Avez-vous la partie précédente traitant des symptômes des allergies saisonnières?

Puisque les allergies saisonnières n’arrivent que très rarement avant l’âge de 4 ans, il est certain que les traitements seront adaptés à l’âge de l’enfant. Pour les parents, la première précaution est sans aucun doute de limiter au maximum l’exposition de notre enfant à l’allergène, mais en même temps, on ne peut pas l’empêcher de vivre et d’aller dehors à cause de ses allergies.

C’est pourquoi des mesures simples peuvent être mises de l’avant avant de passer à un traitement pharmacologique.

  • Nettoyer les voies nasales régulièrement, chaque jour avec l’eau saline
  • Garder les portes et fenêtres fermées durant la période de pollen
  • Éviter de sécher des vêtements ou la literie dehors ou sur la corde à linge
  • Changer les vêtements de bébé après une exposition dehors et laver ses cheveux
  • Assurez-vous d’avoir un bon système de ventilation dans la maison, avec des filtres à haute performance

 

Si ces précautions ne suffisent pas et qu’un traitement d’antihistaminique en sirop, vaporisateur ou comprimé est nécessaire, on veillera à lui administrer, selon son âge et ses capacités, juste avant d’aller dehors pour mieux contrôler ses symptômes.

Quand consulter?

Comme dans bien des situations avec un jeune enfant, il est toujours mieux de consulter si son état général se détériore ou si les symptômes que vous remarquez semblent hypothéquant pour lui, comme des difficultés respiratoires importantes par exemple.

Puisqu’il est très rare de diagnostiquer une allergie saisonnière à un enfant de moins de 4 ans, il est souhaitable de noter le moment où les symptômes apparaissent, afin de voir la récurrence possible qui s’installe à travers le temps d’une année à l’autre. Mais très important de ne pas confondre la rhinite virale (qui est très fréquente chez les jeunes enfants) qui n’a rien à voir avec la rhinoconjonctivite, même si les symptômes peuvent être confondants.

J’espère que ce texte a pu répondre à plusieurs de vos questions sur le sujet des allergies saisonnières chez le jeune enfant.

On se dit à bientôt pour encore plus d’infos et bon été!

Marie

Pour continuer votre lecture sur le sujet, consultez mes articles:

Et vidéos:

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse courriel valide.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu