à privilégier mais à priori, je pense qu’une relation médecin-parent devrait toujours être fondée sur la transparence. Une conversation aurait vite fait je crois d’expliquer aux parents le besoin pour leur bébé et puisque c’est en plus souvent aidant pour la mère et les boires aux seins, tout le monde aurait été convaincu rapidement à mon sens. Les droits des parents dans une circonstance comme cela aurait dû être respecté et s’il y avait eu des complications graves au bébé, les parents auraient pu, à mon sens, revendiquer leur non consentement lors de l’opération.
    voilà mon opinion,
    Belle continuité
    Marie

  • Bonjour,

    Mon amie a accouché d’un petit garçon qui avait un frein de langue trop court. Mais c’est la puéricultrice qui l’a sectionné dans la chambre de la maternité sans prévenir mon amie au préalable.
    En me renseignant j’ai découvert que c’était un acte qui devait être proposé aux parents si problème, ce qui est logique car tout soin ou acte médical demande consentement, mais mon amie n’avait pas eu le temps de dire ouf que la puer avait déjà coupé…
    Etant moi-même en formation paramédicale et amenée à réfléchir à la question de la responsabilité quand on est soignant, je me suis demandée si c’était bien un acte infirmier (ou puéricultrice, mais j’englobe cela au même niveau) ou un acte médical qui doit doit être effectué par un médecin et peut-être dans des conditions particulières (et donc pas en chambre)? C’est juste une question par curiosité et pour ma culture personnelle, le petit a bientôt 3 ans maintenant et va très bien et mon amie ne s’est jamais posé la question de si elle avait quelque chose à dire à cette époque.

    Merci d’avance pour votre réponse.

  • bonjour à vous,

    Pour votre question sur le frein de la langue de votre bébé, il est difficile d’y répondre sans voir votre bébé. Si vous avez fait couper son frein, vaut mieux demander à ces personnes qui ont très bien vu votre bébé et sa condition. Belle continuité,
    Marie

  • Bsr j’ai amené l’on bb de 1mois 3semaine au centre pour couper son frein de langue mais je constate même pas un petit frein comme pour les autre est il normal c’est en forme de losange

  • bonjour à vous,
    pour votre question, je vous invite à consulter un médecin pour être ensuite référé à la bonne personne pour évaluer votre situation et vous proposer une intervention appropriée pour vous. Mon billet écrit s’adressait au bébé présentant ce genre de problématique mais pour l’adulte, la marche à suivre peut être différente
    belle continuité
    Marie

  • Bonjour, je m’appel brice j’ai 28 ans et je suis née avec le frein de langue court et je souhaite depuis un moment me le faire couper, pour cause de problème de prononciation à l’oral, je ne sais pas comment cela va se passer et si cela et possible pourriez vous me renseigner si possible ?

  • bonjour à vous,

    Merci pour votre commentaire. En fait, je ne dis pas que c’est difficile à identifier par les professionnels ou autres de la santé, je le fais souvent moi-même, mais, on doit référer néanmoins à un médecin pour le diagnostic et se sont les critères d’évaluation qui ne sont pas toujours francs à savoir quel type de problématique ( antérieur, postérieur, épais etc…) et voir à évaluer la situation complète et proposer un plan d’intervention.
    Merci pour le commentaire et je suis ravie que plus de personnes formées soient en mesure d’identifier rapidement la difficulté et réfère à la bonne personne ensuite.
    Marie

  • Bonjour,

    Je porte à votre attention la mise à jour en 2018 de l’article qui datait de 2011 que vous avez utiliser pour faire ce billet. Des formations en diagnostique de freins sont offertes régulièrement aux professionnels de la santé, marraine et au grand public.

    Il est facile de trouver Quelqu’un qui a cette formation si on cherche un peu.

    https://www.cps.ca/fr/documents/position/ankyloglossie-allaitement

  • bonjour à vous,

    Si vous remarqué quelque chose de douteux, bien sûr qu’il faut montrer le tout à un professionnel de la santé pour évaluer le tout en examinant directement votre bébé.
    au plaisir,
    Marie

  • JEAN CLAUDE MUTOKA
    10/06/2019 9:48 am

    Bonjour ma fille sublime n’a que 6mois mais Aujourdhui j’ai remarque quelque chose de louche dans bouche un morceau de peau qui pousse dans sa bouche entre la joux droite et le dents que dois je faire ?

  • Bonjour à vous,

    Je ne peux pas vous dire ainsi la raison de la difficulté de votre enfant mais chose certaine, il a besoin d’être examiné par un professionnel de la santé pour dépister au plus vite la problématique pour pouvoir ensuite vous suggérer un plan d’intervention personnalisé à votre petit. Vous avez bien fait de demander car le plus tôt sera le mieux pour votre enfant car plus il vieilli plus le retard peut se faire sentir.
    Prenez rendez-vous au plus tôt
    au plaisir, Marie

  • ZIN Fulbert
    09/02/2019 5:45 am

    Bonjour Madame mon petit garçon de 41 mois a de difficulté pour prononcer les mots . Il parle à haute voix il rit il fait tout mais n’arrive pas à prononcer bien les mots . S’agit il d’un retard de langage ou un frein de langue ? Et que dois je faire pour y remédier. Merci

  • bonjour à vous,

    Je suis désolée de toute votre situation. Il faut vous répéter que vous avez fait de votre mieux, n’oubliez pas cela. Ce n’est pas de votre faute, un filet de langue, très peu de parents peuvent identifier cela. Pardonnez-vous de ne pas savoir et profitez des moments heureux avec votre bébé et votre famille.
    Belle continuité
    Marie

  • Christelle
    06/18/2019 5:30 pm

    Bonjour madame, ma fille aura 4 mois dans 5 jours après 3 semaines qu’elle est venue au monde elle ne tétait plus le sein et ne buvait non plus le lait quand on appelle son pédiatre il nous dit elle va bien elle va changer sans nous dire d’amener l’enfant c’est un stresse qui ne dit pas son nom mon son papa et moi nous avons je pleure tout le temps et la semaine passée notre famille docteur nous a envoyé chez un autre pédiatre nous sommes aller aujourd’hui et on lui a fait des contrôles et elle nous montre le truc entre sa langue et sa gencive le frein. C’était un choque pour moi. Et je me suis fondue en larmes.Parce que même à 2 mois quand nous étions parti pour ses vaccins on lui a dit elle ne mange il nous dit elle va très bien. La j’ai trop peur là où je suis. Depuis le matin je suis pensive et je me demande ce qui n’a pas marché chez lui et il n’a pas vu et il a fallu qu’on voit une autre personne pour qu’on nous donne cette information. C’est dure surtout pour un 1er geste à 35 ans

  • Bonjour à vous,

    Vous pouvez demander une référence à votre médecin ou à votre dentiste aussi.
    Marie

  • Blanc Laura
    05/28/2019 6:05 pm

    Bonjours je souhaiterais de tout cœur me faire percer la langue mais j’ai le frein trop court ou doit je me présenter pour me faire couper le frein svp

  • Bonjour à vous,

    Comme je le disais dans mon article, il y a des dentistes qui sont formés pour faire cette intervention sinon, vous pouvez demander au médecin qui suit votre enfant pour avoir une référence.
    bonne journée
    Marie

  • Elyse Shipley
    03/21/2019 12:14 am

    Qui doit-on consulter pour un frein de la levre supérieure? Je ne trouve pas grand information à ce sujet enligne 🙁

  • ma fille avait le frein de langue trop court.. non seulement elle avait de la difficulté a téter mais également il y avais une chance pour qu’elle parle sur le bout de la langue.. elle ce l’est fait cpuper et cela a durée 2 minutes.

  • Bonjour à vous,

    Pour votre question, je ne peux vous répondre pour votre situation spécifique. Je vous encourage à voir votre médecin pour connaître ses propositions pour votre problématique à vous personnellement.
    belle continuité
    Marie

  • Bouchez Alizea
    01/06/2019 1:41 pm

    Bonjour, je m’appel Alizea j’ai 15 ans et demi et je suis née avec le frein de langue court et je souhaite depuis un moment me le faire couper, pour cause de problème de prononciation à l’oral, je ne sais pas comment cela va se passer et si cela et possible pourriez vous me renseigner si possible ?

  • Bonjour Adeline,

    je comprends votre situation mais je ne suis pas la meilleure personne pour vous conseiller au sujet du frein de langue de votre enfant de 4ans, je vous invite à contacter votre médecin pour une évaluation complète et à voir à être transféré à un ou une collègue pour la suite. Il est sûr qu’il est plus âgé mais rien n’est impossible à ce niveau c’est sûr.
    belle continuité
    Marie

  • adeline domingues
    12/14/2018 6:34 pm

    bonjour, quand mon fils est né le pédiatre de l’hôpital m’a signalé qu’il avait un frein court et évoqué la possibilité de le lui couper mais notre médecin de famille nous a conseillé de ne pas le faire et d’attendre un peu. il a maintenant 4 ans et sa maîtresse m’a dit aujourd’hui qu’il n’articule pas très bien et qu’il serait bien maintenant de voir cette histoire de frein. Je ne sais pas trop quoi penser, il tire bien sa langue, alors évidemment je veux le meilleur pour lui mais j’appréhende un peu parce qu’il est grand et qu’il ne se laissera jamais faire couper ce petit bout de peau, enfin vous voyez? savez vous quelle est la procédure pour un enfant de cet âge? merci de votre aide

  • Merci pour le témoignage, c’est certain que ça peut aider l’allaitement quand bébé est capable de tirer la langue de façon satisfaisante pour prendre le mamelon sans blesser sa mère. Merci à vous, Marie

  • Bonjour, ma fille de 26 jours s’est fait coupé le frein de langue aujourd’hui. Le chirurgien nous a dit qu’il valait mieux le faire tt de suite pour le bon développement de sa mâchoire et de la parole. L’intervention a duré 2 min, ma fille a pleuré juste le temps de celle-ci et s’est endormie aussitôt. Il ne faut pas hésiter à le faire car ça facilite la tétée. A cause du frein de langue, j’ai malheureusement allaité très peu de temps, car elle tétait très mal et me causait des crevasses jusqu’au sang.

  • bonjour à vous,

    Habituellement cela va avec le fait qu’il tète bien ou pas à votre sein. Si vous avez des douleurs et blessures vaut mieux faire la frénectomie à votre bébé ou si sa prise de poids est trop basse, cela peut dépendre aussi de son frein de langue qui le fatigue lors des boires.

    à vous de voir

    belle continuité
    Marie

  • Bonjour mon fils a 19 jours il a le frein de la langue le pédiatre ma dit de le laisser 6 mois c peut partir tous seul sinon on fait l’intervention svp que doive faire

  • merci pour les infos

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu