Pour en apprendre davantage sur la dépression paternelle veuillez consulter le billet Dépression paternelle et arrivée d’un bébé.

Dépression paternelle et arrivée d’un bébé - Papa et bébéLes pères aussi ont peur! Les pères aussi se posent des questions et s’inquiètent de ce que l’arrivée d’un bébé changera dans leur vie! Bien des pères aussi réfléchissent à comment ils seront auprès de leur bébé, comment ils pourront développer un lien et apprendre un nouveau rôle social qu’ils ne connaissent pas encore lorsqu’un premier né se présente dans leur vie.

Certains ont eu un modèle de père positif dans leur enfance qui leur donne confiance en leurs propres capacités à reproduire ce qu’ils ont apprécié de leur propre père. Mais d’autres ne veulent aucunement prendre leur père en exemple et ne savent pas comment faire pour réaliser leur rôle tel qu’ils le souhaiteraient. Les facteurs qui peuvent prédisposer un homme à développer des symptômes de dépression lors de cette transition importante de sa vie d’adulte sont :

  • l’insécurité devant son nouveau statut de père;
  • la pression sociale d’être parfait;
  • le désir de réussir sa vie;
  • le manque de référence paternelle positive;
  • le manque de soutien dans son entourage;
  • les inquiétudes par rapport à l’aspect monétaire qu’apporte un nouveau membre dans la famille.

Les autres facteurs à considérer

Ces sources de stress peuvent également contribuer à l’apparition des signes de dépression chez le père en devenir ou le nouveau papa :

  • si le futur père a déjà fait une dépression;
  • si l’arrivée du bébé est une surprise;
  • si la relation conjugale bas de l’aile;
  • si la grossesse est à risque;
  • si la fréquence des relations sexuelles est insatisfaisante;
  • s’il n’a plus de temps de loisirs;
  • s’il a des difficultés financières;
  • si ses habitudes de sommeil sont bouleversées
  • s’il se sent isolé.

Il ne faut pas oublier que la parentalité demandera au couple de relever un défi, un ajustement, un moment d’apprentissage devant les nouvelles responsabilités. Renégocier le quotidien n’est pas toujours facile avec les tâches liées aux soins d’un enfant qui s’ajoutent au reste des obligations.

Pour en apprendre davantage sur les indicateurs de dépression, voir Les signes de dépression chez le futur ou le nouveau père.

Ce billet est également disponible en: English

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu