Avez-vous lu la partie précédente: Comment favoriser le rapprochement dans le couple après bébé?

La façon de vivre sa vie sexuelle est large et il n’y a pas de standards, de règles strictes à ce niveau. Chaque couple a son histoire, ses besoins et sa façon d’y répondre. En général, on peut dire que les activités sexuelles peuvent se vivre lorsque vous vous sentez prêts, autant physiquement que psychologiquement. Certains couples n’y verront aucun inconvénient deux semaines après l’accouchement, et d’autres prendront plusieurs mois avant de se dire fin prêts.

Il est vrai que les intervenants de la santé vous donneront parfois certaines consignes, surtout en regard d’un rapport sexuel avec pénétration, comme par exemple:

  • Attendre 3 à 4 semaines, voir la fin des saignements vaginaux post-accouchement, puisqu’ainsi la béance du col de l’utérus sera moindre, donc moins de risques d’infection.
  • On pourrait aussi vous conseiller d’utiliser un lubrifiant à l’eau pour aider si sécheresse vaginale il y a.
  • Dans les circonstances où la nouvelle mère a subi des blessures nécessitant des points de suture à son périnée, sa vulve ou dans son vagin, il est préférable d’attendre la guérison complète de ses plaies, soit autour de 6 semaines avant une relation intime impliquant une pénétration.
  • Encourager une rééducation du plancher pelvien pour les femmes, et encore plus pour celles présentant un affaiblissement marqué de leur musculature. Cet entraînement dirigé favorise une meilleure récupération physique possible de ces structures et peut améliorer par le fait même leurs sensations et plaisirs sexuels à venir
  • Lors d’une césarienne, c’est aussi le confort de la nouvelle mère au niveau de sa plaie au bas du ventre qu’il faut considérer, mais rien n’empêche la relation sexuelle avec pénétration si vous vous sentez prêts avant 6 semaines.
  • Le fait de parler de la contraception avec votre intervenant pourra ouvrir également sur la discussion de la sexualité.

Suivi postnatal

Lors des suivis postnataux, souvent les couples attendent que le médecin, la sage-femme ou l’infirmière ouvre le sujet de la vie sexuelle après l’arrivée d’un bébé pour discuter des questions et préoccupations. L’intervenant peut écouter, soutenir, rassurer, normaliser les vécus et référer au besoin. Il ne faut pas hésiter de votre côté, à initier les échanges sur ce sujet afin d’obtenir le soutien dont vous avez besoin.

Le retour à l’intimité fait partie intégrante de la vie d’un couple et n’oubliez pas que vous avez été un couple avant de devenir parents, et que c’est important de prendre soin de votre couple pour continuer d’être des parents amoureux pour vos enfants. Pour garder cette complicité, cette proximité, oui, il faut pour cela davantage se prévoir, se réserver des moments à deux pour laisser de la place à la relation de couple.

Si vous vivez une baisse de désir ou d’intérêt face à la reprise de votre vie sexuelle après l’arrivée d’un bébé, dites-vous que c’est NORMAL et le plus souvent, temporaire, transitoire. Personne ne doit ressentir une pression pour avoir des rapports sexuels sans d’abord se dire prête. Suivre un rythme progressif en toute douceur à travers le temps est souvent la meilleure façon d’y arriver.

Pour terminer, si le manque de désir persiste pour l’un ou pour l’autre après plusieurs mois postnataux, il est souhaitable de consulter un professionnel dans les meilleurs délais pour recevoir l’accompagnement souhaité afin de préserver au mieux la relation de couple à travers le devenir parent.

 

Portez-vous bien chers parents et surtout, prenez soin de vous!

Marie

Pour continuer votre lecture sur le sujet, consultez mes articles:

Et visionnez mes vidéos:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu